Le Fraisier , enfin

Publié le 23 Avril 2014

Le fraisier (le premier de ma vie) ce n'est peut être pas un fraisier, je fais de l'approximation, tant pis pour les puristes

 

Il est 0400 comme disent les militaires et je pense à vous car je tape cette recette , rien que pour vous car ensuite je risque de reporter reporter.........et vous connaissez la suite. Bon passons, je me tape une nuit blanche , ba oui ça arrive.

Le fraisier en quelques photos et du blabla bien sur, vous vous en apercevrez j'ai peu de photo

frazier--5-.JPG

frazier--2-.JPGLe papier sulfurisé est resté au fond pour éventuellement le faire glisser vers  un plateau de service, mais je me suis apperçu que je n'avais point de plateau de cette taille, donc ......

Pour bien commencer et en arriver là il faut un peu de méthode (chose que j'ignore), et surtout faire la génoise ou plutôt un raccourci de génoise un jour avant, un dernier conseil, ne surtout pas utiliser des fraises congelées, cata et déception assurer

Ce gâteau de Pâques ou autre fête est garni de deux crèmes, une pâtissière, et une chantilly, plus évidemment, des morceaux de fraises

Sachez qu'il existe des fixateurs pour la chantilly et les crêmes (lili me souffle à l'oreille "chantyfix et gélatine"

Sachez aussi que les fraisiers se vendent en pâtisserie, mais pour la taille que vous avez en photo il faudra vendre les bisous de famille, un bras, un oeil ou un rein ou une morceau de taouage


 

 

La pseudo Génoise facile :

 

- 6 œufs entiers , (3 jaunes + 3 entiers) et 3 blancs montés en neige

- 2 cuillères à soupe d’eau très très chaude

- 200 grammes de farine T 45 ou comme moi (un mélange 100gr farine et 100gr fécule)

- 200 grammes de sucre

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 sachet de levure chimique

- 1 pincée de sel pour monter les blancs en neige

- un peu de sucre glace

Procédons :

- Fouettez les jaunes d'oeufs et le sucre + sucre vanillé et ajoutez 2 cuillères à soupe d'eau très chaude en continuant de fouetter,le mélange doit tripler de volume et blanchir.

- Ajoutez alors la farine tamisée avec la levure et continuez à fouettez pour avoir un bel appareil sans grumeau bien entendu

- Fouettez trois blancs d'oeufs en neige ferme avec  pincée de sel

- Incorporez aux jaunes battus en soulevant la pâte avec une Maryse ou une spatule

- Versez dans un moule à manqué (petite astuce si vous voulez une génoise plate, commencez à verser la préparation du bord vers le centre, le mieux c'est d'utiliser une poche à douille), le mien pour cette fois était rectangulaire de 34 cm sur 25 cm pour 8 cm de haut, rassurez vous la génoise n'est pas monté en haut

Mettez au four à 180° pendant 30min. Sortez la génoise dès qu'elle prend couleur sur le dessus Démoulez sur grille à la sortie du four et laissez refroidir,quand elle est froide l'envelopper de film alimentaire et attendre le lendemain.

 

Le lendemain après un bon café, 

 

faites votre crème pâtissière (j'en aifait pour un demi litre), comme d'hab j'ai botté en touche et me suis servi,de,"poudre impériale que vous trouvez dans tous les intermarché", couvrez avec un film afin du'elle ne croute pas, mettre au frigo. Toutefois c'est quasiment aussi rapide de faire de la vraie crème pâtissière, jen'ai pas mis de rhum car il y avait Tristan à table


Puis faites votre chantilly , ça c'est hyper facille

 Avec les trois paquets de crème UHT + 3 cuillère à soupe bombées de sucre glace et un sachet de sucre vanillé et fouettez ferme, veillez à ce que tout les ingrédients ainsi que le bol dufouet soit très frais


DSC07762-copie-1.JPG

Avec un grand couteau coupez la génoise, aidez vous de guide si vous avez peur de faire une cagade. C-dessous la génoise coupé à un tiers, coton pour couper le couverclefraisier--6-.JPG

Faites un sirop dosé avec du sirop de fraise , ba oui je triche, ce sirop servira à imbiber les plaques de génoise à l'aide d'un pinceau de pâtisserie

Faites des feuilles de caramel en versant du caramel épais mais pas brûlé sur un feuille de papier sulfurisé, couvrir d'une autre feuille et aplatissez à la main ou au rouleau, réservez

Préparez le moule qui a servi à la cuisson, c'est important.

Chemisez le moule (le fond et le pourtour) avec du papier sulfurisé

fraisier--4-.JPGSont pas joli mes épingles flashies , hein ! Ne pas faire cuire avec les pinces à linges, hein, je vous connais

Posez le premier morceau de génoise au fond et imbibé le

Choisissez les fraises du pourtour égales et coupez les du haut vers le bas, faites le pourtour comme ci dessous, le papier aide à coller les demies fraises et facilitera le démoulage

fraisier--13--copie-1.JPG

 

Vous remarquerez le verrou (sauterelle) qui va permettre un démoulage facile

Mélangez toute la crème pâtissière avec une partie de la chantilly, gardez un peu de chantilly pour finir le dessus du fraisier (voui en principe cela est de la pâte d'amande étalez sur du sucre glace et coupez ensuite à la dimension du gâteau (j'AVAIS pas)

Garnissez de morceau de fraises , mettre une autre plaque de génoise , oui je l'avais coupée en trois plaques, il y a une meilleure stabilité au démoulage

fraisier--16-.JPG

Recommencez le garnissage et finir par la troisième qui sera lissé à la chantilly

Mettre au frais, la déco avec le caramel se fera juste avent le repas, because le caramel est hygroscopique


Allez on coupe

frazier--14--copie-1.JPG

Le décor est laissé à votre appréciation, mais défense de mettre les bûcheron ou les rois mages, avec leurs chameaux aux pieds puants

 

Bon d'accord c'est un peu fouillis, mais seul le résultat compte , et bien sur la mine réjouit des convives

 

 

Pour les aficionados de la pâtisserie

La génoise codifiée CAP/BTH

 

  • 4 œufs entiers
  • 125 grammes de sucre semoule
  • 125 grammes de farine

 

Confectionner la génoise (15 min)

  • Réunir dans un bassin semi-sphérique en acier inoxydable, les œufs entiers et le sucre semoule
  • Blanchir le mélange à l’aide d’un fouet à blancs
  • Monter l’appareil en plaçant le bassin au bain-marie dans une sauteuse contenant de l’eau chaude
  • Fouetter sans discontinuer en soulevant la masse de manière à incorporer le maximum d’air au mélange
  • Retirer le bassin de la sauteuse lorsque l’appareil a double de volume et atteint une température de 40° C
  • Continuer de fouetter jusqu’à complet refroidissement de l’appareil

Remarque :

  • L’appareil doit former le ruban
  • Incorporer délicatement en pluie la farine tamisée en soulevant l’appareil à l’aide d’une petite écumoire

 

Marquer la génoise en cuisson :

  • Emplir à l’aide d’une corne le moule au 2/3 de sa hauteur
  • Cuire la génoise à four moyen 180°C durant 20 à 25 minutes environ

Remarque :

  • Il est d’usage d’ajouter quelquefois du beurre fondu tiède dans la pâte à génoise

Rédigé par La Cachina

Commenter cet article

Liliane 23/04/2014 19:31


Waouhhh ! Il est super beau ton fraisier !!! Il est énorme en plus... La prochaine fois tu m'invites !!! Bravo à Sophie ! J'adore les fraisiers... Et Tristan, il a aimé ?
Je préfère ta pâte à l'autre... Comme je me sers de Mr Ken je ne sais pas comment je pourrais mettre au bain Marie !!!
Bon courage Jupi et merci.
Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS mon Jupinou.

La Cachina 24/04/2014 10:04



tu seras la bienvenue et on le mangeras sur la terrasse pleine de soleil, aujourd'hui ça tape déjà fort


en avril ne te découvre pas d'un fil, tu parles , mé siou destapa (je me suis "déshabillé")


moi je me sert de Barbie dansle bain marie du SPA,  le mariage pour tous c'est pas mon truc, je suis un mec basique avec des poils et une massue en os, hihi


 


roooo bisous



marithe 23/04/2014 17:44


Whaou suel superbe gateau mon jupinoi, j ai commandé un fraisier pour l anni de theo, chez leclerc et c etait 1.65 euro la part  et une part c est une part pour quelqu un au regime hihi


Le tien est superbe, anni de lea ..à suivre.Donc je vais essayer


 


Nanard a dit merci pour les photos et chapeauRoo


 bisousssss mon jupinou

La Cachina 24/04/2014 10:08



les parts diminues marithounette, les profits augmentent , les retraite  heuuuu......


bientôt on retourne au moyen âge


merci à bernard


 


tu peux essayer sans crainte , mes gâteaux "fonctionnent"


roooo  bisous



marie 23/04/2014 17:19


Waouh! superbe ce fraisier,et, les fraises coupées entières bien mures, on dirait des garriguettes ! mais vais diviser les portions, dommage que çà ne se garde pas ,et, bravo à la
décoratrice : marie.

La Cachina 24/04/2014 10:10



non ce ne sont pas des garriguettes , mais des fraise normales qui ont du goût, c'est ça l'mportant (et pas d'espagne) j'ai déjà une espagnoles à la maison, pffff


merci je dirais à ma fille



Marie-France 23/04/2014 13:51


Merci pour cette recette, ça fait longtemps que cela me tentait, mais je n'ai jamais osé me lancer. Je n'ai plus d'excuses maintenent. bises, c'est super gentil à toi de penser à nous malgré ta
fatigue. Prends soin de toi

La Cachina 24/04/2014 10:11



plus d'excuse Marie, va y les yeux fermés


bises



René 23/04/2014 10:47


Bonjour Jupi.


Félicitations et que de patience tu dois avoir. Bravo il est magnifique. Je retourne au jardin.


Bonne journée à tous *.

La Cachina 24/04/2014 10:14



ba, il faut un peu de méthode


hier le Bhonnard m'a démonté les os, je suis complètement HS, la terre est dure comme du béton, et il faut que je fasselestomates merdum la barre espace marche une fois sur deux


te perds pas dans lejardin et méfi aux tongues traitresses



Miechambo 23/04/2014 09:59


Bravo Patrick pour une premier c'est une belle réussite. Tu sais ce qui est arrivé au mien fait pour le lundi de Pâques :o((


Bises et bonne journée ........au boulot !


MIE

La Cachina 24/04/2014 10:17



vi vi, mais MOÂ je reste dans le classique , hihihi


bises


patrick



:0014: ♥ dom ♥ 23/04/2014 09:26


Je croyais que l'autre article était le commencement de la préparation !


J'y comprends plus rien ...


J'ai été introduite d'erreur ...


Bizzz

La Cachina 24/04/2014 10:18



ne cherche pas à comprendre , c'est moi qui me mélange les pinceaux et les titres


je motoculte, ça donne des excuses non!!!!


gros bisoux