Articles avec #plat principal tag

Publié le 6 Juin 2020

 

Et oui c'est pas trop provençal, mais cela change une peu, et c'est très facile à faire

DSC00616.JPG

 

J'ai fait cette recette pour deux côtes mais vous pouvez le faire pour beaucoup plus

 

Ingrédients :(préparation 10 minutes même pas, cuisson au four 170° pendant 1h 15 à 20

- 2 cotes de porc pas trop grasse

- 2 petit oignons coupés grossièrement

- feuille de laurier

- 4 pommes de terre pelées coupées en grosses rondelle

- 6 cuillères à café de moutarde de Dijon forte

- quelques grains de poivres

- 20 cl de vin blanc sec

- un peu de fond de veau

- gros sel

- thym en poudre (du vrai hein)

- 1 cuillère à café de cumin

- 6 gousses d'ail

 

Dans un bon plat en terre, disposer les oignons, les pommes de terre, les gousses d'ail en chemise ,le vin blanc + un peu de fond de veau, saupoudrez le tout d'un peu de thym

Saupoudrez les PdT avec le cumin

Badigeonnez les cotes de porc avec la moutarde sur un seul coté, disposez dans le plat les cotes coté moutarde, puis parsemez du thym sur l'autre face

Ajouter le poivre

Salez au gros sel, mollo, la moutarde donne un goût salé, même si c'est vinaigré

Enfournez à mi-hauteur dans un four à 170° ou 180 selon le four évidemment

Cuire à dorer pendant 45 minute, puis retournez les cotes coté moutardées, elles vont changer de leur couleur pâle et dorer

Servir avec la garniture et une bonne salade

Pour les cotes de Tyrex prévoir un cuisson plus longue et plus de convives

Ba oui on a  bouffé un cote à deux , on mange peu

DSC00623.JPG


 
 

Voir les commentaires

Publié le 10 Mai 2020

 

Aux environ de fin avril on commencera à voir les cerises hâtives t Burlats

Image

 


La récolte dans mon jardin n'a pas été fameuse, comme les photos vous le montre, les pieds d'artichauts ont 30 ans

Image

 
Cette recette n'a rien d'original, mais c'est un régal en Provence, une recette de famille qui se réalise à cette époque de l'année à cause de la venue de ces légumes seulement à cette saison.

Les légumes qui composent ce petit ragoût, sont de première importance. Ils doivent être frais, et jeunes, ils conditionnent à eux seuls la qualité gustative de ce plat rustique mais délicieux.

________________________________________

Ma mère se faisait une joie de me faire ce petit fricot à cette époque là

 Il faut

- Quelques  petits artichauts violets de Provence du jour
- 1 petites carottes 6cm maximum, rincez-les seulement, ne pas lever la peau
- 4 ou 5 lardons (facultatif)
- 2 pommes de terre moyennes nouvelles, ou quelques petites rondes du marché
- 1 oignon blanc doux  moyen
- 1 gousse d'ail frais pelée écrasée avec le plat du couteau
- Une toute petite branchette de thym (attention pas de laurier)
- 1 demi citron (pour empêcher les fonds de noircir)
- 1 poignée de petits pois primeurs (garder quelques fanes tendres)"on peux le faire avec des févettes"
- 1 petit cœur de laitue
- Sel, poivre  et amour

Si les artichauts cueillis ont quelques pucerons (absence de pesticide), plongez-les dans une bassine d'eau additionnée de vinaigre et tournez les à mi hauteur, les feuilles et le foin sont très tendre et sans danger

Image

 

Emincez finement un oignon blanc et faites le revenir doucement dans une cuillère d'huile d'olive.

Image

 

Jeter dans le poêlon les petits pois écossés, les pommes de terre coupées en morceaux (grosseur d'une noix),  les morceaux d'artichauts, les carottes, la branchette de thym, la gousse d'ail écrasée sommairement, les lardons

Saler légèrement

Ajouter 3 ou quatre cuillères d'eau et faire suer doucement à couvert 7 à 8 minutes environ

Image

 

Couvrir d'eau tiédie (attention pas de bouillons ou de fonds, les légumes seuls suffisent à donner leur plein arôme) un petit doigt seulement au dessus des légumes ;

Image

Image
 

Ajouter le cœur de laitue et quelques fanes de petits pois dont vous aurez au préalable retiré la petite peau extérieure, avec le coin de l'ongle, ou en cassant simplement la fane à son extrémité et tirer la peau comme le fils de haricots verts
Poivrez

Image

 

Laisser cuire doucement à découvert, surveillez les légumes en les piquants, ils ne doivent pas fondre, se sont des légumes délicats.

Rectifier l'assaisonnement.

Dans une petite assiette préparer une petite liaison avec le jus de cuisson, un peu de farine et une noisette de beurre.

Lier le tout délicatement.
 

C'est tout.

Si vous ne pouvez avoir la chance d'avoir ces légumes extra frais, faites pour le mieux avec ceux du commerce, le résultat est très différent.

Mieux, faites vous inviter par des personnes qui le réalisent encore ainsi.

Je peux avoir oublier un ingrédient, signalez-le moi s'il vous plait.

Voir les commentaires