Articles avec #italie tag

Publié le 12 Octobre 2016

 

Dans la série "nos lectrices ont du talent", voici une recette de Nono, qui n'a pas de blog, et qui vient pour la première fois déposer une recette bien délicieuse de Limoncello
En réalité se sont deux recettes car avec les restes des zestes de la liqueur, elle à réalisé en fin d'article un gâteau aux yaourt bien goûteux

 
Limoncello
Recette du limoncello "Nono"

Texte de Nono

Au départ, ce n'était pas prévu que la recette paraisse sur le blog de Jupi ; sinon, j'aurais fais des photos plus détaillées.

 

Alors il vous faut :

 

 -  1 litre d'alcool à 90

 -  12 citrons non traités

 -  1 litre d'eau

 -  800 gr de sucre en poudre

 -  des filtres en papiers

 

 

Lavez les citrons, les sécher et ensuite prélevez très finement leurs zestes ; attention à ne prendre que le jaune car le blanc spongieux du citron, donnerait un goût amer.

 

Mettre dans un très grand saladier le litre d'alcool avec les zestes de citron, je dis très grand saladier car plus tard, il faudra rajouter l'eau et le sucre.

 

Couvrez le saladier avec un grand torchon et sur le torchon, mettre encore un papier alu, ça évitera que l'alcool ne s'évapore.

 

Laissez macérer 48 heures en remuant à deux ou trois reprises, mais pas plus. L'alcool va prendre la couleur jaune.

 

Au bout de 48 heures, avec les mains bien propres ; esquichez dans vos doigts les zestes et les mettre de côté pour plus tard.

 

Prendre le litre d'eau, le mettre dans une casserole avec les 800 grammes de sucre.

 

Portez à ébullition en tournant de temps en temps et aussitôt que l'eau bout réduire le gaz et laissez deux minutes ou trois mais pas plus. Puis arrêtez le gaz ; "ne faites pas un caramel"

 

Laissez bien refroidir ; quand le liquide est froid, le mélanger à l'alcool. Quand vous pensez que c'est bien mélangé, vous pouvez filtrer et mettre en bouteille

 

 Moi je mets directement  l'entonnoir dans une bouteille avec le filtre à café et quand ça commence à moins couler ; je change le filtre.

 

Une fois que le filtrage est terminé "surtout bien boucher les bouteilles" les laisser au moins un mois avant de déguster avec modération ;

Tous les arômes des citrons vont ressortir.

Comme on est en période de crise ; je récupère les zestes de citron que j'avais mis de côté, je fais un gâteau au yaourt, je mixe mes zestes et je les mets dans le gâteau. Je vous assure que si vous avez la patience d'attendre le lendemain pour le manger ; c'est délicieux. Ca vous donne un avant goût de ce que sera votre limoncello.

Voilà, j'espère que ma recette vous aura plus et excusez moi pour le peu de photos.

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Italie

Publié le 18 Septembre 2015

Il ne s'agit pas dans cette recette de  poutargue  qui se dit aussi boutargue classique qui est en fait  normalement des oeufs de mulets ou "muje"  salés , pressés et séchés au soleil, mais poutargue râpée  en poudre,  cette spécialité m'a été offerte par  une amie de passage et ce pot   vient direct d' Italie ou elle se nomme Bottarga

 

MERCI HUGUETTE

 

 DSC02507 - Copie

Voici donc un plat de spaghetti facile à faire et qui étonnera vos papilles et peut être celles de vos invités, moins que ceux ci se soient fait épiler les papilles à la cire chaude, pratique courante chez les Papou du Sud Est de la Finlande.

 

DSC02517

Les ingrédients pour quatre personnes

- 1 bel oignon émincé

- 2 gousses d'ail dégermé et haché très fin

- 4 cuillères à soupe de Poudre de Bottarga

- Un peu de persil plat haché

- Un peu d'huile d'olives et de la crème fraîche épaisse (30 cl)pour les inconditionnels de la "crème", Cette fois je fais une énorme exception

- 400 grammes de spaghetti ou plus si affamés

  
Prendre un grande poêle (pendant que vos pâtes cuisent à l'eau, salée) hachez votre  oignon et faites le revenir dans un peu d'huile d'olive, lorsque vos oignons sont bien revenus faites un peu revenir l'ail haché, Ajoutez vos cuillères de Bottarga  la totalité de la crème fraîche et remuez le tout , ajoutez votre persil haché

DSC02508 - Copie

 

DSC02510 - Copie

Passez vos pâte à l'écumoire et gardez un peu d'eau de cuisson

Versez la totalité de spaghetti , touillez très délicatement et si cela n'est pas assez onctueux vous pouvez rajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes

 

Pour ma part ce plat était accompagné de morue dessalée pochée au court bouilloin à l'aneth

 


NOTA *Les italiens préparent quasiment toutes les pates de cette manières : les remettent dans la poele de sauce pour chauffer le tout en remuant en n'hésitant pas à ajouter qq cuillères d'eau de cuisson. Même pour les pates au pesto (notre pistou agrémenté de pignons notamment) lesquelles pates sont cuites en même temps que des tranches épaisses de pommes de terre. .....il y a une suite mais j'ai la flemme

 

Voir les commentaires