Publié le 12 Janvier 2017

Aujourd'hui il fait un temps superbe, soleil, ciel bleu Schtroumpfs foncé, vent nul et un joli 20° au soleil  à 13 heures, mais cette nuit il ne fallait pas dormir dehors dans des draps mouillés car il a fait 0°. Je ne mets pas de photos ni videos pour ne pas vous déprimer mais il parait qu'il fait beau de partout en France.

Oui je sais c'est un blasphème de casser des spaghetti mais,  il vous arrive de faire une grosse soupe genre paysanne, caldo (bouillon) où les vermicelles de sont pas assez gros pour faire un bon accord. Pas besoins d'aller pleurer à l'usine "spaghetti"* pour récupérer des chutes gratos. Voici une manière de faire pour casser et pour en faire de gros vermicelles qui sont utilisées dans les soupes de poissons par exemple, ou une soupe aux lentilles.
Certaines diront , "mais il est ridicule on peut le faire à la main" et c'est exact, mais quand on fait un repas de pauvres où il y a 300 personnes c'est pas gagné d'avance. Avez vous remarqué que le nombre de pauvres augmente, pour des pays dit riches c'est une honte, donc pour la prochaine révolution avec des piques apéritif entrainez vous à mettre les tête playmobil au bout de ces minis piques et défilez tranquillement chez vous sur un monopoly ainsi il ne vous sera fait aucune poursuite pour incitation à la violence

+: qui connait l'adresse de la maison spaghetti, hein ! Ou celui qui a peint les vaches en rose !

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #trucs et astuces

Publié le 11 Janvier 2017

Corona de la semana Santa

 

Pour faire cette recette je n'avais que de vagues indications orales, de ma  belle mère andalouse, et là, c'est pas gagné d'avance (elle est décédée depuis), d'ailleurs plusieurs essais sont passées par la fenêtre allant nourrir souris renard et sangliers .
Si vous avez la bonne recette , merci de la faire vous même
 
Regardez la bien car vous n'en verrez sans doute plus

En principe ça ne doit pas craqueler, mais je ne suis pas parfait loin de là, ma place en enfer m'attends bientôt

 

MAP , Pétrin ou à la Main peu m'importe, il vous faudra pétrir, un bonne solution est la Map où le pétrissasse se fait en milieu tiède , hors courant d'air, et puis j'avais une énorme flemme d'hiver, celle qui vous dit le matin , reste au lit.

 

Bref si vous voulez faire cette Corona, il vous faudra :

 

- 15 cl d'eau tiède
- 500  ou plus grammes de farine T55 

- 1 cuillère à café de sel = 10 gr environ-
- 70 grammes de lait en poudre
- 100 grammes d'huile d'olive non rance (on est pas au pays du beurre en Andalousie)
- 1 paquets de levure de boulangerie sèche active lyophilisées

- 1 œufs entier
- 1 cuillère à soupe bombées de graines d'anis vert doux trempé dans de l'agua ardiente ou anisette, ouzo etc , peut importe (j'ai utilisé du pastis pur)
- 1 cuillère à soupe bombée de cannelle en poudre
- 190 grammes de sucre semoule
- 1 zeste de citron râpé

- 1 jaune d'œuf pour la dorure + sucre fin, ou sucre glace

 

Temps de pétrissage 15 minutes ou plus selon la machine, ajustez la farine si nécessaire, jamais de liquide

Le temps de levée ou de pousse est variable selon le lieu ou vous la mettez , il faut de préférence un endroit tiède 24/26° et à l'abri des courants d'air, vous pouvez emprunter la couveuse de la voisine.

Attention à la cuisson

Cuisson 25 minutes à 175 °, à mi-hauteur, mais il faut mettre double plaque pour éviter que dessous "brûle"

Voila c'est tout, c'est pour les aficionadas qui vont me planter des banderilles dans le dos après ça !

 

* Corona : ne pas confondre à un mot Espagnol  proche assez impoli sur un blog de "cuisine" , mais pas en taureaumachie (je suis contre se soit disant "sport"). Par contre vous mettez un toréador dans l'arène avec un couteau simplement avec un taureau , juste un tête à tête et là il y aura du sport et c'est l'ambulance ou le corbillard qui viendra chercher le toréador et pas le contraire.

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina