Articles avec #specialites provencales tag

Publié le 30 Mars 2017

Plantes aromatiques de mon coin de Provence


Voici quelques plantes qui représentent un peu la Provence en cette saison. Elles n'y sont pas toutes évidemment , c'est juste un échantillonnage qui est en train de pousser autour de ma maison. Pensez à faire vos provisions

Commençons par la première qui est insignifiante, elle vient juste de pointer son nez, je parle de la menthe sauvage. A ma connaissance elle ne s'utilise pas en cuisine, son odeur résume à elle seule toute la Provence des garrigues. Une simple pression du pied lors d'une ballade et tout de suite la Provence vous parle au travers de cette petite plante présente tout l'été. Elle est un désinfectant puissant, vous pouvez vous frotter les mains ,  pour vous désinfecter, ou alors simplement pour le plaisir. Rien ne l'égale en puissance, elle couvre toutes les autres odeurs. Alors si vous passez par ici, sachez que l'odeur dominante n'est pas l'ambre solaire , mais bien cette insignifiante plante .

 
Image

Les autres sont plus connues, comme le romarin qui est en fleur actuellement, alors profitez en pour le ramasser, ses rameaux sont plein de vertus bienfaisantes
 
Image

Le thym qui est plus que banal ici (plus connu sous le nom de Farigoule), lui aussi est un puissant désinfectant, c'est cette plante qui sert le plus dans notre cuisine avec le laurier. Cette herbe aromatique est la seule qui ne perd pas de sa "force en séchant". L'hysope est sa cousine.
Il est en fleur aussi alors n'hésiter pas à en faire la provision, bien sûr pas au bord des routes. coupez simplement des rameaux avec un sécateur, et n'arrachez pas la plante sacripants
Image
 
Image

Ensuite vient la sarriette ou "pèbre d'ail" (poivre d'âne) , plus rare, c'est une variété de thym mais sont parfum est différent, on l'emploie surtout avec le lapin , le lièvre et certains gibiers, avec les pommes de terre aussi, sur le fromage de chèvre
Il vient juste de sortir les feuilles qui sont plus pointues et coriaces que celles du thym commun, les fleurs sont plus tardives aussi
Image

Logiquement à cet endroit, devrait se trouver la bien connue marjolaine qui est très proche de l'origan, c'est elle qui parfume les pizza. Il va falloir que j'aille chercher des plants dans la colline profonde où rode encore les loups assoiffés de sang. tout cela pour remplacer mes plantes qui ont mystérieusement disparues de mon jardin. Mais un ami vient de me faire parvenir la photo d'une plante en pied.
 
Plante verte de marjolaine
Image
 
 Et fleurs sèchent que j'ai sorties de mon tiroir à herbe
Image

 
La plus connue et peut être la plus utilisée, vous allez reconnaitre facilement la menthe commune, indispensable dans le Taboulé. Les premières pousses sont les plus délicates, choisissez les feuilles des extrémités, plantez la en jardinière elle pousse très facilement
Image

Voici le Fenouil sauvage ou Aneth ,qui commence à pousser, ses première pousses servent à confectionner un accompagnement pour les pâtes , recette siciliennes que vous retrouverez sur mon  blog. Le plus souvent sous cette forme il sert de décoration autour des plats
En grandissant cette plante ombellifère va donner des longues tiges qui fendues en deux serviront dans les court bouillons et les poisson grillés ou en papillotes, les graines de la fleurs s'utilisera pour certaines préparations anisées  (Aneth - anéthol-pastaga)
Image
Les fleurs apparaitront en septembre, époque où il faut faire sa provision de bâtonnets
(Images d'archives de mon blog)
Image

Bien sur, il en manque un peu, mais mon basilic commun ne pousse pas encore car il est frileux, l'Estragon que je n'aime pas  dont je ne me sert jamais, et la sauge bien entendu, mais celle la, c'est ma détestée aussi.
Pendant que je faisait mes photos , j'en ai profité pour ramasser quelques asperges sauvages qui ont bien profitées de la petites pluie d'il y a quelques jours
Asparagus sauvage , c'est délicieux en omelette ou brouillade, n'oubliez pas de les faire juste blanchir, car ces asperges sont souvent piétinées par des animaux sauvages
(renards et sangliers) porteurs de maladies pas très réjouissantes
Image
 
Oui, j'ai oublié la sauge et l'estragon, car je n'aime pas vraiment

estragon

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Spécialités provençales

Publié le 25 Mars 2017

La Pichade

 

Cuisson mi-hauteur 20 minutes à 200/210°

 

La Pichade est une "sorte" de pissaladière de Menton

Recette assez simple comme vous allez le voir. Comme pour  les pissaladières la pâte est une pâte à pain, la garniture est composée de sauce tomates à la marjolaine, de filets d'anchois, d'ail en chemise, et d'olives noires

 

DSC00474

DSC00469.JPG

La pâte: (vous ajusterez les quantité) je pars sur 500 grammes de farine pétrie à la map, mais à la main c'est pareil, la Map est juste une alternative pour pétrir et ne pas la laisser dormir dans un placard

Ingrédients:

 

- 325 gr eau

- 1 sachet de levure lyophilisée

- 500 gr farine

- 1 grosse cuillère à café de marjolaine

- 1 cuillère à café rase de sel fin  car les filets d'anchois sont bien salés

- 3 cuillères à soupe ou plus d'huile d'olive

DSC00468.JPG

 

Garniture :

Sauce Tomate de votre choix , filet d'anchois, olives, ail en chemise

 

La Pâte banale

 

- tiédir 320 grammes d'eau non chlorée

- versez dans la MAP et mettre par dessus la levure sèche , celle ci flotte ce n'est pas grave

- Faire un peu tourner 1 minute, puis versez toute la farine (500 gr qu'on ajustera)

- Faire tourner 10 minutes, puis mettre une bonne cuillère de sel fin rase

- une grosse cuillère à soupe de marjolaine

- Couic couic , oui ma MAP fait couic, encore jusqu'à la fin du programme

Aller hop on repart pour un tour de programme

- ajouter 2 -3 ou 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, le pâton va patiner dans la Map, normal non

- Saupoudrez avec un peu de farine afin que le pâton ne colle pas trop aux doigts en fin de pétrissage

 

La mise en forme :  regardez les photos

 

pichade (3)

- je n'utilise pas le rouleau, mais vous pouvez vous en servir

- Mettre votre pâte dans une plaque

- étalez la sauce tomates tiède

- saupoudrez d'un peu de marjolaine, disposez vos anchois, l'ail en chemise coupé en de deux, il cuira mieux, quelques filets d'huile d'olives et les olives noires.

Four préchauffé à 210° , mettre à cuire à mi-hauteur pendant 20 minutes ou moins, surveillez le dessous de la pâte, il faut juste qu'elle commence à brunir

pichade (12)

Et voila

DSC00475.JPG

 

 

 

Voir les commentaires