Le Fromage Cachat, ou (froumàgi couissinous) ou Couillen

Publié le 7 Septembre 2013

En réalité on appelle celà dans mon village le fromage couyen/couillen, attention c'est très fort, ce genre de fromage est décliné dans beaucoup de régions de France, car il permet de passer les restes de fromages (AVANT)

 

Nous le faisons (vous pouvez en acheter à Varages) à base de lait de brebis ou de chèvres ou un mélange des deux.

 

- dans un litre de lait de brebis (ou plus) qu'on vient de traire (comme ça pas la peine de le chauffer), mettre la valeur d'une petite cuillère à soupe de "présure", si vous n'avez pas de présure vous pouvez procédé à l'ancienne en coupant une branche de figuier de la grosseur du pouce, en ayant soin d'écraser la base de la branche avec un maillet, le lait de figue qui fait office de présure sortira mieux de cette façon (ne pas se toucher les yeux avec ce lait très agressif, il était utilisé auparavant pour faire "partir les verrues" vrai)

 

- remuez ,le lait va cailler

 

- verser le lait  ainsi caillé dans un torchon au tissage trés serré

 

-laisser ce torchon dessus une bassine 2 jours et au frais

 

- la boule ou fromageon que vous obtenez doit être salé de tous les cotés, attendez encore deux jours, puis avec un peu d'eau tiède enlever le sel de surface , mettre ce "pâton" dans une jarre et le laisser fermenter, il est recommandé de le brasser une ou deux fois avec un grosse cuillère en bois, puis laisser faire la nature en mettent un gaze sur la jarre

au plus il est vieux, "meilleur" il est ........

avant de s'en servir verser, un petit verre d'eau de vie bien en vie, pour tuer les "parasites et autres " hihi

 

bien sur il existe bien des façon de le faire , presque chaque village à la sienne, alors....................

 

arrivé à un certain stade il peut même dservir de crème épilatoire, nan je déconne !

 

le mien n'est pas prêt, bientôt vous aurez les photos et le mode d'emploi

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Conserves

Commenter cet article

Sacrepeigne 09/06/2015 12:25

Heureux d'avoir Reentenbu parler du cachat que j'avais connu en étant enfant à Montpellier (jai 73ans) via F3 samedi dernier.Une seule envie c'est de le redécouvrir mais je n'ai aucune adresse à laquelle je pourrais en obtenir ou m'en faire expédier,si quelqu'un peut m'informer je lui serais très reconnaissant.

cheyenne 31/12/2015 16:16

c'est là... https://www.facebook.com/fromagerieducomtat.vigier

jupi 31/12/2015 16:16

ça devient sacrément dur, c'est presque en contrebande, personnellement je n'e trouvait qu'à varages un village près du mien, je ne crois pas que cela se vende sur internet car ce "fromage" porte différents nom selon les régions
je suis désolé sacrepeigne

cheyenne 31/12/2015 16:10

bonjour sacrepeigne,
je suis du Vaucluse et à Carpentras il y a une excellente fromagère qui en fabrique, c'est la fromagerie Vigier , son cachat est excellent.. et tous ses fromages aussi.

jupiter 10/06/2015 09:57

cela commence à devenir compliqué
il y a une épicerie à la Varages dans le Var dans le var qui en commercialisait en cachette
je vais prendre contact avec un chasseur de Varages (s'il n'est pas décédé) pour savoir si cela existe toujours
il y a une multitude de cachat en France , patriquement toutes les régions ont leur recette, mais cette putain D'Europe est passée par là

Valentine 08/09/2013 12:39


J'ai gouté un reste de fromage de chèvre avec de la niole dedans mais j'ai jamais avaler cette mixture .... c'est du tord boyaux ce truc là !!!

La Cachina 13/09/2013 10:54



oui, en effet, c'est trop fort pour moi, il me faut juste des doses homéopathique



Liliane 08/09/2013 08:24


Quel dommage !!!
Je préfère le réel ! Bon dimanche. RÔOOoooo bisousssSSSS.

La Cachina 13/09/2013 10:58



ça arrache , mais c'était un truc pour faire passer les restes de fromages, il y a toutes sortes de variantes en France


 


rooooo bisous



Liliane 07/09/2013 23:15


Tant qu'il n'y a pas d'asticots qui frétillent !!! J'ai vu quelqu'un en manger et je crois que même pour une fortune je ne saurais mettre un truc pareil dans ma bouche !
Le brebis est un de mes fromages favoris... Autrefois ma voisine m'en ramenait quand elle allait dans les pyrénées, c'était du vrai, qu'une mémé descendait de sa montagne au marché... Ici, tout
est sous vide, aseptisé, stérilisé... Comme aux USA... Pfff... La France est, était un pays de fromages...
Bonne nuit mon Jupinou. RÔOOoooo bisousssSSSS, je vais réfléchir à comment dénoyauter le soleil !!!

La Cachina 08/09/2013 03:56



l'eau de vie est pour tuer les asticots, ensuite on écrase le tout sur un grosse trance de pain de campagne, que l'on met à chauffer devant le feu de beau


ça sent la mort, juré, ne fais pas beurk


 


le dénoyauteur de soleil est difficile à trouver dans le commerce, il vendu simplement en virtuel


 


roooo bisous



martine 12 07/09/2013 14:53


chez nous on mettait tous les bouts de fromages (chevre brebis) dans un bocal et on couvrait d'eau de vie, on appellait ça le" lapet"

La Cachina 08/09/2013 03:52



je ne connaissait pas ce mot Martine


ici aussi on met les reste de fromages (brebis et chèvre uniquement)



René 07/09/2013 14:30


Bonjour Jupi.


Trop dur à faire pour moi et ici nous sommes plutôt picodon, tomes de chèvre ou faisselles. Sans parler des fromages traditionnels.


Bonne journée à tous*.


 

La Cachina 08/09/2013 03:50



non, ça c'est le fromage du pauvre qu'il nourrit le reste de l'année avec des restes , les asticots travailent tout seul, hi