Publié le 21 Avril 2017

 

CELA EST UNE REDIFFUSION

LES ANCHOIS AU SEL

La saison des anchois méditerranéen approche, en principe cela s'étale de mi-Mai à mi-Juin. Toutefois le dérèglement du climat change une peu cette période. Je ne suis pas un spécialiste du climat , TRUMP vous renseignera mieux avec un Twit (voir traduction anglaise)

L'achat d'anchois  très frais est gage de réussite. Il existe des anchois plus gros qui ne viennent pas de méditerranée, la recette fonctionne aussi ils sont quasiment présent toute l'année sur vos étals, toutefois je préfère les anchois de Méditerranée
 

Pour cette préparation millénaire les grands points à respecter sont :


- aucune adjonction d'eau douce ou de saumure
- on ne rince ni lave en aucun cas les anchois, ni essuyés aussi
- on ne touche pas les anchois ou le sel avec un métal quelconque

- autre règle essentielle, sentez de temps en temps votre bocal, aucune odeur de poisson "pourri" ne doit être perceptible (cela condamme tout le contenu à la poubelle

- veuillez bien à enlever le gras qui va flotter au bout de 5/6 jours, cela est un gage de réussite

- h aoui, combien de sel faut il ? selon les récipient cela varie, mais pour mes bocaux que vous voyez, j'ai utilisé 4 kg de sel à 0.20€ le kg pour 4 kg d'anchois à 6.80€ le kg

cela vous coûtera environ 30€ environ le tout, et vous aurez le plaisir d'avoir trempé les mains dans la poiscaille tout le matin

- vous allez voir que la barquette de 5 kg a des glaçons, (donc eau douce) mais cela n'est pas facheux dans ce cas de figure

 

Peut être que je dis des co......ies et les professionnels rigoleront, mais mon père m'a appris à faire ainsi

 

- Pour le sel prenez du sel cristallisé bon marché , genre top buget chez I.........

Que vous fassiez 1 Kg ou 10 Kg le principe est le même

Comme récipient vous pouvez le faire avec des seaux alimentaires blanc, mais il faut mettre à la fin, un rondelle en bois du diamètre du seau plastique avec un galet propre dessus

 

cette rondelle est à recommander  sur les autre pot afin que les anchois reste compressés , laisser cette rondelle 4 jours environ

 

Veuillez à ne pas prendre le sel rond aggloméré, en effet c'est de moins bonne qualité, et en plus il manque les arêtes saillantes du sel cristalisé qui va "percer" la chair des anchois au tassage

Stockez vos anchois à l'abris de la lumière avec au dessus un couvercle non étanche

En principe

Veuillez que le niveau de la saumure obtenue naturellement soit toujours à un doigt au sessus du sel

Sentez vos bocaux, seul une odeur de poisson doit se dégager, si vous sentez une odeur de rance, c'est la couche d'huile de l'anchois qui ranci en superficie de l'eau, retirer cette couche, les espagnols mettent un couche de piment fort en poudre pour éviter cet inconvénient (je n'ai jamais essayé)

 

les anchois se "font" en 2/3/4 mois selon la température du local, au plus il fait chaud au plus vite vos anchois seront prêt

Certain expose les bocaux au soleil pour accélérer, mais je ne le fait pas

 

Quand il sont fait vous pouvez les retirer pour tirer les filet et les mettre dans l'huile au frigo

seconde solution que je fais, 1 mois après je retire des anchois avec une pince en bois que je tranfère dans de petit pot confiture que je met au frais avec le sel évidemment (cela devient une demie conserve) ça évite que les anchois soient bouffés par le sel, je tire les filets au fur et à mesure de mes besoins

 

si vous avez des questions et que mon article est brouilon (il l'est), n'hésitez pas à poser des questions

si j'ai oublié un point essentiel ditent le moi

 

LES VIDEOS SONT à LA FIN (because je n'ai pas de logiciel de montage)

- zut alors, j'allais oublier, que faire des têtes et tripes de sardines, pour vous fâcher, je le passe à la moulinette très fines pour en faire une purée que je sers comme crême d'anchois à mes invités (NAN C'EST PAS VRAI). ces têtes font le régal des chats

La prochaine recette sera le cou de Tirex farci, je vous laisse car il faut que j'en chasse un avant !

A défaut cela sera de la girafe ou de l'autruche
 

voici ce qui vous faut, des bocaux secs et propres, un petit tassoir en bois, du sel cristallisé, et basta

voici ce qui vous faut, des bocaux secs et propres, un petit tassoir en bois, du sel cristallisé, et basta

Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos
Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos
Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos
Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos

On arrache la tête , vous verrez bien sur la video, de l'anchois en la tirant en arrière, les tripes viennent par la même occasion

on met une couche sel 1/2 cm au fond du bocal et on range  les anchois serrés, puis on met une petite couche de set et on tasse

Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos

Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos

et ainsi de suite jusqu'au trois quart du bocal, sur la dernière couche la couche se sel doit être plus conséquente, 2/3 centimètre pour éviter qu'un anchois remonte dans la saumure qui va se faire toute seule grace à l'eau extraite des anchois tassés

Ensuite on met un couvercle non étanche. L'eau va remonter quasiment dans la journée

Faire ses anchois au sel -article complet- photos et vidéos

Comme je vous le dit l'article est en vrac (comme ma cervelle), excusez moi, l'essentiel est dans le texte du haut de page

à bientôt, patrick

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Conserves

Publié le 21 Avril 2017

Vu mon obésité morbide et le diabète qui me mange , peut être qu'un jeûne très prolongé ferait fondre mon diabète toujours aussi haut tous les jours de cette vie minable

Je viens de lire ce texte ci-dessous

Pourquoi ne pas essayer  3 semaines ? il parait que le jeûne est bon pour le corps..

Jésus resta 40 jours dans le désert !

 

Lorsque aucune nourriture n’est absorbée, l'organisme est contraint de puiser sur lui-même ses sources d'énergie. Il va d'abord utiliser le glucose du glycogène, une molécule de réserve contenue dans le foie, puis les acides gras des tissus adipeux et enfin, les protéines musculaires, d'où la "perte de muscle". Le corps, le cerveau et les tissus nerveux ont besoin de glucose pour un métabolisme normal (en régime normal, le cerveau consomme environ 120 g de glucose par jour). Une fois le glucose transformé, le métabolisme du corps est donc en carence. Une alternative vers une autre source d’énergie peut être faite, cependant, certaines parties du cerveau ont besoin exclusivement de glucose, et des protéines sont nécessaire à sa production. Si le manque de protéines devait se prolonger, la mort s’ensuivrait.
Herbert M. Shelton a supervisé durant une période de plus de 50 ans des patients jeûnant à l’eau uniquement jusqu’à 90 jours ; selon lui, après une période approximative de trois jours de jeûne, la sensation de faim devient habituellement très peu fréquente ou disparaît complètement. Shelton déclara la faim ressentie durant les trois premiers jours de jeûne est due à une « irritation gastrique » et non une « véritable faim ». Une deuxième faim apparaît une fois que le corps a brûlé toutes ses ressources (en général au bout de 3 semaines), c’est à ce moment que le jeûne doit être stoppé, pour éviter tout dégât irréversible et permanent à l’organisme.
Désiré Mérien a aussi guidé des milliers de jeûneurs et propose une méthode de jeûne progressive, pour éviter les inconvénients du jeûne à l'eau direct et pour mieux le maîtriser. Sauf en cas d'obésité, notre poids dépend du type de nourriture que nous absorbons. A chaque palier, on élimine certains aliments (viande/alcool/sucre, pain, fruits/légumes, jus/bouillons) et on attend que le poids se stabilise avant de continuer. Pour éviter le risque d'une sortie trop rapide du jeûne, on réintroduit ces aliments progressivement dans l'ordre inverse.
On peut jeûner longtemps dès la première fois, mais c'est risqué et il vaut mieux découvrir le jeûne petit à petit, un jour par semaine, une semaine de temps en temps, un mois par an. Ainsi on découvre peu à peu les bonnes pratiques, les crises d'éliminations et l'on réduit les risques.
Lors d'un jeûne progressif, on ne ressent pas la faim. Si on le prolonge trop, on atteint une période de faim, de vitalité et d'activité destinée à une recherche naturelle de nourriture. Si l'on dépasse ce stade, on entre en phase d'inanition et l'on meurt. La faim peut ne pas apparaître en cas de maladie grave et irréversible. D'où un indispensable suivi médical.
Les personnes trop grosses maigrissent mais les personnes trop maigres grossissent. Les hygiénistes indiquent des poids de sécurité inférieurs de 14 % par rapport au poids normal, à ne pas dépasser sans suivi médical.
Dans quelques cas accidentels, les organes ont pu être pesés après jeûne et décès. Les graisses et parties malades ou blessées sont éliminées d'abord. Les organes essentiels, cerveau, cœur, os, sont préservés.

 

 

Bon , c'est une blague !

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Divers

1 2 3 4 5 6 7 > >>