La Pêche par correspondance et by coach

Publié le 12 Mai 2012

La pêche  par correspondance

Ma cascade

pays-du-var-7754.JPG

Comme vous le savez le DIY (do it yourself) est à la mode en ce moment ? Cette galéjade a pour départ cet engouement pour ce « sport ».

Piètre pêcheur j’ai donc décidé de un jour de ma lancer dans cette activité en faisant appel au nouvelle technique. Mes anciennes habitudes étant obsolètes vu la raréfaction des poissons, ba voui, MOÄ il faut qu’il y ait du poisson à foison que péniblement j’arrive à sortir  un poiscaille qui veuille bien se suicider à mon hameçon. De qui plus est mon attirail date de l’an pèbre et tous me disent que c’est pas avec ça que je vais faire une pêche miraculeuse, Oh, il a quoi mon attirail ? Une canne, un moulinet et du fils et des hameçons, je croyais que cela suffisait. Et bé non il parait, il faut le top du top.

N’y connaissant rien au « Top du Top » il a fallu que j’aille avec un ami qui « sait » dans un magasin spécialisé en ville ? Putain de nène, heureusement que j’avais pris un lingot d’or en prévision car on m’avait dit « c’est cher maintenant »

En effet c’est plus que cher, c’est de la haute technologie dispendieuse, qui fait qu’un simple retraité doit manger des salades sauvages et braconner pendant au moins un an  pour éponger ces dépenses

Sans compter le prix du permis qui lui aussi est devenu cher, heuuu……citez moi des choses qui baissent mis à part les salaires et pensions !

Bon, munis de pied en cap, ba voui , il faut aussi les vêtements qui vont avec « l’attirail », allégé d’une bonne partie de mon or et de quelques limailles, oui pour faire la monnaie il faut une lime pour faire de la limaille, je vous jure que c’est pas pratique pour payer le petit noir du matin au bar. Donc bien allégé, je me suis trouvé avec plein de matériel qui ressemblait étrangement à mon ancien, mais avec 12 000 roulement à billes dans un simple moulinet, si bien que si vous tournez trop fort, le moulinet tourne pendant des jours tout seul ; si si j’ai expérimenté, même que si vous êtes bon vous pouvez atteindre le Concordia et le remettre à flot . Dans cette boutique ils ont même essayé de me vendre un canoé, alors que ma rivière fait 1,5 mètre de large

pays-du-var-7757.JPGpays-du-var-7782.JPGEn tout cas j’étais bien emmerdé avec tous ces trucs nouveaux

Je me suis donc tourné vers monsieur Gougougle avec mon portable 3 fois wifi pour trouver quelques explications. En plus je savais que tous les cours d’eau sont équipés wifi maintenant, même qu’un jour en me promenant j’ai vu une écrevisse tchater pour trouver un partenaire au fond de l’eau, si c’est vrai ! Non mais !

Me voila donc parti dans un coin relativement désert, pour ne pas paraître trop con aux yeux des voisins pêcheurs, avec ma tonne d’attirail et mon wifi sous le bras. Et dire que je m’attendais à faire une pêche wonderbras, pfff qué cagade en fait.

Pourtant j’avais bien révisé mister google, mais rien ne vaut les conseils d’un « coach » mot très à la mode maintenant. Dire qu’avant c’était le pépé qui apprenait au petit fils à sortir son premier goujon. Bref je reviendrais sur le coach  plus tard, René l’anchois pour ne pas le citer.

Va y que je m’installe inconfortablement sur une pierre pointue (le bon Dieu  n'avait pas prévu que nos fesses sont fragiles ou quoi !) surplombant un beau trou d’eau ? C’est là que les ennuis ont commencé avec l’assemblage du matériel soit disant basique. Quelques heures plus tard et plusieurs notices et autres tombés à l’eau, j’étais prêt.

Voui, mais pas le poisson car il est méfiant parait il et craint le bruit. D’accord j’avais tombé aussi mon MP 3  étanche au fond du trou d’eau, d’ailleurs la rave party partie dure encore une semaine après au fond de l’eau, incroyable l’endurance de ces nouvelles batteries, ok je m’égare.

Moralité ½ tonnes de matériel en moins et quelques centaines de mètres plus loin je me suis réinstallé. Cette fois je fut plus silencieux, sauf lorsque je fit tomber le fumoir à truite, oui j’avais mené le fumoir portatif, la tente, le bedchair, la lampe solaire nocturne etc….la complète je vous dis.

Enfin sur les trois cannes en fibres composites (more expensive), j’étais arrivé à en monter une, avec moulinet, fil et hameçon

J’avais aussi tout un assortiment d’appâts, vivants (ou presque) et artificiels, plus les trucs préconisés par mon coach René (sauterelles, fromage, cerises, mûres etc….plus quelques grenades au cas zou)

Mon notebook sur les genoux, je commençais par le plus simple, la pêche au lombric des neiges, appâts redoutable soi disant

Quoi ? Vous ne connaissez pas le lombric des neiges ? Bé c’est simplement un lombricus vulgaris passé au freezer, putain ils sont forts ces coachs.

En bref le lombric ne souffre pas lorsqu’on l’empale avec l’hameçon, mais se réveille plus tard sous l’eau de son engourdissement et se met à pousser des cris qui rameutent tus les poissons amateurs de lombrics

Franchement ça marche pas, chose dont je fis part illico presto wifito à mon coach René qui loin de là essayait d’arracher des radis gros comme des navets chaussé de tongues humides sur un champ en pente, si vous voulez connaître le fin mot de cette histoire de tongues veuillez contacter son chien sur MSN !

-         Comment ça ne marche pas, c’est un truc infaillible, tu dois couiller quelque part ! Essayes plutôt la sauterelle

Malheur, j’avais cru bien faire en ramassant de grosses sauterelles. Tout d’abord ces choses ça pince, ensuite il faut trouver un endroit pour enfiler l’hameçon sans qu’elle meure  « d’où le scanner portatif obligatoire dans la panoplie du nouveau pêcheur ». Pas plus tôt embroché, miss sauterelle, 12 cm de long, décolla illico en faisant quelques doubles loopings autour des branches.

Gnignigni, va y que je tire sur le fil et les nœuds qui se serrent, énervement maxi et nouvel appel au coach

-         pas de panique, tu coupes tout et tu recommences

-         QUOI ? tout couper, un fil à 20 euros le mètre et un hameçon en titane plaqué à l’or fin ? Oh tu rigoles !

Sur ces entre faits un corbeau qui passait ne fit qu’une gorgée de la sauterelle acrobate chieuse, hameçon compris. Et vlan j’avais attrapé un beau corbeau à 10 mètres de haut qui faisait un rafus du diable, rassurez vous il finit par se débarrasser de l’hameçon et à bouffer la sauterelle, pfff un soucis en moins

 

-         oh René t’as pas une pêche plus simple ?

-         Si, la pêche à la cerise

-         Dit, tu te fous de moi, je n’ai jamais vu de poisson venir avec un panier dans mes cerisiers pour faire un clafoutis

-         Mais que t’é con ; tu me fais confiance ou  non ! Tu vas voir c’est facile et pas de risque d’accrochage. Tu prends une longue canne, tu dois avoir ça

-         Evidemment avec ta liste, j’en ai acheté un fagot

-         Bon, tu prends la canne, un fil de 30/100 ème (c’est marqué sur la bobine en chinois) un joli flotteur 

-         Tu es sûr que les poissons ne font pas des allergies aux cerises !

-         Mais oui, bon,  et tu mets une belle cerise burlat sur l’hameçon puis tu laisses dériver dans le sens du courant en laissant légèrement le fil tendu pour sentir la touche. Dès que tu entends crac tu ferres d’un coup sec !

-         Quoi  crac ? c’est quoi ce crac

-          Bé c’est quand le poisson casse le noyau de la cerise

-         Mais que t’é CCCCCCCC

Clac fit le note book en se fermant connexion interrompue

Flasch fit la tongue en glissant, en laissant mon René écartelé à mort dans ses radis mouillés

Et moi tout con de ma partie de pêche

 

Moralité mieux vaut enfiler des perles

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

Clovis Simard 26/07/2012 03:32


Blog(fermaton.over-blog.com),No-19.- THÉORÈME VERITAS. - La technologie c'est quoi ?

Clovis Simard 26/07/2012 03:31


Blog(fermaton.over-blog.com),No-19.- THÉORÈME VERITAS. - La technologie c'est quoi ?

sophie simon 15/06/2012 20:29


de recettes, en histoire de peche why not?... jolie plume, j'en ai ri  presque aux larmes, si bien  qu'Alessio m'a demandé de la pièce à coté pourquoi je pouffais de rire...  les
recettes, les histoires , le tout condito con brio et esprit varois(?)  depuis Rome c'est sympa ce petit clin-d'oeil à mon pays d'enfance... et moi qui naviguais à la recherche  d'une
recette de confiture de griottes...

Liliane 13/05/2012 20:47


Il est génial ce moulinet !!! Plus besoin de pédaler pour se faire de l'électricité !!!
Il t'en apprend des choses ton coach... Avec des burlats...
RÔOOoooo bisousssSSSS à vous trois JuMiRe, bonne soirée à tous.

La Cachina 14/05/2012 02:43



super coache et pas pêcheur pour rire comme moi c'est sûr


 


ro bisous



René l'anchois 13/05/2012 10:04


Bonjour Pescatore della domenica.


Comprends pas, avec tous les atouts que tu avais en main, je ne parle pas de la jeune fille car cela aurait été une autre partie de pêche mais de ton matériel performants de professionnel, de
conseils googleliens et du suivi avisé du coach, les poissons auraient du sauter dans ton panier rien qu'en te voyant arriver au bord de l'eau ou alors ils sont tous morts de rire ou bien
ils  sont restés au fond de l'eau à se taper  sur le ventre avec les nageoires. Hihi. Je t'avais dit que le rose pour les cuissardes ça ne faisait pas sérieux. Tu vois le résultat et en
plus à Gai vallon!!


De grosses bises à LiMi et à toi aussi, tu les as bien mérités.


Bon dimanche à tous.

La Cachina 14/05/2012 02:33



rigoles, mais c'est à peu près la réalité, le matériel est hors de prix


ok , c'est vrai je suis un p^cheur du dimanche, les poissons n'ont rien à craindre



.Marithé :0010: 12/05/2012 20:28


hihi  on  doit  bien rigoler avec rené et toi à la peche lol  je me marre toute suele ..ah ba  faurdra que je montre l'article à nanard  ..mais vu le prix des
cerises, il prendra un noyau de pruneau ou d'olive ..lol


 


j'ai vu que tu parlais de turlute  ba oui   c'est pour attraper les seiches ...


 


gros bisous de ta soeurette qui t'embrasse bien fort

sara 12/05/2012 14:04


Sacré Jupi!


bonne journée et bonne pêche aux cerises....

La Cachina 12/05/2012 14:58



la vrai pêche au cerise existe  Sara , rené est un sacré pêcheur en vrai



Lou vièi gardian 12/05/2012 10:40


Rien de tel que la pêche traditionnelle, nos papets prenaient plus de poisson avec un fil et un hameçon que les "pros" d'aujourd'hui avec leur batarié de compétition.


La dernière fois qu'on a préparé une partie de pêche avec quelques flibustiers des Saintes, on discutait le coup avec mon ami, et je lui dis "On dira ce qu'on veut, mais y'a quand même rien de
meilleur qu'une bonne turlute." A quoi il me répond "T'as raison, collègue, c'est bien le meilleur." Et par le fenestron de la cuisine, j'entends la douce voix de ma tendre épouse (qui nous
préparait le casse-croûte, une belle omelette aux tomates) "C'est fini, dites, avec vos cochoncetés ?" Moi, je suis bien poli, alors je lui ai expliqué gentiment "Ma belle, vous saurez qu'une
turlute c'est un petit hameçon très joli qui sert à attraper les supions, que vous nous cuisinerez avec une belle rouille. Ca s'appelle comme ça, je n'y peux rien. Mais soyez traquille, nous
allons bien au bord de l'eau et pas au bordel ! Alors, vous me la permettez, la turlute ?" Elle m'a répondu "Tout ce que vous voulez...sauf ramener une sirène!" avant de m'envoyer son torchon de
cuisine à la tête (elle m'a raté).

La Cachina 12/05/2012 15:01



Punaise, j'ai eu le malheur de parler de turlute sur un de mes articles, en plus il y avait la photo de ce truc qui pique à mort, à pas mettre dans les poches.


et bien tout le monde croyait que c'était une blague, misère


Bon c'est qu'un torchon, pas le fer à repasser en fonte qu'elle t'as envoyé, hi


 


en tout cas une bonne omelette aux vraies tomates c'est délicieux, et la brouillade aussi


amistas



josiane 12/05/2012 09:45


bonjour, les fèves aux lardons étaient excellentes. Merci pour la recette. Quant aux péripéties pêcheresses, il faudrait penser à les immortaliser en un livre à succès, c'est génialement drôle.


Bonne journée

La Cachina 12/05/2012 15:02



et oui Josiane, mais il me faudrait un "nègre" je ne tape qu'avec deux ou trois doigts et bonjour les fautes  , hihi


bon samedi



marie 12/05/2012 09:08


Coucou, JUPITER, eh bien, on s'amuse bien le matin avec toi ! j'en ai pleuré de rire, peut-étre pas ton copain René l'anchois ! mais c'est un "coach" parfait: pécher avec des cerises au prix ou
elles sont, ou il a un cerisier ! super!!!! plus tout le reste avant, j'en riais seule! merci pour démarrer ce samedi!  dis, la belle jeune fille réussit mieux que vous, pourquoi? les
poissons ont leurs préférences aussi ? allez, JUPITER, courage, vas en trouver une qui aime la péche et là tu pourras faire le fier auprès de tes copains : gros bisous:  MARIE.

La Cachina 12/05/2012 15:05



rené et un excellent pécheur en vrai, et je suis sûr que meilleur que la jeune fille, mais bon, je préfère une jeune fille qui n'attrape pas du poisson


ou alors pêcher une sirène


 


il fait 30° sous abri en ce moment, un avant goût d'été


gros bisous



Barbajuan 12/05/2012 08:08


Ben si tu rajoutes des photos dès que j'ai le dos tourné, je ne m'en sors plus. Magnifique. Bisous. Mire

La Cachina 12/05/2012 15:05



et bé je ne les trouvais plus que veux tu, c'est le b..... dans mon ordi


bisous



cricri d amour :0025: 12/05/2012 07:33





Nan mais dit...


tu m'avais caché ton amour pour la pêche;


remarque je comprends mieux


quand je vois la "Women" qui a dû te donner


quelques sérieuses leçons...


Sacré Jupi !


Bises

La Cachina 12/05/2012 07:51



si tu crois qu'on trouve des naïade comme ça et de si gros poissons dans ma minuscule rivière !


dommage


bises



Barbajuan 12/05/2012 07:01


Mais dites donc vous 2 vous vous amusez bien ? C'est pas bientôt fini vos couillonades. René devrait ce faire payer ses séances de coaching. Parce que il ne coach pas que pour la pêche. Je
connais d'autres catégories ou il excelle.(Jeu de mot)


Avec ton moulinet qui tourne tout seul pendant des jours, tu devrais te faire de l'électricité, ça te fera récupérer un peu la mise de fond (de l'eau hihi). Moi j'en connais d'autres des choses
qui baissent, mais je ne dirai pas lesquelles à cause de certaines chastes oreilles.  C'était y a un petit moment ton histoire, car depuis René n'a plus de tongs, maintenant il a des crocs
roses (comme bachelot). Depuis il ne glisse plus, demande à son chien. Et dernière petite chose, je crois que ton MP3 est arrivé à la mer car hier soir les dorades et les loups de la baie, ont
organisé une plage électro juste devant chez moi. Bon je te laisse Jupi. Je vais plancher sur le problème Ekla. Bisous Bisous les LiRe.
Grosses bises Jupinou. Mireille 


 


 


 

La Cachina 12/05/2012 07:59



la période qui vient est pleine de gravité


normal que certaines choses soient attirées vers la bas, en principe ça va par paire


vite une machine à "remonter" le temps


tu peux arrêter le MP3, les dorades n'aiment pas trop "la truite de schubert"


bon je vais me pencher sur Erika aussi