Publié le 9 Septembre 2016

Ne pas mettre de coms, je ne peux pas répondre, désolés, vous savez pourquoi.

Vendanges ?

Publié le 5 Août 2012

Le mot Vendanges, éveille chez tout le monde des sentiments de cueillettes de belles grappes de raisins sous un soleil malicieux mais encore mordant (cette année il est infernal), de tourtereaux se parlant à voie basse à travers la vigne, de jolies filles aux poitrines bien rebondies et les yeux pleins de soleil du midi, de forts chevaux luisants  et patients, de gaillards aux muscles saillants chargeant la charette avec facilité pour se faire valloir devants ces tourterelles.

Fouler les grappes tout le jour, pour qu'elles prennent moins de place dans les cornues était sans doute moins plaisant pour ce personnage d'un autre temps mais qui a bien existé.

Cette photo de vendanges n'est pas du midi de la France
car sur cette image ce ne sont pas des cornues, mais ce
pauvre homme n'est pas à la fête.
 
Afficher l'image d'origine
 
Maintenant les machines ont tué tout ce folklore et ce beau temps , dommage
Pour pas rester négatif , allez faire un tour et vous verrez!

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #métiers

Publié le 4 Septembre 2016

Pourquoi !
Pourquoi !

C'est pire, désolé de ne pas répondre à toutes vos gentils commentaires, je n'y peux rien pour le moment

 

 

En ce moment j'ai comme on dit des états d''âmes, bref ça tourne pas rond, c'est comme si j'étais un pneu dégonflé qui essaye d'avancer. Notre quotidien doit être fait de petites étincelles qui jaillissent tout au long de la journée.

Pour faire bref, la machine à étincelles est cassée ou bouchée, le pire c'est que ça dure un peu trop en ce moment. Tous les matins j'essaye dans mes réponses de ne pas laisser transparaitre cette lassitude. Et puis je me pose la question, j'ai laissé tombé tout le reste, pourquoi pas le blog qui depuis plus de 10 ans me fait faire des connaissance, des amis même, me force à mon rendez vous matinal. Vous devez vous dire "il déraille à bloc, il est partit du ciboulot". Et bien c'est vrai, j'avais commencé à écrire la "transhumance" plouf, deuxième page je cale. Je me suis dit je vais faire la transhumance des abeilles ou (les abeilles en camping car), et bé non, la machine est coincée, rouillée, bonne à la casse.

 

Passez un bon dimanche chers lectrices et lecteurs, la roue tourne.

 

Patrick

 

Massifs forestiers Var risque incendie

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Divers