Le Marché Provençal, parait il !

Publié le 21 Juin 2012

C'est  l'été il parait, pourtant ce matin de marché est particulièrement  triste sous ce bleu omniprésent (pitin on le paye le soleil ici) et il fallait du courage pour se lever se matin et affronter les cigales qui vers 10 heures allaient encore me casser les oreilles , en plus elles ont de la concurence avec les cigales à piles qui commencent plus bonne heure, China oblige évidemment. Oui tous les mardis dans notre petit village il y a le marché dit Provençal/Franglais, nan j'exagère mais presque pas.

DSC02573

Vous me direz que cet article est banal et vous avez raison, tout d'abord les photos sont prises à la sauvette car les marchands ne sont pas très chauds pour autoriser les prises de vue car bien des produits ne viennent pas de Provence, mais bon, j'exagère un peu. Les prix ne sont pas mentionner pour ne pas vous faire peur et la plupart sont en Livre "Stère Lingue", une monnaie pas de bois.

Des cerises du Ventoux de partout, et dire que je croyais qu'il n'y avait que les coureurs du tour de France qui poussaient sur cette montagne

DSC02567

Pour les amateurs d'ustensiles en olivier je pourrais vous donner si vous le désirez le nom du marchand qui vends aussi par correspondance (vi vi je connais des amateurs)

DSC02559.JPG

Et puis les melons de Cavaillon et surtout d'ailleurs

DSC02566Le rempailleur de chaises musicales pour les futurs élus à réélire dans 5/6 ans

DSC02557Les tissus provençaux nex look, made in je ne sais pas où mais que les touristes aiment bien

DSC02571Les étals de nos épiceries habituels, toujours impeccablement tenus

DSC02562Et les jolies courgettes à farcir, prix en euros , bizarre bizarre, très belles et bien fraîches

DSC02569.JPG

Des magnifiques  carottes avec des fanes bien comme il faut, et là rien à dire, sauf le prix que j'ai zappé

DSC02568.JPGJ'ai vu des petites pomme de terre  idéales pour accompagner des souris d'agneau, mais là, le prix au Kg était .....more expensive comme on dit en Provençal.

Un seul conseil pour vous rendre compte de notre marché faites un détour un mardi, mais venez bonne heure car ensuite c'est la cohue et en plus il faut un dictionnaire Bilingue,  et ne pas avoir peur de se faire marcher sur les orteils, et ne vous attendez pas à entendre parler le Provençal, notre langue est presque morte, es coume aco (c'est ainsi), on ne reviendra pas en arrière

La morale : sans le tourisme nous vivrions chichement je vous le dis, alors il ne faut pas cracher dans la soupe

 

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécial Village

Commenter cet article

Liliane 22/06/2012 10:15


Bonjour mon Jupinou.
Je rattrappe peu à peu mon retard, mon ordi est devenu très capricieux et m'envahit de pubs... Merci pour cette visite du marché de Coti... J'adore les marchés...
J'ai vu qu'il y avait un rempailleur... Je possède un vieux Dagobert qui a besoin d'être remis à neuf en "canage"... Je vais attendre pour ça... Et les objets en olivier, j'aime beaucoup...
Tiens, je prendrai bien une cuillère à miel !
RÔOOoooo bisousssSSSS à vous trois, JuMiRe.
Mon ordi va devoir aller chez le réparateur, je n'arrive pas à me débarrasser de SFR...

choupette82 22/06/2012 10:05


Quel magnifique marché !!! Bon week-end

ghislaine 22/06/2012 09:17


bien chanceux quand même d'être en provence!! oui ça m'interesse le site du marchand d'objet en olivier! bon vendredi. pas trop presnete depuis un moment sur les blogs. bon vendredi.

lizagrèce 22/06/2012 08:11


2,30 euros les courgettes rondes ? je trouve que c'est raisonnable par rapport aux prix de Paris


http://maisondeliza.over-blog.fr

cricri d amour :0025: 22/06/2012 07:58





 


Oh c'est comme chez nous,


c'est plutôt des souks !


Il faut s'y faire, moi je me plains surtout des fruits et légumes,


très chers et de très mauvaises qualités;


c'est comme le poisson devenu aussi cher que l'or ou le platine.


Bises mon bon Jupi.

barbajuan 22/06/2012 06:43


Ca fait longtemps que nos "marchés de Provence" comme disait Mr Bécaud n'ont plus rien de Provençal. Tout ce qui est "artisanal" est chinois ou de l'europe de l'est ou de l'inde et en plus ils le
vendent très cher. Les "tissus provençaux" encore fabriqués vers Nimes sont moins chers que les made in china vendus sur les marchés si si. En ce qui concerne la nourriture nous avons encore la
chance d'avoir ici beaucoup de petits producteurs. D'ailleurs tous les marchés ont une "allée des producteurs" et ils font la guerre si jamais un margoulin avec des tomates en hiver debarque. Hop
jeté et amende dréssée àar la police municipale. Et dans l'arriere pays le local représente tout de même 90 % des étals. OUF !!!!


Bonne journée a LiRe et gros bisous Jupinou. Mireille