Publié le 18 Décembre 2015

Après le gros souper et avant le réveillon le plus jeune de la famille allait choisir avec le maitre de maison,  la Bûche de Noël qui devait brûler dans l'âtre toute la nuit de Noël

Bien sûr il s'agissait d'une grosse bûche en bois dur sec , genre chêne vert

 

Pas une bûche de mon exagération, là c'est du cyprès genre de bois gras qu'on n'utilise pas dans une cheminée (ça encrasse dur)

J'en ai aucune certitude, mais les paysans qui construisait leur oustaou (maison en faisant court), plantaient tout de suite des cyprès en prévision du changement de leurs fustes (poutres du toit), pourtant ils ne sortaient pas de polytechnique ! Je ne sais pas si dans mes galèjades il n'y a pas l'histoite de la "fuste de Cabasse". A oui je l'ai, mais je vous mettrais l'article demain, et bé non elle est déjà diffusée.


Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #noël

Publié le 17 Décembre 2015

En effet après renseignement pris sur wiki et autres sites, je viens de m’apercevoir que je fabrique du faux pains viennois, et dire que je le réservais à St Pierre afin qu’il me laisse rentrer à son portail doré (je trouve qu’il se la pète grave avec son portail tout doré avec plein de produit chimique, que ces pauvres angelots asexués  à poil repeignent, au péril de leur duvet)

Attention la recette n’est pas conventionnelle, je l’ai « revisité » pendant la nuit alors  que j’étais en adoration devant la statue de Myril Cygnac

DSC01746.JPG

Il faut un peu de temps aussi, entre chaque levée . Comptez  45 minutes environ, autant prévoir des occupations annexes

Pourquoi des escargots ? Bé, faut pas chercher à comprendre, laprochaine fois je mettrai des souris toutes sèche

DSC01751.JPG

Photos cagade faites  hier  nouvelle version, mais je vous conseille de garder l'ancienne j'ai voulu faire vite et tout faire cuire d'un coup (j'étais pressé), moralité la cuisson n'est pas identique, et les pains se sont collés entre-eux. Donc faites des pains longs quitte à les cuire en deux fournées

Voir les nouvelles photos en fin d'article

 

Le pain viennois  (ba, c'est pas provençal) mais....

RECETTE


 2 levées,  cuisson 14 mn environ à 210, attention préchauffage du four à 240°
Dorage : deux fois avec un mélange eau/miel

 
 Pour 600 grammes T45  (55 ça fait l’affaire) de farine environ

    500à 600 de farine ou plus
    1 pétrin électrique ou les deux mains
    8 grammes de levure déshydratée active (absence goût résiduel)
    250 d’eau tiède avec deux CAS soupe de lait écrémé en poudre
    OPTIONNEL (2 CAC des fleurs d’oranger ou un ½ CAC de graines d’anis
    80 grammes d’huile d’olive ( les gens normaux  mettent du beurre mou)
    140 grammes de sucre
    2 œufs "là c’est un crime car il n’y a pas d’œuf dans le vrai Viennois"
    1 cuillère à café rase de sel de table
    pour la dorure elle est effectuée avec un mélange d’eau tiède et de miel neutre, (Entrez chez un apiculteur et demandez un miel neutre quelconque, sortie fracassante assurée)

 

s

 

Après c’est le Blabla habituel

- mettre l'eau levure et lait écrémé

- mettre les éléments poudreux dans le pétrin

- puis les oeufs , l'huile sera rajoutée 5 minutes avant la fin en dernier et laisser tourner à mi vitesse 10/15 minutes

- Couvrir d’un torchon propre et mettre en chambre de pousse 35° pendant 45 ' environ

- Façonnez  grossièrement et faire une boule, puis faire pousser 45' à nouveau

- mettre en forme comme des petites baguettes

- avant d'enfourner dorer avec un mélange eau/miel

 

 

(INDISPENSABLE)

Préchauffez votre four à 240° puis enfourner, baissez de suite le thermostat à 210°

Cuire 14 minutes environ selon la grosseur que vous aurez donnée à vos pains

 


Enfournez à 210° et laissez cuire 14 minutes

Démoulez sur grille

Passez une nouvelle couche de mélange eau/miel et voilà c'est fini, ouf

DSC01757.JPG

En bref, c'est un pain légèrement sucré, qui demande une peu de patience et que presque tout le monde adore.

 

Il  faudra vous levez à l'aube, avoir un peu d'ingrédients de base et du temps,j'oublais, plusieurs cafés en attendant entre les levées successives

 

Ci-dessous mauvaises mise en forme et précipitation, sorry

 

Le pain viennois  (ba, c'est pas provençal) mais....
Le pain viennois  (ba, c'est pas provençal) mais....
Le pain viennois  (ba, c'est pas provençal) mais....

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Desserts