Articles avec #confitures tag

Publié le 3 Octobre 2017

Voici un petit condensé des Recettes les plus Consultées sur le blog en ce moment . Bien sûr cette liste évolue au fil des saisons, l'automne et l'abondance de fruits font que les conserves sont en tête, alors qu'il y a peu encore, c'était tout simplement le Taboulet et la Soupe au pistou qui étaient en tête

 

Le salé viendra bientôt

 

Bientôt la pâte de coing et sa machine à brasser artisanale

 

Pour accéder directement à la recette cliquez sur la photo concernée

Bizarrement En tête la confiture de figues violettes

 

Image

Puis celle de figues blanches


Le taboulé provençal , bizarrement

Image

Les flans aux oeufs et caramel, très classiques

DSC04429

Et bien d'autres dont celle de gingérine

Voir les commentaires

Publié le 21 Août 2017

 

 

L'été a été bien bien chaud , donc est la pleine saison de ces figues qui sont en avances, si vous pouvez en avoir n'hésitez pas, c'est un pur péché

Cette confiture est un petit régal mais ne se réalise pas comme une confiture à la va-vite. Pour la réussir au mieux, il faut commencer la veille et de cette façon vous aurez un meilleur résultat.
Quelques mot sur cette figues qui il n'y pas si longtemps partait encore à Carpentras pour finir en figues confites.
Cette variété se fait très bien sécher sur des canisses mais il faut veiller à les rentrer le soir afin qu'elles ne prennent pas l'humide de la nuit. Avant tout le monde en faisait sécher , même dans la village dans les embrasure des fenêtres piquées sur des branches d'arnavet*, accrochées aux volets que les habitants refermaient le soir , pour éviter cette humidité
Maintenant on achète à prix fort des figues séchées des pays lointains, qué cagade !!!


Confiture de figues blanches


Proportions données pour 1 kg de figues

- 1 kg de figues dites Marseillaises plutôt fermes et avec le pécou (la queue)
- 1 bâton de vanille fendu
- 1 citron coupé en lamelles
- 750 grammes de sucre cristallisé

Choisir des figues fermes et cueillez avec le pécout (queue) et surtout ne le coupez pas arrivé chez vous
Faites bouillir une bonne quantité d'eau pour blanchir vos figues, procédez par petites quantité, en principe elles doivent remonter comme pour la cuisson des gnocchis

Les sortir avec une araignée ou une écumoire et les disposez sur un torchon "propre" afin qu'elles perdent le reste d'eau du blanchiment.

Mettre de coté les figues qui se seraient "ouvertes" vous en ferez de la confiture normale
Dans une bassine à confiture en cuivre ou en inox disposez vos figues en alternant couches de figues, citrons coupés et vanille + sucre
Terminez par le sucre et couvrez (because mouches) pour la durée de la nuit.



Le lendemain matin vous obtenez à peu près ce résultat. Le sucre a "attiré" le suc des figues au dehors

Mettre en chauffe sur feu doux 1 heure environ, surtout ne pas tourner ou manipuler les figues, puis arrêter, surtout ne pas écumer. Laissez reposez 5 heures environ
Résultat de la deuxième cuisson 1 heure environ à feu très doux, vous voyez que les figues commencent à se confire, laissez reposer 3 à 4 heures , que la bassine à confiture soit relativement froide, pendant cette deuxième cuisson et repos le sucre pénètre encpore une fois la figue
Troisième et dernière cuisson , cette fois c'est à l'oeil et pas au temps que vous devez vous fier car il ne faut pas que les figues soit trop cuitent et foncées (ci-dessous elles sont trop foncées)
les retirer délicatement avec une écumoire et continuer à cuire le "jus" afin d'obtenir la perle au test de l'assiette froide. Vous dites "il a bien mis de vanille !", ba , se sont de vieux bouts qui n'ont plus guère de goût, alors ....

Mise en pot
Retirez les bâtons de vanille

Disposez vos figues dans des pots extra propres puis verser le jus dessus, pensez à mettre au moins un bout de citron par pot


je vous souhaite une bonne dégustation

 

*Arnavet : mot provençal qui désigne la paliure, un arbuste qui s'appelle aussi "couronne du Christ"
La légende raconte qu'il aurait servi à confectionner la couronne d'épines du Christ. Autrefois le paliure était utilisé pour confectionner des haies défensives, mais c'est toujours d'actualité, ma tante en ramassait les fleurs pour faire des tisane contre la tension artérielle.
Je vous déconseille fortement de tomber dans ces buissons, les piqûres sont cruelles, les épines très acérées et recourbées. Risque supplémentaire ATTENTION, la pie griège à la mauvaise habitude d'empaler ses proies sur ses épines qui lui servent de garde manger, les proies infectent ces épines et en vous piquant cela peut provoquer de terribles infections, très très sérieuses, et la je ne rigole pas

Voir les commentaires