Articles avec #galejades tag

Publié le 26 Avril 2014

Comme vous le savez on est complètement addict

Ce matin l'ami "récuré" est venu me porter ma dose

Mais attention il faut goûter avant


Le problème du mariage, c'est qu'il meurt toutes les nuits après l'amour et qu'il faut le reconstruire tous les matins avant le petit-déjeuner.
Gabriel García Márquez (1927-2014)

DSC00519.JPG

Et devinez d'où ça vient , hein !!!

DSC00521.JPG

Je vais me faire assassiner par mes lecteurs de Marseille, c'est sur

Mais m....  si on ne peux plus rigoler, Valls tire une tronche, il devrait un peu en prendre cet E....... de M.......

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Publié le 10 Avril 2014

Beaucoup ont deviné que c'était une boite de ration militaire, c'était facile pour une partie de mes visiteuses et visiteurs. Ces rations et même des plus anciennes nous les utilisions lors des feux de forêts : nous "touchions" une ration pour deux, une baguette de pain et une bouteille de deux litres d'eau pour deux, dur dur!!! . Les menus sont variés celles ci est une N°2, périmée.......heuuu. bof on en mourait pas...les gradés au PC mangeaint bien autrement, et pas du périmé

Ba , c'était dans mon ancienne vie

Les ancienne type M étaient plus rigolotes avec un flacon de gnole, des cigarettes troupe, des vraies sardines à l'huile

On avait même des recette à base de ce fromage en boîte dit Grosjean et la gnole, on rassemblait plusieurs rations et on faisait fondre le fromage et la gnole, une sorte de fondue , hihi

Pour les sardines, libre à vous de ne pas me croire on dépliait la languette (c'étaient encore des boites soudées à l'étain), puis on lardait de coup de couteau le couvercle et on mettait cela sur un petit feux ou une souche brulante, dès que le couvercle se dessoudait (on vérifiait avec une lame de couteau) les sardines étaient à point, l'huile avait disparu en brûlant , vrai de vrai. C'est un pompiers qui avait fait l'Algérie qui nous avait appris cela, au début je me suis dit c'est un couillonade

Sardines à l'huile d'arachide

, et bien non , essayez vous verrez, le plus dur est de trouver une boite de sardine souder, véritable objet de collection

DSC00441.JPG

Allez hop je déballe dans l'ordre

1 sachet potage

1 nougat blanc

1 un ensemble pour réchauffer les boites

1 sachet de lait

DSC00393.JPG

DSC00432.JPG

mouchoirs, biscuits de campagne

DSC00433.JPG

des sucreries

DSC00434.JPG

le top de la gastronomie, du fromage en boîte, du thon à l'huile

DSC00435.JPG

des bonbons qui trainent

DSC00436.JPG

le réchaud jetable avec ses pastilles d'alcool solidifiés (je doute que cela soit de l'alcool, ça pue la mort)

des pastille de désinfection de l'eau, et des allumettes s'il nous prenait l'envie de remettre le feu à la colline!!!! un peu de papier hygiénique aussi

DSC00438.JPG

DSC00439.JPG

Et le top du top, un brevet bien français, un sachet d'eau déshydratée, poudre quasi magique qui mélangée avec un litre d'eau donnait un litre d'eau, ba voui, faut bien déconner. Sur les feux ce qui nous manquait le plus c'était en premier de l'eau potable car on se déshydrate énormément, les produits frais et  bien sur du vrai pain

Ce qui disparaissait en premier  c'était les sucreries et cochonneries, ensuite les boites de conserves classiques, le reste à réchauffer en dernier car on avait peu de temps


 


Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades