Publié le 3 Août 2017

La Farce à la courgette

Comme j'ai presque fini mes manipulations génétiques sur les cigales,et le clonages des frelons géants, je passerais aujourd'hui à La Farce à la courgette: Juré pour vous faire plaisir je ferais une recette de farce à courgette ,  bien que cela ne se fasse pas par chez nou, ba vi

Quelle est donc cette courgette ? A quoi peut-elle servir ?

A rien , c'est une courgette niçoise à farcir que le jardinier a oublié

DSC09872.JPG

En principe ces courgettes oubliées sont coupées en deux et données aux poules, idem pour les grosses courgettes jaune qui subissent le même sort.

En attendant je mettrais demain des beignets de fleurs de courgettes que l'on ramasse à la fraiche le matin et qui sont mises en vase avec de l'eau comme des fleurs afin qu'elle restent ouvertes. Mais si vous voulez la recette le lien est ICI

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Spécialités provençales

Publié le 1 Août 2017

 

Vous qui nous traitez de français périphériques, oui oui, on gravitent autour des métropoles pour essayer vendre des produits comestibles locaux sans traitement. Vous qui préférez acheter étranger des tomates boules de pétanque au goût insipides. Vous qui découvrez pendant de courtes vacances, la "périphérie" , sachez qu'on est fier d'habiter ailleurs que dans vos VILLES où vous avez créer plein de problèmes , comme la surpopulation, la pollution, vols et j'en passe.

Certains des non périphériques essaient de se reconvertir en achetant une ferme, des vaches ou de la terre. Vous verrez que la terre est basse, qu'il faut beaucoup d'argent et vous aurez beaucoup de désillusions.

Vous avez de l'argent, alors sauvez nos *"deux mamelles de la France" en achetant local, et surtout goûtez toujours avant d'acheter, cette loi est toujours en vigueur.

 

Après avoir un peu égratigné les citadins, j'offre au regard quelques tomates normales appelées maintenant "variété anciennes", don d'une amie qui cultive sont potager sans engrais et qui donne beaucoup de sa production, et oui ici on donne, par exemple je lui donnerais des raisins en retour.

Les économistes se réuniront en commission ( à Morea) et vont conclure que c'est tuer la finance si cela se généralisait, mais de cela  je m'en contre fout.

comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !
comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !
comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !
comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !
comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !

comme vous voyez aujourd'hui on a une temps voilé et lourd. Examinez de près la peau d'une tomate !

* Sully : Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France

Auteur : Sully (1560-1641)


Contexte historique :

"Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France". Voilà les mots qu'aimait à répéter Sully, l'ami et le ministre du roi Henri IV.

En arrivant sur le trône, Henri IV confie à Sully le soin de réorganiser les finances de l'Etat. Il favorise tout particulièrement le développement de l'agriculture, aux dépens des industries de luxe que souhaitait favoriser Henri IV.

Dans ce but, il prend de nombreuses mesures en faveur des paysans : bétail et outils de travail deviennent insaisissables, construction de voies de communication, facilitation des acquisitions de biens communs et de l'exportation du blé et du vin.

Toutefois, les paysans restent encore bien souvent misérables et peu ont le loisir de déguster chaque dimanche la poule au pot...

Voir les commentaires