I’m alive “siou a l’oustaou »

Publié le 6 Janvier 2012

I’m alive   “siou a l’oustaou »  (récit dédié à  la dame d’en haut qui voudrait être en bas)

Et bien sur à toutes et tous mes lecteurs habituels

 

Il arrive toujours un moment où il faut, si on le peut encore, choisir entre l'argent qu'on gagne et le temps qu'on perd à le gagner. Le temps, c'est tout sauf de l'argent.
Gilbert Cesbron (1913-1979)



 

Comme vous le ne le savez pas tous, je suis allé faire un petit tour aux urgences de mon très cher « Hospital  of death ». Faut dire que je ne vais pas volontiers à l’hosto  (que les maso lèvent la main,….ceux qui ne se sont pas fait amputer du membre  par erreur), mais bon j’avais trop mal au bide, et ne me dites pas que se sont les excès des réveillons de crise car mes réveillons se sont résumés à –jambon blanc coquillettes-

Bref me tordant de douleurs j’au fait appel à une ambulance  PRIVEE pour me faire soigner du moins soulager les douleurs

Déjà à ce stade il y avait embrouille car le conducteur de la camionnette blanche voulait me mener au CH Draguignan (où je suis fait déjà infecté par macro  nosocominable), j’hallucine l’info ne circule pas au téléphone, surtout depuis que steeve job est mort,  imaginez vous Obama se levant disant : ce matin on va détruire la chine pour effacer notre dette, oups pardon mille exquiouses, le Luxembourg.

 

En principe je monte dans les ambulances rouges et non blanches, et en tant que chef de bord, alors comme passager ce n’est pas le  top. Oh putain cet encu….. de conducteur de m… a dû faire exprès de passer dans tous les trous de la minables routes qui relient Coti à Brignolos

En plus il avait mis son foutu klaxon « té foutu-té foutu-té foutu »

Entre deux râles de douleurs je suis arrivé à dire :

-         si tu ralenti pas je te vomis 1m3  dans ta camionnette de merde

Quelques injectives plus loin on est arrivé enfin aux urgences  du CH

Punaise, il y avait la queue dehors en plein Mistral tempétueux, les pauvres gens qui croyaient trouver leur salut allaient certainement mourir d’une pneumo ou du cathare tubaire double

Bon je vais faire cours ou alors il me faudra une semaine pour écrire en petit nègre mes aventures de courtes durées dans cet Hôpital

Les ambulanciers, vite fait, m’on balancé dur un simili brancard des urgences, ça ressemble à planche à fakir sans les clous ,  dans le couloir de tri, ou plutôt de la mort

Je vous explique, d’abord le décor,

Il y avait le décor de noël encore présent dans ce couloir, mais les rennes et le PERE noël devaient être certainement morts, seuls les simili flocons de neige en PIP recyclé avaient résisté au brassage incessant des microbes présent par millions

-Résisté à quoi hein, le pauvre père noël ? Au fait vous ne savez pas mais Douillet viens d'obtenir la place de père nowel remplaçant vu sont aptitude à charrier des pièces jaunes lourdes en Suisse

Ben pour tout vous dire ce couloir où sont rangés pèle mêle les chariots vides et pleins , est truffé de courant d’air, et macrobes, voui j’ai vu un incessant ballet se staphyllos gros comme des pop corn, des salmonelles grosses comme de crêpes ;  et des restes d’huîtres verdâtres au sol à moins que cela fut des crachats

Ba, voui j’exagère, mais n’empêche que j’étais réellement « stocké » devant les wc et que chaque personne qui utilisaient ces dites toilettes (ils avaient du courage) déplaçaient mon chariot à mOâ, et me renvoyaient une bouffée d’air délétère en retour, et la je suis pas méchant en disant délétère

A force de me plaindre, « en français pas en provençal » quelques fagots bien gros de minutes/heures je fut admis dans un box (boite pour les fransozen)

En tout cas mieux vaut pas parler provençal car la ,ils vous envoient direct au mouroir de la gériatrie

Je vous passe les détails sordides, des râles d’agonisants près des box de la « pédiatrie », la, le parle sérieusement, c’est scandaleux, de plus on entends tous les commentaires des « soignants »

 

 

Je vais vous laisser mariner un jour pour la suite du récit, car l’interrogatoire dans le « box » n’est pas piqué des vers, la suite non plus VDM

 

La suite demain peut être

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

mounic 12/01/2012 21:00


et en plus, la description n'est même pas exagérée!!!!!bisous ma Biche!

Michel Damblant 07/01/2012 23:00


hello


suivant les indications de la pate feuilletée petit suisse ,je ne suis pas arrivé a un bon résultat 


mais j'ais attendu 4 heures avant de la cuire


et durant sa fabrication dans le mixer pas l'effet granulé


merci d(une aide et mis à part bravo pour le site


 

La Cachina 08/01/2012 13:37



houla 4 heures c'est beaucoup beaucoup trop 1/2 heure suffit, ou même sans repos


 


quel effet granulé avait la pâte , il faut que le cutter sit puissant et à pleine puissance


lles poids doivent bien être respectés


 


cordialement


patrick



jbribri 07/01/2012 22:57


coucou,


 


j'attends la suite


 


moi au urgence j'y suis tombé entre deux relève


le premier docteur à demandé des examens m'a fais poser une perf avec un produit qui heureusement que le deuxième docteur à pris sa relève m'a fais changer la perf car je suis diabétique et la
première ne convenait pas j'ai eu droit à une deuxième prescrition donc deuxième prise de sang pour demander la mm chose et le sécu est en déficit


 


bon j'attends de tes nouvelles

Dame de Coeur 07/01/2012 19:04


coucou JUPI !!!!oui nous venons de faire l'expérience des urgences !!!tu n'éxageres rien voir meme tu es en dessous de la vérité !!!!la façon donc tu racontes me fais rire mais quand on est en
plein dedans pas envie de rire du tout !!!!quand a la bouffe hoo misére la on rigole quand on en parle  est dire qu'il va falloir y retourner !!!bon rétablissement !!!


gros bisous

La Cachina 07/01/2012 19:25



c'est vrai,


pour la bouffe j'ai eu droit à un repas pour non diabétique, halalalala


et berk en plus


gros bisous



marie 07/01/2012 17:30


coucou JUPITER, j'en ris encore: ton conducteur a bien étè obligé d'écouter tout ce que tu dis si  crument et devais en avoir plus que marre,"heureusement que mes mourants" sont plus
sages!devait-il penser et je mets la gomme et le pin-pon ,plus vite j'arriverai,plus vite je le balancerai aus urgences! pour le reste,malheureusement tout ce que tu dis est vrai,brancards dans
couloir avec courants d'air, et, les infirmiers ou externes qui parlent de tout devant nous comme si nous n'étions quoi au juste? rien que des etres humains souffrants,moi je viens de rentrer de
perpignan ou le docteur m'a passé un savon,pas assez de prises de sang,alors vous revenez lundi 130km aller-retour (angine et sinusite en plus qu'il a daigné me soigner) et on refait prise de
sang et bilan complet une feuille, pas content le docteur et moi,je préférerai aller me promener,çà me changerait de cet imbécile de docteur comme si on le faisait exprès d'étre malade pour
l'embéter ; tiens bon,récupères  doucement ,notreJUPITER: gros bisous :  MARIE.

La Cachina 07/01/2012 19:24



oui, mieux vaut en rire Marie


mais c'est un monde à part, et il y a énormément de gaspillage pour des analyses en doubles par exemple


gros bisous



Sylvie la savonnière 07/01/2012 15:54


je veux bien attendre jusquà demain ou après demain pour lire la suite sur le ton de la rigolade mais tu va bien quand même???????????

La Cachina 07/01/2012 19:23



ba , je "vais" Sylvie, j'attends l'ajustement du traitement pour la thyroïde


Mille mercis Katie pour ce gentil message

Que to année soit douce et soyeuse , que le bonheur inonde ton coeur et que la santé te permette de réaliser tous les projets

amicalement
patrick



René l'anchois 07/01/2012 15:33


Bonjour Jupi.


Bien sûr que nous voulons la suite.


Nous savons que quand on leur amenait des clients, on ne voyait pas le ch de cette façon et comme tu le dis , on rentrait à la maison.


Ma fille a commené à travailler comme infirmière le 1er décembre 2011 à 21 ans, donc expérience professionnelle  très brève mais elle me raconte déjà des choses inimaginables.


Le principal est que tu en soit sorti et que tu te retapes doucement.


Bon weekend à tous.

La Cachina 07/01/2012 19:21



ça doit pas être facile pour les infirmières maintenant, et puis il y a plein de paperasse


mais ça tu connais



Danielle 07/01/2012 14:48


Jupi je suis très contente pour toi que tu sois sorti de cette galère!! mais il faut avouer que ta façon de nous raconter ton séjour m'a vraiment fait rire alors qu'il faudrait en pleurer!!


Meilleurs santé pour toi pour 2012.


Bises

La Cachina 07/01/2012 19:18



c'est vrai Danielle, c'est de plus en plus lamentable




Que ton année soit douce et soyeuse , que le bonheur inonde toncoeur et que la santé te permette de réaliser vos projets

amicalement
patrick



barbajuan 07/01/2012 14:29


Hé oui Jupi, l'autre côté de la barriere n'est ce pas! J'ai bien connu les 2 et ne suis pas étonnée par ton récit, mais ce n'est pas nouveau et il faut y être confronté pour pouvoir en parler.
Mais ta façon de raconter me fait passer une  pillule moins amère (une c'est un doux euphémisme). L'essentiel est que tu sois chez toi et que tu te retapes. Prends du temps pour toi surtout
car effectivement le temps c'est tout sauf de l'argent. Gros bisous Jupi et vivement la suite. Mireille 

La Cachina 07/01/2012 19:16



le temps coule comme un torrent arrivé à un certain âge


heu ...surtout dans les descente


par contre le temps passe très très lentement à l'hosto


gros bisous



mado 07/01/2012 13:44


Tu es sûr que tu étais malade quand tu as été à l'hospital ? Quelle verve et quels souvenirs. Je te souhaite une meilleure santé et je t'embrasse. J'attends avec impatience la suite de tes
aventures abracadabrantesques.

La Cachina 07/01/2012 13:58



tu sais mado je n'y vais pas pour rien, j'ai horreur de ces endroits


 


pourtant lorsque j'étais pompiers, je venais souvent "livrer" les clients en mauvais états bien souvent, mais c'est pas pareil, tu discute un coup avec les infirmière puis tu récupère le matos et
direction la "casa" hi hi



lizagrèce 07/01/2012 13:21


L'essentiel est que tu t'en sois sorti vivant !!!!


 

La Cachina 07/01/2012 14:00



si tu restes trop longtemps tu sors en "zombie"



nounouchouette 07/01/2012 13:18


Eh ben c'est l'aventure ton hospitalisation,j'attend la suite avec impatience vu que j'ai vécu un peu ce genre de choses quand mon mari a été réhospitalisé 1 mois après son avec pour une
infection urinaire!!


Bises à bientôt et prends soin de toi

La Cachina 07/01/2012 14:02



ah ah, sonde urinaire = infection obligatoire


j'en ai eu une lors d'un accident de moto (j'étais jeune), il n'arrivait plus la sortir, résultat j'ai été réendormi


raaaaaaaaaaaaaaaaaaa je te jure



Nicole 07/01/2012 13:16


Ravie, que vous soyez enfin sorti. En tout cas, je vous souhaite une année bien meilleure que celle qui vient de se terminer.


Nicole

La Cachina 07/01/2012 14:03



Mille mercis Nicole pour ce gentil message

Que votre année soit douce et soyeuse , que le bonheur inonde votre coeur et que la santé vous permette de réaliser vos projets

amicalement
patrick



La dame d'en haut qui voudrait être en bas 07/01/2012 12:48


J'aime ton humour ! J'attends la suite impatiemment.
RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

La Cachina 07/01/2012 14:08



hier soir j'avais tout dans la tête , et des trucs bien, il me faudrait des post it comme un client acteur que j'avais à coti


il marquait toutes ses idées au mur


tu connais certainement Eric Idle des monthy python


 


hi


 


même robin william est venu à coti car ils sont copains, et même mike jagger, pinaise je l'vais pas reconnu


 


Eric et un mec super dans le privé et Robin aussi, mike jaggers est un sale con, juré



regine 07/01/2012 12:07


je me suis presque reconnue ... en pire !!! courage  tout passe 

La Cachina 07/01/2012 14:09



le reste à raconter est pire, tu verras



Annie 07/01/2012 11:53


ça m'étonne pas,c'est tous des connards fiers comme des paons qui pensent qu'à eux,pas aux malades,qu'on rien à foutre de toi,de tes douleurs,des enfants...quand tu rentres là dedans,MEME si t'as
rien,tu ressors OBLIGATOIREMENT malade...moi,je fuis tout ça,quand on m'y emmènera c'est que je serai morte!!! j'attends la suite avec impatience.Repose toi bien,bon week et gros bis

La Cachina 07/01/2012 14:11



quand tu est de l'autre coté de la barrière c'est différents


 


loorsque j'étais pompiers, c'était pas pareil


 


mais le système s'est détérioré


biz



LoupZen 07/01/2012 11:26


"Dans le mieux il est toujours possible de faire mieux et dans le pire il est toujours possible de faire pire" (KURNONSKY ).


C'est du vécu, du copier-coller, courage, le pire reste à ... venir !!!


De tout coeur avec vous.

La Cachina 07/01/2012 11:36



cela peux s'appliquer à notre Sarko aussi


merci LoupZen



Souris 07/01/2012 10:29


Je suis toutes esgourdes dehors ! il faut dire que j'ai un GRAND besoin de sourire actu... bibises

La Cachina 07/01/2012 10:46



bises souris


le meilleur est à venir, si je me sens



La dame du haut qu'est remontée 07/01/2012 10:23


Je n'ai jamais rien lu d'aussi drôle. Je suis obligée de me tenir les côtes et mettre une....protection dans......Le pire est que je crois ces aventures bien authentiques. La suite vite ! 

La Cachina 07/01/2012 10:48



tu te rends compte ils m'ont mis dans box pédia alors qu'il ne savait pas ce que j'avais


bonjours le respect des patients et des pauvres enfants qui peuvent "passer" après un tuber