Le Far Breton en Provence

Publié le 21 Novembre 2012

Figurez qu'il me passe dans le testoun d'étranges idées, hier après midi il m'a pris l'envie de faire un Far, ! , pourquoi au fait ?  parce que j'avais acheté des pruneaux d'Agen secs, vous voyez , genre achat compulsif qui se transforme à la maison  en :

- Pourquoi j'ai acheté ça ? a oui, pour faire les mendiants de nowel avec de la pâte d'amandes????  p....... de m..... j'ai oublié la pâte d'amande

Vite un petit tour sur le net pour voir l'usage de ces trucs fripés qui ressemblent à .......Censored

Donc petit tour sur le Web pour piocher au hazard cette recette bien connue, ..mais pas par moi

Voila donc la recette que j'ai prise, part que j'ai voulu coller des rondelles de pommes au fond avec du caramel, peine perdue, ces pauvre pommes du jardin se sentant étouffées par 300 grammes de pruneaux complètement alcolisés par le rhum  on fait surface dare dare

  Ci-dessous, le remède anti grignotage, juré, une portion 12800 calories,

plus de sensation de faim avant le lendemain, hihi, je vais me faire étriper par les Bretons

DSC04452.JPG


 

Le Far Breton, à ne pas confondre avec le bar breton "redoutable ", nan pas le poisson !

DSC04434.JPG

Temps de préparation :    15 min ,Temps de cuisson T° 170/180:     1 h ou plus 

Voila ce qu'il vous faut :


- 2 pommes, ba voui faut bien commencer par quelques choses

- 300 grammes de pruneaux sans noyaux et imbiber de rhum tiédi* (joker 300 gr)

- 220 grammes de farine tamisée

- 150 g sucre* (joker 100 grammes)

- 1 sachet de sucre vanillé

- 3/4 de litre de lait

- 5 œufs

- 500 g de pruneaux dénoyautés * (joker j'en ai mis que 300 gr)

- 60 g de beurre * (joker 20 grammes)

 

Pour commencer, préchauffez le four à 180°C au moins ça c'est facile

Faites trempez vos pruneaux dénoyautés dans un mélange de rhum et d'eau tiède

Dans un saladier, blanchisseez les sucres au fouet

DSC04433.JPG

puis ajoutez, la farine  en la tamisant vl'a ce que ça donne, un appareil sans grumeaux et filant

DSC04437.JPGPuis ajoutez les œufs en prenant soin de bien mélanger délicatement le tout à chaque fois, tu parles !

Versez le lait et ajoutez le beurre au préalablement fondu puis mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte homogène.

Bon, je prends la main, en faisant avec le jus restant des pruneaux égouttés (en principe, il faut fariner les pruneaux, bof, les vapeurs d'alcool m'avaient détruit les qq neurones encore fonctionnel que j'avais) un caramel, vi j'y tenais à coller mes rondelle de pommes

DSC04439.JPGVersez votre appareil sur les fruits et enfournez à 180° pour 1 heure ou plus, testez la pâte avec la pointe d'un couteau, perso il a cuit 1h et quart. quand j'ai ouvert le four les pommes jouaient au radeau, déception, déception

Saupoudrez d'un peu de sucre cristal ou autre et réservez au fais une nuit

Le lendemain matin , n'y tenant plus , j'ai mangé une bonne part (putan le diabète , bling, bling) au petit déjeuner

Depuis j'ai plus faim et il semple avoir un poids dans le bidon !

DSC04444.JPG

 

A tous les bretons qui liront cela, veuillez me pardonner car j'ai du prendre une mauvaise recette, car je suis habitué à mes clafoutis hyper légers

 

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts

Commenter cet article

CATALANE 23/11/2012 13:05


Là, Jupi, je suis inquiète !!! tu me demandes si j'ai toujours mon blog ????? Mais ça sert à quoi que je me décarcasse à mettre des articles sans arrêt, si tu ne le vois pas  (et je te
signale l'adresse de mon blog  chaque fois que je viens chez toi, tu peux le remarquer !!!). En ce moment j'ai des photos magnifiques, mais vraiment superbes qui vont te faire palir de
jalousie, toi mon copain de Cotignac !!! Allez, viens me rendre visite et on sera à nouveau copain ! (Je plaisante bien sur. Bisous)

La Cachina 23/11/2012 13:26



rooooooo, je viens voir ça, tu sais je suis très étourdi, et je perds des neurones par les trous des oreilles


bisous



Liliane 22/11/2012 20:36


La dernière fois que je suis allée en Bretagne (il y a longtemps... Juste avant d'aller à Bandol) à une expo canine et bien il y a une dame qui en avait fait et les vendait... Il n'était pas
vraiment lourd ce far mais il devait y avoir au moins un kilo de beurre !!! Je me suis régalée !
Bonne soirée mon Jupinou. RÔOOoooo bisousssSSSS.

La Cachina 23/11/2012 13:01



bouidiou , le beurre, c'est sur que je meurs


gros bisous Liliane, et prends patience



mounic 22/11/2012 18:46


moi il m'a l'air bien bon! après avoir fait la nounou tout le jour, il me semble qu'un bon morceau de ce far me remonterait!!!!je suis plus fatiguée qu'aux olives! bises ma Biche

La Cachina 23/11/2012 13:00



et bé pour te délasser va un peu au lavoir aider ta fille pécaïre !


bisous , ouf il fait soleil



CATALANE 22/11/2012 17:14


Une éternité que je n'en ai pas fait de far breton ! Allez, demain c'est vendredi, j'achèterai des pruneaux, et je penserai à toi en mangeant mon dessert ! Bises

La Cachina 23/11/2012 12:59



bon , d'accord mais fait le léger, hein !


as tuu toujours ton blog ?


bises



René l'anchois 22/11/2012 13:43


Sors de ce corps Nicolas Peyrac et va boire un café....Hihi.

La Cachina 23/11/2012 12:58



arrêtes je suis une vrai cafetière


depuis que j'ai arrêté la drogue, le tabac , les femmes, les hommes , les enfants, les chèvres, les thons


 


triste palmarès, mais j'ai pas piqué les sous à bettancourt, MOÂ



Danielle 22/11/2012 12:42


Jupi, pour répondre à ta question: la flognarde c'est un clafoutis limousin pas léger!!tu mets des pommes, des poires non! pas de scoubidou!! 


Bises

La Cachina 23/11/2012 12:56



oui les scoubidou c'est dur à avaler


je pense qu'il y a du beurre , hihi


bisous



cricri d amour :0025: 22/11/2012 12:06





 


Et pis c'est très léger !


Tu manges ça, t'as plus faim avant nowel.


hihihi


Bises mon bon Jupi.

La Cachina 23/11/2012 12:55



pfff, j'ai le diabète qui est monté en flèche


ça doit un pruneau qui se reproduit, le pruneau sida


bises



Danielle 22/11/2012 11:09


J'ai tout! les pommes les pruneaux et le rhum!! donc recette faite cette après midi! humm! je salive déja, moi j'aime ces gateaux! Ici nous faisons la flognarde dans le même genre!!


Bonne journée à tous. 

La Cachina 22/11/2012 11:51



perso je préfère un clafoutis léger


comment c'est la flognarde Danielle ?



Jacqueline 22/11/2012 11:02


Je ne vois pas en quoi c'est lourd, un vrai bon gâteau avec tout ce qu'il faut, cela doit être délicieux, facile à garder plusieurs jours, on peut ajouter  une cuillère de glace à la vanille
et un tout petit peu d'Armagnac en verre, juste pour s'en tapisser le palais, le problème c'est qu'il faut être nombreux à table pour ne pas tout manger tout seul dans la journée...Attention
Jupi, on t'a à l'oeil, tu dois avoir de la discipline, régime régime!

La Cachina 22/11/2012 11:52



ben j'en ai mangé un quart, et c'est vrai que c'est pas à faire , mea culpa , jacqueline



René l'anchois 22/11/2012 09:46


Bonjour Jupi.


Il doit être nourissant et de plus les pruneaux c'est bon pour la digestion.


Aprés le Far breton, le Phare d'Alexandrie, voici chanté par un duo inédit..... Claude François et Jupi : Le Far de Cotignac.


Bises à Li et bonne journée à tous*.

La Cachina 22/11/2012 11:53



i'm far away from L.A.


il fait gris ????? ici oui



ghislaine 22/11/2012 08:57


j'ai rêvé ou j'ai déja vu  une recette de far aux pruneaux il y a très peu de temps??? j'ai cherché sur ton blog et je ne l'ai pas trouvée???...bon jeudi .

La Cachina 22/11/2012 11:54



nan, je n'ai jamais fait mais je vais vérifier , depuis presque 6 ans , cela en fait des articles Ghislaine


bonne journée


j'ai trouvé difficilement , "les pruneaux à jupi"


Pruneaux secs à la Jupi



Ne vous attendez pas à une recette à se lécher les babines, question dessert je ne vaut pas un pet de
libellulle.

Depuis 4 semaines que je jouais au Amam dans mon lit avec ma fièvre, mes réserves de nourriture baissaient tout de même.
En raclant les étagères hier je suis tombé sur de vieux pruneaux secs datant de l'Anté-Christ, je les ai fait tremper hier au soir et ce matin de bonne heure vers dix heures j'ai trouvé une
vieille pâte brisée dans le congélateur.

Bref voici la recette d'un machin chose au pruneaux , c'est mangeable ,
même bon , j'y ai goûté. C'est pas une recette d'été c'est sûr.Dehors aujourd'hui c'est la fournaise 37° à
l'ombre, ouf premier jour d'été "vrai". Malheureusement le ballet des canadairs continue, encore 400 hectares partis en fumée hier.


___________________________


Pour faire ce truc ci-dessous, avec la part qui manque en plus il vous faudra :





Et bè oui j'avais oublié de prendre la photo, malgré mon diabète j'en ai bouffé



- 1 grosse vingtaine de vieux pruneaux secs, trempés et égoutés
- 2 cuillères de rhum de ménage
- 100 gr de farine mitée
- 80 gr de sucre semoule, sans petites crottes de souris
- 1 APN qui fonctionne
- 15 cl de lait demi écrêmé
- 1 sachet de sucre vanillé
- 3 oeufs avec la date , s'ils flottent sur l'eau y sont pas frais du tout
- 1 cuillère de rhum pour la gorge
- 1 pâte brisée du commerce sans mite
- 1 four à l'intérieur de la maison
- 1 ventilateur au plafond


Dans une jolie terrine poussièreuse, mélangez dans l'ordre et avec un fouet.
La farine, les 3 oeufs le sucre + le sucre vanillé, faire un appareil bien lisse
Ajoutez ensuite le rhum, touillez, puis le lait, retouillez.
Laissez reposer un poil au frigo qui est super vide en ce moment
Préchauffez le four à 210° centigrade

Mettez le ventilateur du plafond en marche, putan qué fa caou din quel oustaou, -putain qu'il fait
chaud dans cette maison-

Dans une moule de 22 cm un peu haut, déroulez la pâte et son papier sulfurisé, disposez les pruneaux dénoyautés ,
artistiquement et avec amour, versez le contenu de la terrine (appareil), doucement, et enfournez pour 30 minutes
, mais cette indication n'est valable que pour mon vieux four , alors surveillez votre cuisson, et pas les cuisses des invitées de la voisine, boudiou -Bon Dieu -qu'elles sont blanches
ces anglaises. Remarquez le travail méticuleux de décoration sur le bord de la pâte !!!!! Zé complètement oublié de le faire.





Driiiiing sortez , c'est prêt ! Vous pouvez sortir de la cuisine aussi, entre four et le poulet en cocotte que je
faisais cuire, la température était montée d'un gros poil. Et ce soir au moment (23h00) où je vous écrit cette merdouille d'article il fait encore 27° sous abri, quelques téméraires cigales
chantent encore. Les pauvres elles en ont bien le droit , après un été sous le soleil à se reproduire , elles mouront, puis leurs larves passera trois années sous terre, c'est pas gai une vie de
cigale!

A manger tiède avec un bon thé bouillant sur la terrasse au cagnard





""Ah oui ! Enlevez les noyaux après trempage""








:0014: ♥ dom ♥ 22/11/2012 07:18


Un vrai étouffe chrétien !


Bon jeudi
Bisoux Jupi

La Cachina 22/11/2012 11:55



arme de destruction massive oui !!


bisoux du temps gris icix