Publié le 10 Janvier 2014

  Je ne peux pas vous répondre ni écrire la suite aujourd'hui, chui en vrac diabétos, gastros, crampos etc..........bref une vrai nuit d'amour avec le WC, la preuve on ne se quitte plus depuis hier au soir

 

Mon bonhomme prend la liste  sans avoir la moindre intention de faire les courses, mais avec l’espoir de trouver un pote pour « voir un peu la couale* » ou alors au pire aller au bistrot taper une belote et entendre les conneries qui se racontent. Les plus gratinées sont celles du matin au café, et à l’apéro, vu que le QI diminue avec l’alcool

Sur le trajet il croise une folle de jogging, mais si vous connaissez, par tous les temps et dans tous les villages il a des drogués du jogging

-         Mais ils sont calù, il savent pas que ça use les articulations, le cœur aussi, oh, c’est une pompe donnée pour un nombre déterminé de battement , et cela par Dieu, ba « m’en fouti, semble d’esquincholes* » (je m’en fout ils ressemblent à des maigrichons)

Ici, on court que pour des raisons sérieuses, quant il pleut, because pas de parapluie, ou alors de pour sauter d’un coin d’ombre à un autre, l’été. L’été, ça vous ne le savez pas mais notre code de la route change, les voitures roulent du coté où il a de l’ombre, faut dire que ça perturbe un peu les estrangers.

 

Putain dégun* dans les rues, il va donc au bar, faut dire que pour un village de 2000 habitants on 5 bars très concentrés sur 150 mètres, et une pharmacie, peut être qu’on est peu malade, putain imaginez l’inverse !

-         Ho, t’é en retard pour le café

-         C’est ma femme* qui me gonfle le testoun (tête)  et qui veux de nouveau seins, crèsi pa (tu crois pas) !

-         Je dis pas, mais elle s’y prend un peu tard, semble (ressemble) à un sac de patate, alors ne va pas y mettre des choses chères, elle semblera toujours un sac de patate, mais plus cher, tu vois ce que je veux dire

-         T’é pas con de dire ça de ma femme, elle est pas mieux la tienne

-         Peuh, la mienne elle veut des piercing et des tattoo, et pas des petits discrets , ça c’est depuis qu’elle regarde les conneries à la TV


-         J’imagine le genre, té ils vont rigoler les gens quand elle ramassera les olives, c’est un coup à traumatiser les corpatas (corbeaux) les enfants et à faire tourner le lait des câbres (chèvre) . Au fait elle devient quoi la bergère depuis que l'Europe est venu piquer un mouton noir malade ?

-          Elle déprime il parait , et attend un indemnisation pour son chien Black

-          C'est vrai qu'ils sont tous cons "là-haut", prendre un chien pour un mouton, faut le faire, vé elle devrait élever des autruches, au moins elles n'ont que deux pattes !

........

-         Oh pute de nène (intraduisible) elle va être chouette pour aller à l’église, en plus si elle est marraine je te dis pas la tronche du bébé au baptême, il est marqué à vie !

-       ah, ne commence pas avec la religion, JC avait bien des piercing, et degùn* lui a jamais rien dit

 

……………..............................................................................................................peut être une suite

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Publié le 10 Janvier 2014

2 de tension                                                                                      page 1 de ………

 

Attention ces bêtises sont écrites comme notre parlé de tous les jours

Comme vous le savez ici on exagère tout, aussi bien en plus, qu’en moins. Exemple que on vous dit 2 de tension ça veux dire simplement fatigué ou à plat, tout simplement je feignasse c’est pas la peine de me demander quelque chose aujourd’hui !

 2 Peut être une excuse, genre : putain mimine, je te jure que je n’ai bu que 2 pastis à midi, seulement on était dix à faire la tournée

Bref avec 2 de tension on reste chez soi à rien branler du tout, à la rigueur on peut penser à tout ce qu’on a à faire, mais c’est pas bon pour le moral. De plus on va supporter sa femme tout le jour, et même s’il fait beau dehors on ne sort pas, voila !

Après deux heures de dispute autour de deux cafés avalés de travers, voila pas qu’elle me sort (vu que je venais de toucher ma retraite de pompier « une misère ») :

-         tu me payerais pas deux seins ?

-         oh, t’é ensuquée, t’a pas vu le prix du silicone qui grimpe, tu veux me ruiner, et puis pour ce que je les touche, je ne vois pas le profit, en plus ça se revends pas ! Imagine le nombre de grives qu’il faut que je tue et que je vende pour deux sacs de silicone

-         Si, ma copine à fait don des ses organes à la science, et les seins se revendent au black

-         C’est des conneries, tu crois que je peu revendre mon foie au black, hein, en plus (oui on saute du coq à l’âne) avec tes futurs obus il faudra que tu changes toute ta garde robe, hihihi, surtout les tabliers de ménages, même les chaussure parce que tu vas enfler des chevilles avec nouveaux appâts !

-         Vé, tu me gonfles oui ; et toi avec tes semie remorques de pastis que tu t’es envoyée, hein ! Tu crois que c’est donné, je tiens les comptes et je peux te dire que avec cette somme j’aurais pu « toute me refaire »

-         Merde, tu vas pas me regretter les pastis, car c’est un dépense intelligemment étalée sur plusieurs année, un dépense indolore.

-         Intelligemment, pauvre ensuqué, étalée ! Un jour tu va te retrouver étalé sur un billard d’hosto avec un furoncle de pastaga à l’embouligue* (voir ICI le lexique)

-         Tu veux pas te faire liposucée aussi, heu, que je sache lips se sont les lèvres en anglois, j’imagine le docteur Flouze, penchée avec ses canines plantées dans tes fesses en train de te sucer la graisse, berk

-         Pauvre con de toi, tu sais pas ce qui est beau !

-         Si, une bonne lébrasse* au bout du fusil, avec un bon civet que me fera ma mère, parce que toi avec tes recettes à la con que tu regardes à longueur de jour sur débloque à la noix, tu est capable de me faire rentrer ma lèbre* dans une verrine, t'é tellement nulle que je suis obligé de tirer des cartouche aromatisée, pécaïre*

 


-         Parce que tu crois que ta soupe de pastis que tu fais tous les jours c’est bon, trou du cul !

-         Té vé, j’en ai assez entendu, je vais sortir le 4x4 et faire un tour

-         C’est ça, va plutôt chez la Lideulle faire des courses et me ramène pas des conneries comme une cagette de smarties comme l’autre fois, prends la liste illettré de naissance

 

 

Peut être une suit si vous le demandez, et si suis inspiré                    …

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades