La germination des pignons de pins

Publié le 30 Avril 2013

Ne laissez pas de commentaires , je ne suis pas en état de vous répondre toutes et tous

Petit rappel
Voici à ce jour ce que sont devenus les pignons de pin parasol mis en pot. Rendez vous dans 30 ans pour la première récolte. Approchez le nez de l'écran vous sentirez peut être la résine qui parfune nos pinèdes l'été.
pin parasol (2)pin-parasol.JPG


Lorsque j'étais petit, je n'étais pas grand et j'allais à l'école toujours en marchant !

Juste une intro pour vous dire que j'avais le temps de regarder par terre en me braquant deux fois deux kilomètres pour aller à cette putain d'école que je n'aimais pas. Ma "leçon de choses" je me la faisait tout seul en parcourant les sous bois, en plus à l'époque on enlevait pas les enfants et les pédophiles n'avaient pas encore émigrés vers mon Sud.
Bref , j'agrémentai mon petits déjeuner de petits larcins en cours de route, quelques fruits qui pendouillaient, des amandes ou amandons selon la saison, de pignons de pin cassés sur une pierre etc...
En automne et au printemps ces pignons tombés à terre se mettaient à germer. Cocagne, plus besoin de les casser, de qui plus est ils développaient une saveur particulière de résine. Maintenant que je suis grand, et comme je retombe en enfance, je me fais germer quelques pignons dans un  assietton (petite assiette)
Si vous avez la patience d'attendre voici comment faire, c'est cucu la praline

1 - Ramassez des pignons ou des pignes garnies
2- Déposez les sur une couche d'ouate humide et recouvrir d'un autre couche humide aussi
3 - Attendre (un certain temps, oui c'est long) en entretenant une légère humidité, mais pas trop hein car ils moisiraient

4 - Lorsque les deux coques s'ouvrent et que le germe sort ils sont bon à manger
5 - Si vous attendez encore un peu une partie verte va commencer à sortir à reculons, si vous les consommez à se stade ils auront un petit goût subtil de résine

Vous pouvez planter les pignons en pleine terre, mais sachez que vous attendrez environ 30 ans pour avoir les première pignes

Comme quoi nous nous satisfaisions de peu à cette époque. point de céréales, que je sache le pain est fait avec le blé qui est une céréales diable, pas de barres chocolatées indispensables pleines de glucose et de gras, le beurre et la confiture naturelle étaient notre quotidien. Le soleil pas avare nous fournissait la vitamine A, et les allergies n'étaient pas monnaie courante. On était heureux sans le savoir


Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

Corine 15/03/2016 10:15

Correction : le soleil nous aide à fabriquer de la vitamine D.

awanekkinnan 16/06/2015 18:09

je sais vous n'aurez pas le temps de repondre aux comm ..mais je ne voulais pas passer mon chemin sans vous dire que j'aime votre façon de nous raconter vos experiences , meme jardinieres ...et je vais essayer dès que le temps du pignon sera venu

jupi 17/06/2015 11:08

si, je réponds quand j'ai la santé et le temps,
ces pignons signifiaient pour moi enfant à st tropez, la rentrée des classe
et je n'aimais pas l'école qui est pourtant source de bien des savoir, surtout à cette époque 1960

ZAZA 03/05/2013 14:58


Ah génial, je faisais cela quand j'étais petite.... miam


Merci .

:0014: ♥ dom ♥ 01/05/2013 07:21


Merci pour ces explications !


Je laisse quand même un message, na !!!


Bon mercredi
Bisoux Jupinoux


dom

TISSOT 30/04/2013 23:53


Belle leçon de choses.


Portez-vous bien.


Amitiés.


François

Maria 30/04/2013 22:08


Sache que même sans réponse, nous sommes là pour te soutenir. Bisous fort!!!

brigitte 30/04/2013 22:01


Merci,merci.


vos photos sont très belles.chacun met un souvenir tout simple de son enfance,moi c'était les premiers verts d'échalotes qui poussaient au jardin avec une tartine de beurre;elle était pas belle
la vie?Ne vous embetez pas à nous répondre personnellement,vos articles sont supers (et nous rassurent).prenez votre temps,ménagez vous,nous pensons de loin à vous.A bientôt.

Liliane 30/04/2013 22:00


Elles sont magnifiques tes photos !!! La naissance d'un arbre... C'est magique ! Quel accouchement et comme c'est beau...
Quelle est donc la différence entre une amande et un amandon ? Chez moi il n'y a ni l'un ni l'autre !
RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

jupi 15/03/2016 10:51

l'amandon est une amande jeune qui n'a pas encore fabriqué son écorce en bois on peux le croquer sans peine, puis l'amande grosssi mais tout en restant verte ja coque en bois empêche la croquer

son amande intérieure est blanche mais le centre est gélatineux, ensuite il devient blanc et consommable comme les noix fraiches

bisoux

lirelora 30/04/2013 20:25


bonsoir, je n'attends pas de réponse non plus et je viens vous dire que je suis heureuse de vous relire!


A bientôt

Lou Vièi Gardian 30/04/2013 20:24


Mais il n'y a pas d'obligation de répondre, on vous connaît assez pour savoir que ce n'est pas votre habitude et vous avez bien raison de vous ménager Mais ça fait quand même bien plaisir de vous
laisser un petit mot, juste retour des choses àvous qui apportez tant Gramaci pour les pignes de pin, à moi aussi ça me fait des souvenirs...Tous ces goûts de petites choses simples qui nous font
remonter le temps. Je me souviens aussi du quignon de pain que je recevais en rentrant de l'école, un péssu de fleur de sel et trempé de bonne huile d'olive, de la vraie.


Mis amistas et prenez bien soin de vous, Ami Patrick.

awanekkinnan 16/06/2015 18:14

je suis provençale mais c'est un péssu de fleurs de sel , une pincée ? j'aime à lire vos com à tous car ils sentent bon la provence ,
..

Victorine 30/04/2013 19:29


Dans 30 ans je sucrerais les frais, ou mangerais les pissenlits par la racine. Bizoussssss

Danielle 30/04/2013 18:52


Bonjour Jupi,


Je passe juste te faire un coucou, je pars en vacances 5 jours!! Et surtout ne te sent pas obliger de répondre. Nous te faisons un petit signe pour te dire que l'on pense à toi.


Soigne toi, bises.

Marithé :0010: 30/04/2013 18:42


coucou mon jupinou


 


j'espère que tu vas aller mieux ..


tu sais quand j'étais jeune je faisais ça vec les haricots à l'école ...on les voyait pousser..gros bisousssssssssss

Stéphanie de Bruxelles 30/04/2013 17:11


Et bé moi je laisse quand même un commentaire, Na ! :) Et il n'y a aucune obligation de réponse, du tout, de tout !
J'ai appris de belles choses avec cet article, merci !
Il est bien vrai qu'avant, on se réjouïssait du strict minimum et c'était ça la belle vie ! Je fonctionne ainsi, du haut de mes 26 printemps. J'ai été elevée avec ses valeurs-là et ne les perdrai
jamais ! :)
Pensées pour toi Jupi ! Prend bien soin de toi, le mieux possible.