Gratin de pain de campagne

Publié le 13 Février 2013

Voici notre repas de la st valentin, c'est chiche non, ba on n'a fait pas travailler l'indrustrie agro alimentaire, ni mangé du cheval

Facteur, gentil facteur, essaye de faire ta distribution à l'heure pour que mon amoureux reçoive au plus vite mes mots d'amour!

Guillaume Musso (1974- )
L'existence de Dieu ne regarde que lui.

Louis Scutenaire (1905-1987)

le ciel ce mati -5°
002-8641.JPG
Le gratin de pain de campagne

 

 

Encore une recette de mort de faim, non je rigole.

Dans nos campagnes profondes le pain était sacré alors il n’était pas question de le gaspiller, le pain rassis était rare car le plus souvent il finissait dans la soupe grasse ou claire selon les jours. N'importe comment , la soupe était toujours garnie de pain, huile d'olive, ou oeuf battu

Toutefois cela arrivait qu'il était très dur et que seul mulet et lapin croquaient, toutefois il n’était pas question de le donner au chien ou autre cochon. I y a pas mal de recette utilisant le pain rassis, en voici une qui peut être agrémenter de plusieurs ingrédients, mais je vais vous donner celle de base.

Ce plat se faisait l’hiver lorsque la cuisinière à bois ou le four en terre cuite étaient en fonctions (je vous parlerais du four en terre cuite dans un autre article, veuillez me le rappeler si j’oublie)

 

En principe vous devez avoir tous les ingrédients à la maison

Ingrédients

 

- du pain rassis de campagne pas de la baguette industrielle

- quelques gousses d’ail (en principe 1 par tranche de pain

- 1 oignon

- un peu de lardon (facultatif)

- du fromage râpé (ici c’est de l’emmental)

- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

- 50 grammes de beurre ou saindoux dans les campagnes

- 50 grammes de farine

- du lait pour faire une béchamel claire

- un peu de thym, sel, poivre et muscade

 

 

Faites griller vos tranche de pain et disposez les dans un plat allant au four

Frottez une gousse d’ail sur chacune des tranches

Préchauffez votre four à 200°

Emincez votre oignon et faites le revenir dans une cuillère d’huile d’olive, ajouter les lardons et saupoudrez d’une pincée de thym, touillez

Versez cette préparation sur vos tranches de pain

Dans la même casserole faites votre béchamel claire (je sais que vous savez faire la béchamel alors je ne vais pas insister sur ce chapitre)

Salez-la, poivrez et muscadez

Versez- la sur vos tranches


Saupoudrez d’un peu de fromage râpé et enfournez pour 30 minutes environ


Servez brûlant car c’est un plat qui refroidit vite, c’est bizarre, je ne me l’explique pas

Une bonne salade verte en accompagnement suffit amplement

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

bisesghislaine 15/02/2013 14:36


c'est beau!! bon après midi

La Cachina 15/02/2013 21:48



ba, tu trouves, le plat ou le soleil


le soleil est toujours beau et une bénédiction du ciel, je meurs sans soleil



lizathenes 15/02/2013 08:25


Heureusement que tu m'as prévenue ... On a commandé de la pluie et ça marche depuis 2 jours ... OUF !!

La Cachina 15/02/2013 13:44



nous on commandé le soleil et des euros , on a que le soleil



Liliane 14/02/2013 21:18


Je n'ai jamais entendu parler de ça... Du pain il m'en reste rarement, je calcule juste ! A la maison j'ai été habituée à ne rien gaspiller... L'éducation reste...
J'essaierai cetter ecette, ça m'a l'air bien bon ! Merci Jupinou.
RÔOOoooo bisousssSSSS au Sud.

La Cachina 15/02/2013 13:50



non, c'est un truc de payans qui n'a plus court maintenant, si tu fas à table on va te regarder d'un drôle d'oeil, hihi


 


rooooo bisous



Valentine 14/02/2013 17:12


bonjour mon cher jupi


j'espère que vous allez bien car aujourd'hui vous leverez votre verre à ma santé et oui je prends une année de plus ... un bébé de la saint valentin c'est d'un commun n'est ce pas !!!

La Cachina 15/02/2013 21:51



en effet j'ai levé le verre "de perrier" ce soir


mais pas pour valentine, hihi, mille excuses, pour un pompier qui partait à la retraite


un an de plus c'est pas grave , cela dépend de l'état dans lequel on se trouve



Amie'Lie 14/02/2013 13:43


Belle idée, utilisable pour les végétarien, je garde...

La Cachina 14/02/2013 16:40



c'est un plat de pauvre amie'lie, mais cela se mange volontier, un plat d'hiver



Evelyne 14/02/2013 12:52


Excellente idée et en plus très facile. C'est drôle comme, compte tenu des commentaires, cette recette nous parle tout de suite, comme un beau levée de soleil.


Merci encore une fois pour ces bonheurs si simples !

La Cachina 14/02/2013 16:37



quand j'arrive à me lever (moins saoul que d'habitude , nan je rigole) avant le soleil, je prends une photo, et si ma santé le permet


il faut profiter des petits bonheur, cela fait une chaine de souvenir qui nourrit le coeur et l'âme



mounic 14/02/2013 11:11


je ne connaissais pas du tout, et je note, parce que c'est simple et que ça à l'air bon! Tu vois, tu nous fais un joli cadeau avec ton lever de soleil et ta recette! Tu es un peu le Valentin de
toutes les "valentines" qui trouvent cette fête purement commerciale! maï un pito soù , comme disait ma mémé! bisous (j'attends le docteur, ma crève s'inscruste trop! je semble une tubarde!)

La Cachina 14/02/2013 16:35



Commmmmmmment, tu veux rire, heu bon, ça dépend de ce qque tu mets, mais lou maistre , il valait mieux le contenter à table


c'était le plat de résistance de la st valentin, j'ai fait maigre, avant car^me, m'en fouti de la st valentin, qué cagade per iou


vé petit j'ai eu un début de tuber, juré, on été logé dans l'hopital à GAP , entre la morgue pleine de vipères et le pavillons des tubards, tu veux pas que je chope tout minot


soignes toi bien, enfin essayes de ma te faire tuer par les médicastres


bisette, putant aquestan lou temps es foualé



lizathenes 14/02/2013 09:22


Tant qu'il y aura du pain mangeons du gratin !

La Cachina 14/02/2013 16:30



les loby vont faire moter les prix des denrées de base


bientôt une taxe sur le soleil, ici et chez toi on va morfler



:0014: ♥ dom ♥ 14/02/2013 08:34


Enfin de retour avec un disque dur tout neuf, mais toutes mes coordonnées à recopier ...
Désolée pour le copier/coller
Bon jeudi
Bisoux Jupinoux

La Cachina 14/02/2013 16:29



tu va pouvoir au discobole avec l'ancien, hihi


je connais la copie de dossiers, d'un OS pourri "vista" à un autre OS encore plus pourri "windoxs 8" pfff


je maudis bill gates et cela juqu'à sa 7 ème génération


gros bisoux



Golovine 14/02/2013 07:35


Le pain en gratin ? Pourquoi pas après tout. Nous, le pain sec, il était débité dans la soupe en assez grosses lamelles qui devenaient un peu gluantes. Autour de la table, on mangeait, mais on
faisait un peu la gueule. On ne disait rien car à l'époque, il ne fallait pas la ramener à mauvais escient ... c'était même risqué de la ramener à bon escient ! Une éducation de ce temps-là, quoi
! Vous avez connu ça, je ne vous fais pas de dessin. Pour le pain rassis, on peut faire ce qu'on appelle des croûtes dorées. On trempe dans le lait, dans l'oeuf, on rotit dans la poêle, on
saupoudre de sucre et de cannelle si on aime ... et on mange. On adorait ça et il n'y en avait jamais assez. Il faut dire que nous étions nombreux à table ... Douze enfants, le papa, la maman et
Julien, un vieux monsieur qui aidait à la ferme car mon papa était instituteur paysan. Il lui fallait bien deux métiers pour nourrir sa bande de "gerfauts" comme il nous appelait ... Oh désolée,
voilà que je vous barbe encore avec mes souvenirs du temps passé; ça doit être l'âge qui veut ça. Amitiés de Golovine en Suisse et bonne santé Jupe ... et bonne fête aux amoureu du temp
qu'on y est !

La Cachina 14/02/2013 16:26



ba, on parlait pas à table, déjà ! instruction civique et morale le matin à l'école, ba cela fait de bon citoyen, on en est pas mort


on faisait du pain perdu aussi, genre de votre recette


mon grand père maternel instituteur avait aussi beaucoup d'enfant et avait à Belfaut 2 métier aussi, comptable le soir, ba voui, c'était pas la suisse de maintenant


amitiés


patrick



mado 14/02/2013 07:02


Oh mais c'est que ça doit être bon ça. Je ne connaissais pas du tout et je vais la faire cette recette car du pain rassis, on en a toujours. Bonne journée, bien froide (- 10). Bises.

La Cachina 14/02/2013 16:22



oh mais c'estun plat simple de paysans, il s'améliore à la fortune du "pot" comme on dit


- 5 cette nuit mais l'aprem un temps de printems, c'est fou ça


bises



Mireille 14/02/2013 06:48


C'est délicieux, mon papa le faisait et je l'avais complètement oublié.
Je vais en faire aujourd'hui en sa mémoire puisqu'il m'a fait la farce de partir un 14 février, comme la maman d'Antoine d'ailleurs.
Il y a des jours comme ça.
Ce sera le repas de la St Valentin. Original non?
Bien que cette fête soit commerciale, et beaucoup galvaudée, je souhaite à tous les amoureux une belle journée.
Grosses bises Jupinou. Belle journée.
Li, je t'embrasse

La Cachina 14/02/2013 07:06



tu sais miareille , se sont des recette bien perdues ça, mais qu'y faire


et oui les dates ne tienne pas compte des fêtes, moi pas de repas, pas de st valentin, en plus c'est devenu de plus en plus commercial


 


roooo bisous, beau soleil, j'espère