Cuire un céleri rave à blanc

Publié le 4 Novembre 2013


Punaise il pleut aujourd'hui, et j'aime pas ça, mes rhumatismes non plus, vous devez vous dire : qu'est ce qu'il nous casse les pieds avec ses rhumatistes ! Bref.

 

Cuire le céleri rave à blanc ! Vous vous dites  : il ne se la foule pas cette fois ; bientôt il va nous apprendre à faire de l'eau tiède

Au fait à quoi ça sert ?

C'est une technique culinaire permettant d'obtenir un légume conservant ses couleurs dans le cas du céleri il évite ainsi l'oxydation et la tendance fâcheuse qu'à le céleri rave de jaunir ou noircir à la cuisson. 

Si vous voulez vous remonter le moral, pousser le thermostat à fond et cuisiné en string en écoutant « sous les sunlight des tropiques

Bon assez de C........

DSC08802.JPG

On épluchera le céleri après, mais avant faire le fond blanc qui va monter en ébullition au bon moment si vous êtes syncro


La technique est simple

il faut :

Pour le fond blanc qui est en fait un mélange de farine, d'eau , de sel et d'huile

1 grosse cuillère à soupe de farine

2 cuillère à soupe d'huile neutre 'tournesol ou colza transgénique)

1 bonne pincée de gros sel

½ jus de citron

Prendre une passoire tamis et y mettre la farine ,

versez vos deux litres l'eau par dessus

DSC08789.JPG

Salez, citronnez et huilez

et faites monter à ébullition doucement

DSC08792.JPG

Pendant ce temps bien éplucher profondément votre céleri qui à la tronche de Dark Vador avant lifting. Si vous n'arrivez pas à l'éplucher c'est votre épicier vous a vendu une noix de coco

DSC08784.JPG

En faire des petits cubes tout mimi, à ce stade le fond doit être bouillant

Plongez y sans attendre le déluge (voir Noé le soiffard) vos cube de céleri et faire cuire à feu modéré sans débordement pendant 15 minutes environ

Sortez les et rincez à l'eau froide


Pour la suite c'est à votre discrétion purée, croquette, rissolées au jus, mousse, et même le top des top , c'est en mélange avec un sandwich jambon beurre tiède à boire à la paille, mais ça c'est une terrible histoire car cette recette existe vraiment elle n'est pas sortie de mon cerveau LSDfié !

 

Bientôt, oui....je l'ai déja dis, le générateur de fumée froide pour fumer vos préparations



Rédigé par jupiter

Publié dans #Techniques et trucs

Commenter cet article

René 04/11/2013


Bonjour Jupi.


Bien pratique ces tablettes. De n'importe où tu sais que tu as reçu un mail.


Pour les celeris raves, c'est un des seuls légumes que j'ai réussi donc mon épouse va s'occuper de ton astuce pour la pré-cuisson.


Temps pluvieux ici et le froid arrive avec les musiciennes.


Bonne journée à tous*.

catherine B. 04/11/2013


coucou jupi !!!!!!! oh la la la gourdasse que je suis, samedi le maraicher avait des celeris raves, mais j'ai pas acheté!!! car ils sont souvent farcis de vers, et puis mon mec a part en
rémoulade...... il fait la tronche !!! mais je m'en prendrais un samedi prochain pour faire ta recette, juste comme ça rien de plus un peu de persil dessus et hop !!! je sens que je vais me
régaler !!!!! au fait !!!!!! je t'envoie plein de soleil de chez moi (pour une fois ) il fait un temps superbe
grand ciel bleu !!! pas un souffle de vent !!!! maintenant qu'il a tout cassé a souffler comme un con pendant plus d'une semaine !!!! alors soleil soleil je vais en profiter bizoux

Patricia 04/11/2013


Quel rapport entre le céleri rave et le LSD????????????


En tout cas je pense à ta recette au prochain céleri, merci


 

Liliane 04/11/2013


Pour une fois, je ne raffole pas des céleris... J'en mange, en rémoulade et très peu autrement... Mais ton astuce me plait bien ! C'est bien blanc et non beige gris... (comme un teint de cadavre
!!!) Merci mon Jupinou.
RÔOOoooobisousssSSSS, bonne soirée au Sud.

:0014: ♥ dom ♥ 05/11/2013


Bon mardi
 Bisoux  
  

thidom