Faut il avoir peur du gluten

Publié le 14 Décembre 2011

Comme d'habitude l'industrie agroalimentaire à encore fait une grosse cagade, et pourtant je milite pour le pain et je combas farouchement  les "céréales" du petit déjeuner, Putain on est pas de mangeur de croquettes comme les anglo saxons !!!

Sachez que le pain au levain était la norme "avant" , le pain blanc demandant de la "levure" était donc plus cher, Cherchez l'erreur

 



Rédigé par jupiter

Publié dans #Divers

Commenter cet article

René l'anchois 15/12/2011 14:59


Bonjour Jupi.


Gluten, Gluten, il joue dans quel club déjà ?? Au psg qui se font rouler dans la farine par les qataris ??


Je plaisante mais c'est grave. Je n'ai pas vu la vidéo en entier mais c'est alarmant bien sûr.


La surpopulation et la durée  de vie sont  à mon avis responsables de tous ces nouveaux maux qui doivent nous faire crever plus vite mais sans qu'on le sache. La sélection naturelle ne
suffisant plus , ils nous inventent tous les jours des nouveautés. Le sida, toutes sortes de grippes, les nuages russes , japonais, islandais,les pesticides, l'eau polluée,la malbouffe,le
silicone,les portables etc...


Malheureusement, on subit..Tu peux gueuler dans la rue, le mal est fait. Et dire que nous payons actuellement la pollution des années 1960 ( 50 ans de retard ), je ne te dis pas l'avenir de nos
enfants.


L'agriculture bio,!!!!HIhi..Avec la pollution des eaux, du sol, de l'air ils me font bien rire.


Enfin stop à la discussion ( pour moi ) car j'ai l'impression de pisser dans le désert comme disait mon grand-père qui lui, mangeait du bon pain..


 

jupiter 16/12/2011 21:15



oui tu peux dire qu'on est foutu et que le bon temps est passé, l'appât du fric à tout détruit


moralité on nous fait manger de mla merde et on s'en fout, voila le message de l'agroalimentaire et autres



Liliane 15/12/2011 12:30


Je crois qu'on nous empoisonne... Du gluten, il y en a partout !
Bises mon Jupinou.

jupiter 15/12/2011 13:49



oui c'est sûr


même le lait est trafiqué



barbajuan 15/12/2011 07:33


Coucou Jupi.


Tout ceci est bien trop compliqué pour moi. Dans la mesure du posible j'évite au maximun d'acheter des produits industrialises, mais c'est dur ils sont partout. As tu reçu mon courriel Anémones
frites car ma messagerie me dit que oui, mais elle me le laisse dans les brouillons. Là aussi c'est un peu compliqué pour moi. Hohoho. Gros bisous Jupi et bonne journée. Mireille


 

jupiter 15/12/2011 13:56



oui ils sont partout, même dans les produits de base


farine sel avec anti aggglomérant


idem pour le sucre glace....la liste est longue



LoupZen 15/12/2011 06:35


Membre de la Société américaine de microbiologie, Claude Bourguignon a créé avec sa femme le Laboratoire d’analyse microbiologique des sols, consulté par de nombreux pays pour aider les
agriculteurs à retrouver la fertilité de leurs sols.


e here : Ufo Ovnis et Energie libre » Danger Alimentaires » la tarte aux pommes ou aux cerises aux engrais chimiques de supermarchés






la tarte aux pommes ou aux cerises aux engrais chimiques de supermarchés


Posted By admin On Lundi, août 10, 2009 02:45 . Under Danger Alimentaires  



     






1 / 5


2 / 5


3 / 5


4 / 5


5 / 5



0 votes, 0.00 avg. rating (0% score)



Un ingénieur agronome, spécialiste de la microbiologie des sols et qui a travaillé à l’INRA, mais l’a quitté pour cause de désaccord, d’autant qu’il n’y plus aucune chaire de
microbiologie des sols en France, y compris à l’INRA.




tarte aux cerises



 


Un ingénieur agronome, spécialiste de la microbiologie des sols et qui a travaillé à l’INRA, mais l’a quitté pour cause de désaccord, d’autant qu’il n’y plus aucune chaire de
microbiologie des sols en France, y compris à l’INRA.


Il a été le premier à démontrer que les sols cultivés à grand renfort d’engrais chimiques et de pesticides, étaient biologiquement morts car  tout ce qui fait la vie, et donc la
qualité des terres est détruit par les produits chimiques, conduisant à une perte des nutriments et à l’érosion des sols.


Membre de la Société américaine de microbiologie, Claude Bourguignon a créé avec sa femme le Laboratoire d’analyse microbiologique des sols, consulté par de nombreux pays pour aider les
agriculteurs à retrouver la fertilité de leurs sols.


 


Il s’est méticuleusement penché sur la liste des produits chimiques utilisés pour la fabrication d’une tarte aux
 cerises de supermarché, depuis le champ de blé jusqu’à l’usine
agroalimentaire.


Histoire de la Pâte
 : Pour obtenir la farine, les grains de blé ont été enrobés d’un fongicide avant semis.
 Pendant sa culture, le blé a reçu de 2 à 6 traitements de pesticides
selon les années,
 un traitement aux hormones pour raccourcir les tiges afin d’éviter la verse et 1 dose importante d’engrais : 240 kg d’azote, 100 kg de phosphore et 100 kg de
potassium à l’hectare !
 Après la récolte, les grains de blé sont fumigés au tétrachlorure de
 carbone et au bisulfide de carbone, puis arrosés au chlopyriphosméthyl. Pour la mouture,
la farine reçoit du chlorure de nitrosyl, puis de l’acide ascorbique, de la farine de fève, du gluten et de l’amylase.


Afin de faire lever la pâte, la poudre levante est traitée au silicate de calcium et l’amidon est blanchi au permanganate de potassium. Les corps gras reçoivent un antioxydant (pour
éviter le rancissement) comme l’hydroxytoluène de butyl et un émulsifiant type lécithine.


Histoire de la Crème
 : La crème sur laquelle vont reposer les cerises se fait avec des œufs qui proviennent d’un élevage industriel où les poules sont nourries avec des granulés
contenant des antioxydants (E300 à E311),
 des émulsifiants (alginate de calcium),
 des conservateurs (acide formique),
 des colorants (capsanthéine), des agents liants (lignosulfate
)
et enfin des appétants (glutamate de sodium).
 Elles reçoivent aussi des antibiotiques, bien entendu, et surtout des anticoccidiens. Les œufs, avant séchage, reçoivent des émulsifiants,
des agents actifs de surface,
 comme l’acide cholique et une enzyme





jupiter 15/12/2011 13:59



même en prenant des ^produits bruts les risques de cette conspiration agroalimentaire est toujours là


 


même l'eau de pluie est polluée maintenant



LoupZen 15/12/2011 06:04


Voici un sujet épineux !! et qui tombe à point !!!


Mon épouse a été ( je dis bien elle était !) atteinte de la POLYARTHRITE RHUMATOÏDE DÉFORMANTE  en 2000.( tout comme l'est sa mère). Suite aux conseils d'une de ses relations, elle e fait la
connaissance du docteur Jean SEIGNALET de Montpellier, auteur d'un livre : la cuisine ou la troisième médecine.


Il préconisait l'abandon total du lait de vache et du gluten.


Après avoir suivi cette méthode alimentaire et sous controle médical, la maladie est entrée en rémission quelques mois plus tard, en 2011, et
toujours suivi par des analyses de sang régulières, plus de symptômes


Il serait trop long de débattre ici des différents aspects et péripéties de ce mode de cuisine. Mon épouse est une cuisinière de génie , consciente des difficultés à se nourrir et à nourrir les
autres de manières différentes.


Mais nous tenons à votre disposition par le biais de notre e-mails,de tous les renseignements nécessaires et témoignages  à ceux qui auraient encore un doute. Pour  ceux qui souffrent,
il y a un espoir.


Le journal science et vie a récemment fait état de recherches de l'INSERME de NANTES concernant les pathologies de l'intestin '( Parkinson entre autres ) et concluant sur l'abandon des glutens.


Contactez nous, ce débat est essentiel, nos céréaliers nous empoisonnent ainsi que les producteurs industriels de lait de vache, il n'est jamais trop tard pour évoluer.


Et puis si vous saviez le nombre de recettes de la CACHINA que nous élaborons en changeant tout simplement les ingrédients : lait de soja, de brebis, de chèvre, farine de sarrasin, de riz, de
quinoa, de châtaigne .....


Merci encore à ce blog de permettre ces commentaires.


 

jupiter 15/12/2011 14:01



j'ai arrêté quasiment le lactose


pour le gluten c'est difficile, mais je ne suis pas intolérabr au gluten


n'emp^che qu'ils pourraient se passer de trafiquer la bouffe et aliment , ils nous rendent malade


à ceoire qu'ils ont des intérêts dans l'industrie pharmaceutique