Articles avec #divers tag

Publié le 10 Mai 2010

L'article en entier se trouve ICI

 

Le FUMOIR            1/ de plusieurs

 

Si cette série d’articles vous ennuient je ferais beaucoup plus court, mais je ne veux pas décevoir ceux ou celles qui se lanceront dans cette réalisation.

Des croquis manuels seront intégrés dans les prochains articles

 

Toutefois je peux vous parler de mes premières meringues, VOTEZ

 

Je vous avais promis le Fumoir, le voici donc. Attention ce descriptif bien que simple prendra plusieurs articles. Je sais que cela va agacer certains de mes lectrices et lecteurs, mais d’autres je pense seront intéressés par ce petit bricolage à la portée de tout le monde.

Vous pouvez adapter la taille du fumoir selon vos besoins. Celui-ci peut fumer deux gros jambons et plusieurs saumons.  Il  est réalisé entièrement en bois, pour la plupart de récupération. J’ai choisi la facilité en utilisant des hausses de ruche déclassées, mais vous pouvez utiliser des panneau de bois naturel, attention de ne pas se servir de panneaux de particules de bois car la colle servant de liant peut dégager des composés pas trop copain avec notre organisme .

Pour la peinture extérieure choisissez une peinture alimentaire ou acrylique à la rigueur pour  extérieur et aucune peinture à l’intérieur qui restera en bois brut

 

Voici une vue générale de ce cela donne. Il mesure H = 1.60 L = 0.57 l = 0.48  hors tout

 A15-6392-copie-1.JPG

 

Seule consession à la modernité , un petit thermométre à 4 sous avec une sonde, celui permettra de contrôler puis d'ajuster manuellement la T° de la fumée

A15-6403-copie-1.JPG

 

Comme vous pouvez le voir la fumée est abondante, son débit est réglable ainsi que sa température, tout cela simplement par un système d’aération qui mélange de l’air frais extérieur simplement par convection naturelle

Un petit tour du propiétaire, mezzanine, eau chaude, wc et escaliers de meunier

Massacre à la tronçonneuse, mais ça c'est pour le prochain épisode

A15-6396.JPG

 

 Il est évident que ce fumoir est prévu pour fonctionner en extérieur, et il manque sa protection en zinc au dessus. Navré de vous décevoir mais ne vous amusez pas à fumer à l’intérieur, à moins de posséder une tourelle d’extraction car aucune hotte domestique ne peut absorber la fumée produite et vous serez obligés de repeindre la maison car la  fumée âcre est très tenace, en plus vous risquez de voir arriver les pompiers et alors là, c'est la catastrophe assurée.

Lors de mes derniers essais ils ont cloué les avion sau sol pensant que le volcan islandais refaisait des siennes.

 

Je vais commencer par la fin qui est le brûleur. Il a plusieurs systèmes, j’en ai choisi un qui est pas très écologiquement respectable car chauffer des copeaux ou de la sciure avec du butane ou du propane est une hérésie. Toutefois cette solution et facile à mettre en œuvre permet des fumaisons longues et sans aucune surveillance

Je vous mettrai en ligne plus tard une version fonctionnant au charbon de bois et peut être m^me une fonctionnant aux résidus ultimes des réacteurs EPR

 

Voici le brûleur fini, d’accord c’est rustique la photo est de travers comme d'habitude mais cela fonctionne et les éléments qui le composent sont gratuits, sauf la source de chaleur évidemment qui est un tripate d’un coup très bas

 DSC08815.JPG

CONFECTION DU GENERATEUR DE FUMEE


Un brise vent est nécessaire afin de ne pas perdre de la chaleur et que la flamme soit soufflée, n’oubliez pas que nous fumons en extérieur, et aussi de demander l'autorisation à "Bruxelles" ! Plus sérieusement :

Il vous faudra :


- 1 pot de fleur avec des trous , ba oui, et pas en plastique hein

- Des boites de conserve de 5 litres (vides)

- Le brûleur lui-même

- Une bonne pince

- Une très bonne cisaille à métal

- Un feutre marqueur

- Un petit burin à bois usagé

- Un marteau de menuisier

- Une BONNE paire de gant en cuir ou mieux en kevlar

- Des lunettes de protection


Avant de commencer épingler le numéro du SAMU bien vu, ainsi que celui des Pompiers, et n'oubliez pas la boite de pansements et quelques poches de sang.

Je rigole, mais attention découpez des boites de conserves à la cisaille est risqué pour les petites mains, alors gants obligatoire


1 – Confectionnez le brise vent en pratiquant des incisions adéquates selon votre brûleur

Coupez le dessus mais pas entièrement car vous auriez du mal à faire tenir la boite qui est du même diamètre au dessus

Retournez à l’aide d’une pince le petit rebord qui servira d’assise, puis aplatissez le avec un marteau

Cela donne ceci

DSC08832.JPG

et à l'envers c'est pas du travail d'orfèvre

DSC08835.JPG

2 – Posez la boite de conserve qui servira de réceptacle  à la sciure ou aux copeaux selon le fumage désiré, attention ne pas tasser, cela sera expliqué pourquoi ultérieurement

 DSC08812.JPG

3 – Posez le pot de fleur d’un diamètre un peu supérieur au dessus. Pourquoi ce pot de fleur ? Tout simplement pour éviter que les gaz inflammables qui sont mélangés à la fumée (cours de physique de 4ème « distillation du bois ») ne puissent s’enflammer. Ce pot permet aussi d’abaisser la T° de la fumée. Ne craignez rien il ne vas pas se fendre car la T° de la fumée en général avec ce système dépasse rarement 50°

 DSC08826.JPG

4 - Posez la cheminée faite par un morceau de boite de 5 litre aussi, vous voyez c’est simple. La hauteur de cette cheminée sera ajuster à la hauteur voulue selon la hauteur des pieds que vous aurez fait.

 

5 – testez votre brûleur, et sachez qu’il existe la version mini sur le même principe

 DSC08829.JPG

Et puis la version micro portable  cela s’appelle le mégot qui est tombé allumé dans la poche

La suite plus tard, et si vous n'avez pas tout compris n'hésitez pas à me le demander

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Divers

Publié le 9 Avril 2010

 

Maintenant regarder l'heure des commentaires pour vous départager , hein  !

Et si vous n'y arrivez pas je demande la page de la recette de la sauce, il y a  997 pages au livre

gaffe

 

 

Attention

Pour les questions c'est pas de la tarte comme semble l'indiquer le titre du livre de "cuisine", plus exactement le livre d'apprentissage de mon père. Je vous donne le titre de l'ouvrage et son année d'édition, si vous avez la chance d'avoir ce livre assez rare , vous avez toutes les réponses illico

Indice c'est à la page 348

Gustave Garlin "Le Pâtissier Moderne" PARIS Garnier Frères Libraires-Editeurs

6, rue des Saints Pères, 6


1889

couverture.jpg

Si toutefois vous ne le savez pas ce livre vaut très cher, et il m'est cher au coeur aussi

page-1.jpg

 

Question 1 : quel le nom de cette recette illustrée

c-koi.jpg

 


Question 2 : comment la réaliser

la-reponse.jpg

 

DEUXIEME INDICE


sauce-ca-1.jpg


il y a deux lots au choix, à vous de choisir


- 1  invitation pour deux , valable dans toute les salles de cinéma de France pour aller voir "fleur du désert"


- ou un ustensile rustique mais dérivé d'un système qui existe déjà en bambou, un système de serrage pour poitrine roulée, de qui plus est moins encombrant que le tuyau de PVC et en bois naturel

DSC08083.JPG


DSC08084.JPG

les lattes sont amovibles et vous pouvez en mettre le nombre que vous désirez

DSC08087.JPG

replié

DSC08088.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Divers