Articles avec #entree froide tag

Publié le 3 Août 2019

Image

 

Cette "entrée" froide ou tiède  n'est pas du tout provençale, et oui, son origine est libanaise et grecque. Vous aurez d'ailleurs la "vraie" recette chez mon amie Sathen  où cette entrée fait partie du Mézzé libanais.

      C'est une version un peu différente que je vous donne (sans yaourt ni tomates)
       Comme dans notre département
l'usage du feu est toujours interdit , je n'ai pas pu faire griller mes aubergines au feux de bois ,     donc je me suis rabattu sur le four électrique , ay qué calor !

   

Image

   
Il vous faudra :
    - 3 ou plus, d'aubergines bien mûres
    - le jus d'1/2 citron vert
    - de la très bonne huile d'olive
    - 1 petite gousse d'aïl
    - 1 olive noire juste pour vous embêter
   
- Coupez vos aubergines en deux dans le sens de la longueur, puis quadrillez de petits losanges , faites cela dans la chair avec la pointe d'un couteau , salez, poivrez,  un filet d'huile d'olive), et mettre au four 50 minutes ou plus , à 200 °

Image

   
- Récupérez la pulpe avec une petite cuillère à café et laissez la vilaine peau noire amère, berk
- Pilez la gousse d'ail et l'olive hihi, dans un mortier en marbre de Carrare avec un pilon en bois de buis de Moustier Sainte marie

Image

- Ajoutez votre pulpe d'aubergine et bien mélanger le tout, verser le jus d'un demi citron vert, touillez
- Versez une bonne giclée d'huile d'olive de qualité sur votre purée
- Plantez de gentilles échalotes  et servez vous-en comme cuillère, étaler sur du bon pain,  ça arrache tout de même un peu (l'échalote)

Image

Vous devez être intrigués par les graines d'aubergines ! Et bien oui il faut les lever de la chair avant de les cuire les aubergines , mais je suis vraiment trop fainéant pour lever ces graines.

Voir les commentaires

Publié le 14 Juillet 2019

Comme un pauvre couillon je ne suis même pas arrivé à trouver le nom de cette recette si banale en Provence. Recette extrêmement simple et goûteuse

 

Comme vous avez pu le voir sur vos étals, la courgette est omniprésente. Je vous conseille de choisir des courgettes non amères. Préférez donc les légumes de vos producteurs locaux

Petit conseil, préférez les courgettes de petits petits producteurs vous les reconnaitrez facilement vu qu'elle ne sont pas calibrées . On a la maladie des légumes calibrés en ce moment

 

Recette pour 4 personnes genre petits mangeurs

Entrée tiède ou froide

 

- 1 kg de courgettes

- 2 gousses d'ail nouveau ou ancien

- Un peu se persil

- 2 cuillères d'olive, sel poivre et basta

____________

- pelez vos courgettes

- les couper en rondelles d'un centimètre environ

- les faire cuire à l'eau salée, ou mieux à la vapeur

- les laisser bien s'égoutter dans une passoire, écouter les cigales en buvant un bon café sur votre terrasse juste tiède du matin

- Ne vous laissez pas impressionner par votre Senseo de M.... qui vient de crépir la cuisine en noir après avoir passé le mur du son

- dans un poêlon ou une poêle versez votre huile et une  fois chaude faites sauter vos courgettes, jusqu'à évaporation quasi-complète de l'eau résiduelle

- touillez avec une cuillère en bois et salez

-

- Hachez votre persil et votre "ail" que vous incorporerez deux minutes avant la fin de la cuisson

Et BASTA, c'est près à miamer

Si vous en faites une plus grande quantité, et qui vous en reste,  sachez que cela peu se manger froid, ou en omelette, ou en brouillade

Voici la photo de présentation la plus nulle. A ne pas faire pour un repas en tête à tête. Punaise, il faut être nul pour transformer du vomi de courgette en coeur.

Section, où l'on se fâche avec tout le monde

C'est vraiment banal et commun en Provence "normale", pas la Provence des recettes "à la Provençale", ni celle des tondeuses et gazons, ni celles des piscines, je sais que cela va choquer certaines de mes lectrices, mais je suis contre tout ces choses, manières de vivre importées non transposables dans notre pays au climat sec, alors pitié, ne gaspillez pas notre eau, et ne déguelassez pas notre mer, ne brûlez pas nos forêts avec vos putains de BBQ ,. Alors apportez votre fric et respectez nous en peu !

Oui, je sais que sans ces "touristes" nous serions restés sans travail, complètement tarés par la "consanguinité", sans découvrir le bienfait de la crème fraiche, du ketchup, de l'aioli allégée, des bulots cuits au micro ondes, et des filets de sardines , une honte pauvre sardines , ma qué miseria !

 

Voir les commentaires