Articles avec #conserves tag

Publié le 9 Octobre 2007

Grace à un petit peu de pluie tombée au bon moment il y a eu quelques lactaires sanguins, Ouf!

Conservation à l'huile d'olive dans des bocaux stérilisés de ce type ou autre mais prévoyez grand car il y a plein de gourmands qui rodent.

 


Dans cette série je vous ai déjà donné la recette de l'aïl conservé dans l'huile


Je n'ai  malheureusement pas de photos de nos délicieux lactaires sanguins conservés de cette façon, because , 1) j'ai mangé ceux de l'an passé, 2) cette année, tout est sec alors niet champignons.

Crédit photo le net
lactaire_sanguin_
Roooo, j'en voudrais bien avoir plein de cageots de cette qualité

Allez , commençons c'est simple

Les doses données le sont pour un kilo de champignons triés et essuyés, ne les laver surtout , sacrilège


La base est un mélange de 50% d'huile d'olive pour 30% de vinaigre blanc
- tout d'abord stérilisez les bocaux et laissez-les  bien sécher à l'abri de la poussière, l'usage d'un bloc opératoire n'est pas vraiment nécessaire
- dans une jolie casserrole en inox qui brille bien , versez les 30 cl de vinaigre - 20 cl d'eau, pour faire baisser un peu l'acidité.
- ajoutez au moins 3 cuillères de gros sel
- touillez et portez à frémissement
- jetez quelques feuilles de laurier, ( les autres éléèment odoriférant viendront après)
- veuillez à ce que le gros sel soit entièrement dissous comme disait notre regretté Bourvil dix sous c'est pas cher
- choisissez vaut plus beaux champignons , couper les plus gros et gardez entier les petits
- allez , plouf dans la casserole pour 8/10 minute pas plus

- dans une passoire émaillée laisser égoutter vos champis , mais pas trop longtemps
.

- ensuite commencer par une rangée de champignons dans le fond du bocal, puis quelques poivre en grains, de minuscule petite branchette de thym, guère ou je vous tanne le cuir. (quelques fois je mets des tranches de gousses d'aïl fines)


- et voila jusqu'en haut de votre bocal

- faites tièdir votre huile d'olive et remplir le bocal, veillez à ce qu'il n'y ait aucune bulle d'air, tapez le bocal sur une serviette épaisse pliée, cela va faire remonter les bulles

huile_012

ça c'est mon huile à Moâ, voui la mienne
Sachez que l'huile d'olive vierge se conserve mal, elle commence à subir des oxydations au bout de huit mois environ, alors achetez-la une année sur l'autre. Conservez-la dans des bouteilles teintées (pas comme moi) à l'abri de la lumière et de la chaleur, ou alors achetez une petit fût en inox , c'est la mode.
Voili c'est tout, rangez-les dans un endroit frais et sombre et laissez agir le temps, tout va se mélangouiller pour donner des champi succulents.


Attention sacripants ou sacripettes, ne jetez pas l'huile lorsque vous aurez manger les champignons (cela va très vite). Utilisez-la pour faire des omelettes , brouillades , soupes de légumes , ou simplement arroser les pâtes ou spaghetti, des pommes vapeur, etc ......
On garde tout ici, on est pauvre et on le restera malgré les "promesse" du messie sarcosi, l'engraisseur de riches

Bon allez, zou, avec mon petit bas de laine , et comme il ne pleut pas, je me casse sur mon île, là au moins je suis sûr d'y retrouver du sable et de l'eau, salée , mais de l'eau.
dream_beach

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Conserves

Publié le 25 Mars 2007

Profitons des pissenlits en salade, et lorsqu'ils seront en fleurs, ce qui est le cas ici en centre Var, alors  pourquoi ne pas faire de la

Liqueur de Pissenlits

Mais avant le temps qu'il fait aujourd'hui 26 03 2007 à 14 heures 50



Cette recette est extrêment simple et cela vous fera un peu gambader. Les proportions peuvent être diminuer, pas d'affolement.

Il faut:
- 3 litres de fleurs de pissenlits
- 500 gr de raisins de Corinthe
- 3 oranges non traitées
- 2 citrons de même
- 4 litres d'eau de source
- 1.8 kg de sucre de cannes
- 2 litres d'eau de vie à 90°


- Ramassez 3 litres de fleurs de pissenlits sans la queue évidemment, 3 litres cela représente un volume de fleurs non tassées.
- Ne ramassez pas les insectes avec, c'est pas bon et ils ne seraient pas content du tout
- Dans un grand récipient (vieille bonbonne bien nettoyée) versez 4 litres d'eau bouillante sur les fleurs, mais attention versez l'eau progressivement , en effet un choc thermique peu casser le verre de votre bonbonne.

- Ajoutez 3 oranges douces et trois citrons non traités coupés en rondelles fines et épépinées.
- Mettre aussi 500 gr de raisins de corninthe ébouillanté
- Versez par le goulot un 1.8 kg de sucre de cannes en poudre
- Versez 2 litres d'eau de vie à 90°
- Bien mélanger, mettre une gaze sur le goulot, et laissez macérer 4 semaines en secouant de temps en temps dans un endroit frais et sombre
- N'ouvrez pas aux gendarmes, les temps changent, ils sont plus jeunes et carbure au boissons sucrées gazeuses, les anciens étaient plus sympa et auraient trinqué avec vous, là vous risquez de "trinquez pour de bon", mais qu'il est con ce jupi.
- Filtrez, et mettre en bouteilles ou dans une autre bonbonne, et n'oubliez pas de vider les fleurs, petite galère si vous avez pris une bonbonne avec un petit goulot.

- Revenez discrètement de chez votre cousin et attachez votre bonbonne on est jamais à l'abri d'un accident

- Asseyez vous sur une vieille pierre pleine de lichens

- Regardez les dégâts que les sangliers ont fait ;(si vous êtes observateur regardez le petit tronc en arrière plan, c'est un chêne blanc truffier sauvage, l'herbe ne pousse pas autour, c'est naturel) dans les truffières*

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Conserves