Publié le 31 Janvier 2013

Brouillade de Truffe

Alors pour commencer une photo authentique et non retouchée, (voyez
ces hideuses ombres de câbles électriques) , prise dans mon  village,
 si vous passez par chez moi je vous montrerais l'original. hihi
Tuber Mélanosporum, Truffe ou Rabasse des régions calcaires, abondantes selon les saisons dans mon petit coin de Provence.

Sachez que je n'ai pas le coeur à faire une recette contestable, cette recette se fait de cette façon en Provence depuis des siècles , alors chacun la fait comme il veut....

Tout d'abord il faut une truffe, ouais plusieurs si vous êtes riche.
Achetez la fin Janvier, car fin décembre lle n'est pas encore en pleine maturité  (c'est vrai)
Cette truffe fait 47 gr si mes souvenirs sont exacts
Image
La veille :
Mettre les oeufs  dans une boite hermétique avec la truffe entière , ainsi les arômes de la truffe se diffuseront à travers la coquille
Image
Le matin râper votre truffe "à la main" casser les oeufs dans une récipient hermétique, compter une bonne douzaine d'oeufs pour trois personnes, et des oeufs d'une vraie ferme où les poules mangent encore du grains, oui cela existe .
Image


Image
Il y en a que dix , et bien c'est que j'en ai rajouté deux après. Vous ricanez aussi parce que le récipient est en plastique ! Je m'en contre fout, les vieux faisaient cela dans un gros pot de conserve avant.


Le lendemain à Midi

Mettre la table, préparée une salade sauvage des collines , à prédominance douce ,  surtout pas de "moure dé pouar".

Frottez l'intérieur un poêlon en terre avec une gousse d'aïl, mettre celui ci sur un diffuseur (autrement le poêlon "pète"), ou mieux le faire sur de la braise tempérée dans la cheminée, mettre un lichée d'huile d'olive, versez votre préparation délicatement.
Si vous avez peur de vous louper, faites votre brouillade au bain marie; c'est plus long mais plus facile et elle sera plus onctueuse


Il n'y a plus de photos car lorsqu'on tourne la brouillade on a pas le temps de faire des photos, et quand on la sert encore moins , cela se mange  IMMEDIATEMENT.


Salez mollo et poivrez de même votre mixture, et fouettez très modérément
Fouettez doucement mais régulièrement votre préparation, jusqu'à l'obtention de la consistance désirée, juste après la phase "liquide", ensuite stoppez la cuisson en versant un soupçon de lait.
Servir TOUT DE SUITE sur des assiettes tièdes et mangez la avec du très bon pain, c'est tout


Pour le vin qui accompagne, et bien je n'en sais rien , vu que je ne bois que de l'eau depuis mon enfance, c'est pas la peine de ricaner, c'est vrai

Pour le dessert vous pouvez faire un clafoutis aux pommes flétries de Noël accrochée dans la soupent ,et, ou mieux une tarte au pommes
Ci- dessous un extrait du livre de Gabriel henri Blanc


Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Publié le 31 Janvier 2013


Compotes de poires sauvages
Histoire de dire que je ne fais pas que du bon bon

Donc je met en tête de faire une petite compote de poires toute simple. Toute simple vous dites ! Dès le premier coup d'économe j'ai su qu'il faudrait employer les grands moyens.
Ces poires sont parfumées mais sont capables de traverser un engin blindé et en ressortir sans une écorchure, vous voyez ce que je veux dire.

"Crise oblige , il faut se contenter de ce que nous donne la nature"
(extrait du livre "les pauvres et les riches" de PS 1 )

Prenez une quinzaine de poires et décapitez lez en haut et en bas

Ensuite c'est super simple, "pelez" les poires avec un économe et une main d'homme qui à de la poigne. Vous avez déjà tailler un bout de bois avec un canif, et bien c'est semblable mais en pire, un rabot ferait l'affaire je crois.

Eliminez les modes de cuisson classique (non jupi tu vas pas faire ça ? - si et je vais pas me gener) et tourner la tête vers le micro-ondes, jupi est un peu confit de la cervelle mais là pas de quartier.

Quartier oui ! coupez les poires en quartiers est essayez de lever la partie centrale avec un solide couteau pointu mais fort de lame.

Mettre le tout
sans eau ni sucre  dans un saladier ,et  avec un couvercle en verre , laissez tourner au micro ondes pendant 15 bonnes minutes.

Sortez voir le soleil, il est revenu, pour ne pas entendre gémir ces pauvres poires.

Sortir le moulin à légumes blindé, et moulinez le tout prestement, les fibres restantes iront nourrir les petits oiseaux.

Mettez une pointe de couteau de cannelle et mélanger le tout, vous obtenez cela.
Oui c'est berk

Bon, ça ne paye pas de mine, ça ressemble à ... mais servi tout seul et sans ajouter de sucre c'est bon, je regrette avoir mis de la cannelle, mais accompagnée avec une boule de glace à la vanille c'est bon je pense? j'ai juste trempé le doigt , juré.


Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Desserts