Publié le 30 Novembre 2011

Bizarre bizarre, pas plus tôt que maintenant 30/11/2011  alors que les cerisiers perdent leurs feuilles je viens d'apercevoir un bouquet de fleurs sur une branche, et même une petite Zabeille ( à droite) qui butine. Je pense que les cerises à venir attendent une pluie de chocolat pour faire des "mon chéri"

DSC02961.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Divers

Publié le 28 Novembre 2011

 


Cette fois c'est un peu moins léger , mais c'est très bon. Le titre aurait pu se la péter "grave" comme on dit.

""Les Trois souris confites à l'huile avec son oignon compoté et ses tomates cerises vinaigrées , cuitent à l'étoufée d'herbes de provence cueillies à la main dans la colline vierge"" ,

NON c'est pas vrai, ce genre de titre veut dire en principe que vous allez crever la dalle.

Par contre pour faire ce plat il faut commettre un vrai génocide, c'est à dire tuer le papa, la maman et le petit. Meuhh non, il y a de la triche, vous verrez pourquoi.

Tout d'abord prendre son pic et aller en Sibérie déterrer un Mouton Rotchild givrée. La trace que vous voyez est l'empreinte de Neil Armstrong, et effet cette race à été directement importée de la Lune dès le premier voyage. Comment? Tout simplement, une petite trace d'ADN était resté collée sous sa botte. En posant le pied sur terre il a foutu son pied dans du fumier de mouton, puis un scarabé Bousier s'est empressé de faire une boulette, ce même bousier fut ingéré par un oiseau migrateur, Voui vous savez ceux qui ne se grattent qu'à moitié, et au dessus de la Sibérie ce volatile fut atteint par la maladie des Astronautes, la "Gastronaute"*, vous avez deviné la suite . Depuis ces animaux bizarres se reproduisent avec cette spécificité de marque de chaussure.

Bon je vais arrêté de fumet du romarin ça me décape les neurones.

dsc07296.jpg

Oui, je le sens vous en avez marre de ces bêtises qui ne font sourrire que moi . Passons donc au miam.

Les trois souris d'épaule rôtie

 

3souris.jpg


- 1 épaule de 2.8 à 3.5 kg
- 5 oignons coupés en qaurtiers
- fleurs de thym fraiches ou sèches
- 6 gousses ail, sarriette fraiche (la sèche fait aussi), gros sel, poivre moulu blanc et bien sûr de l'huile d'olive

Ceci est un épaule rôti classique, la seule différence c'est qu'elle n'est pas piquée avec de l'ail ou bardée de lard classiquement. Que l'épaule soit congelé ou fraiche la recette est sensiblement la même.

- Faire décongeler au réfrigérateur votre épaule
- Le lendemain, frotter toute la surface de votre épaule ou celle de votre mari avec du sel fin
- A l'aide d'un mortier pilez, l'ail, le gros sel, les gousses d'ail, et ajouter le poivre blanc, puis montez ce mix au fouet (non pas votre mari) , oui cela se monte un peu,
- Avec un pinceau badigeonnez toutes les surfaces de l'épaule avec cette mixture

dsc07319.jpg


- Déposez au fond de votre plat les quartiers d'oignons, les humecter d'huile d'olive et les saupoudrer de fleurs de thym 

- Coucher votre viande sur ce lit d'oignons et enfournez à 220° pour 45 minutes, puis retournez votre viande sans la piquez afin que le sang ne sorte pas, mettre un petit filet d'huile d'olive sur la viande,  puis remettre au four pour 3 heures à 150°, 45 minutes avant la fin du cycle mettre un papier alu

Il est évident que la viande ne sera pas rosée, si vous sentez une bonne odeur d'herbes aromatiques envahir la cuisine :

1 - c'est normal

2 -votre hotte ne fonctionne pas

3 - vous êtes un super inquiet ,  vous prenez votre aspirateur pour remettre les odeurs dans le four et vous scotché celui ci

4 - vous êtes chez votre voisine et c'est elle qui cuisine, sous le parasol vous êtes en train de siroter un martini aux olives au bord de la piscine , et vous attendez que l'on vous serve, et l'inquiétude ne vous ronge pas

Revenons à notre épaule :

- déglacez votre plat, puis faites réduire dans une casserole.

- choisir trois morceaux de viande qui ressemble à des souris

- versez votre jus réduit sur l'oignon ( mettre quelques grains de sucre cristal et passer un peu au chalumeau comme pour les crêmes brûlées "FACULTATIF")

Ensuite choisissez un endroit au soleil pour faire vos photos de déco , et basta

Vous avez aussi la version Noël, avec le bûcheron , la patineuse et les horribles feuilles de houx en plastoc

dsc07345.jpg


Accompagnement de pommes de terre sautées au persil et à l'ail

 

* Gastronaute : maladie peu grave mais assez emmerdante, au début de la conquête spatiale, les astronautes se sont trouvés confrontés à une maladie connue sur terre sous le nom de "gastro tourista infernala" , un nom fut vite trouvé d'où la Gastronaute. Unpet dans une cabine spatiale est assez désagréable, imaginez le reste qui vole en apesanteur, c'est Fucas x 10 000 !

 

Voir les commentaires