Articles avec #biscuits tag

Publié le 15 Mai 2019

Bien que je puisse pas consommer le miel (indice glycémique très élevé), cela ne m'empêche pas de préparer des biscuits pour mes visiteurs de passage  qui en sont friands, faut dire que c'est naturel , fait avec de bons produits (amandes du jardin, raisins secs maison, et miel non trafiqué d'un collègue apiculteur), les reste des éléments sont BAD, farine OGM et sucre blanchis au chlore ou autre, le faux sucre roux est du sucre blanc "bruni" artificiellement, voui mais il existe du vrai sucre roux

DSC02154--Resolution-de-l-ecran-.JPG

La procédure de la recette est identique à celle de l'article ici « casse dents », ou là en vidéo VIDEO seuls les ingrédients diffèrent.

 

-         250 grammes de farine T55

-         65 grammes de sucre cristal

-         ½ sachet de levure chimique       

-         1 minuscule pincée de sel

-         1 cuillère à café de fleur d'oranger (optionnel)

-         2 œufs moyens

-         3 cuillères à café copieuses de miel ancien compact (un vieux truc qui trainait)

-         100 grammes d'amandes non mondées grillées au four

-         30 grammes de raisins secs tendres

Anecdote à propos des mes amandes, celles-ci viennent de mon amandier, elles doivent être endurcies par notre rude climat car j'en ai jamais vu d'aussi dures, bientôt il me faudra une masse pour les casser , heureusement que l'intérieur est correct

 

Mélangez les éléments secs + le miel dans un cul de poule ou un saladier avec une cuillère en bois solide

Pendant ce temps faites griller vos amandes au four ou dans votre poêle en acier, et mollo hein, ce n'est pas la peine qu'elles ressortent déguisées en olives noires fumantes

 

Ajoutez au centre de votre farine les deux œufs, ramassez à chaque tour un peu de farine, attention , même si le mélange vous parait dur n'ajoutez aucun liquide, cela va s'assouplir, ajouter la cuillère de fleur d'oranger

Si c'est trop liquide vous pouvez saupoudrer un peu de farine mais très peu

Ouf !

Ajoutez vos amandes et les raisins, voir la recette de base en VIDEO puis faire rapidement des layons sur une plaque noire en tôle de votre four préchauffé à 190°

Enfournez à mi-hauteur pour 10 minutes ou moins selon votre super four

Sortez votre plaque et décollez vos layons avec une spatule de pro et les retourner

Remettre encore à cuire le même temps ou moins

Sortez et coupez très rapidement  au chaud directement sur votre plaque (j'insiste, car le miel complique la découpe dans ce cas là)

Remettre au four porte ouverte pour donner un peu de craquant

L'absence de corps gras , hormis celui des amandes, permet à se biscuit de se garder longtemps sans altération

DSC02156--Resolution-de-l-ecran-.JPG

It's all, voila clair et concis, non ! 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #biscuits, #provence

Publié le 23 Décembre 2018

Renée, notre amie Mamiekéké m'a envoyé une bonne recette classique de pain d'épice

Ba, oui le pain d'épices n'est pas provençal, mais cela valait le coup d'essayer, et franchement cette recette est facile et en plus elle est excellente.
 
PAIN D'EPICES


 

- 275 g de farine de seigle, ou complète

- 300 g de miel

- 1 paquet de levure chimique

- 1 pincée de gingembre

- 1 pincée de muscade

- 1 pincée de cannelle

- 1/2 c à c d'anis étoilé (badiane)

- 120 grammes de lait  (120 ml)

- 100 ml de thé très fort

- 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

 

Piler l'anis étoilé. dans un mortier ou avec un vieux moulin à café, attention c'est dur.

Mélanger les ingrédients en commençant par le miel et les épices, puis ajouter la farine, le thé; le lait et la levure chimique

Faites une pâte bien lisse sans grumeaux

Laisser reposer 30 minutes, important !

Verser dans un moule à cake.bien beurrer

Enfourner à four doux   140/150°C pendant 1 heure.

Laisser refroidir une nuit, vous pouvez couper des tranches et les congeler séparées par un film ou un papier sulfurisé.

Miam !

Je vous souhaite de bonnes fêtes, j'espère que l'année qui vient sera moins tendue, et que la guerre s'éloignera

 

Voir les commentaires