Articles avec #entree froide tag

Publié le 29 Août 2017

 
 
Oui c'est banal, en ce moment j'essaie de rassembler mes galéjades

Il existait il y a fort longtemps un genre de vrai pain apéritif  qui se servait  parmi les tables bourgeoises, avant les pauvres de l'Elysée en mangeaient aussi, depuis la crise ils sont obligés de se rabattre sur le caviar, peuchère

Nous les gueux ,on se faisait de simples Roustides, ou quelques anchioädes et tapenades, d'ailleurs c'est bien meilleur entre nous.

Un truc très bon aussi,  et que les les Parisiens de la haute ne connaissent pas : les lactaires sanguins, oui je sais c'est assez banal (lorsqu'il y en a). Mais la petite préparation qui suit est un régal de connaisseurs.  Que mes fidèles ouailles ne s'offusquent pas , ou bien qu'elles sautent quelques lignes

Lorsque vous faites tourner les grives bien bardées à la broche, mettez sous l'aste à la pace des sempiternelles tranches de pain , des Sanguins , c'est divin. D'ailleurs si messire "microquienapluspourlongtemps" apprends ça , il est capable de l'interdire au peuple.

La petite recette qui va suivre n'est pas vraiment provençale , et ce n'est pas dans mon habitude de réaliser ce genre de cake. C'était donc juste un essai. Je me suis inspiré de la recette de base du cake allégé de
mimisan
Primo je n'avais que trois oeufs, ,  alors j'ai diminué les proportions en conséquence
Secundo j'ai diminué les matières grasses
Trois seaux  j'ai donné un goût un peu plus "provençal" , d'accord les puristes peuvent me jeter des pierres, mais les puristes ne lisent pas mon blog , ouf.

Après de puissants calculs , je remercie au passage le CNRS qui m'a prêté ses calculateurs, j'ai pu réalisé en trois dimension la maquette de ce que cela pourrait donner pour faire ce petit truc que j'ai un peu modifié

Ingrédients pour trois oeufs
- 12 cl de vin blanc
- 4 bonnes cuillères à soupe d'huile d'olives
- 190 gr de de farine
- 50 grammes de fromage du râpé
- 3/4 d'un sachet de levure chimique
- 10 olives verte et 10 noires dénoyautées et coupées
- 1 poivron rouge coupé très petit et sauté légèrement à la poêle
- 1 pincée de fleur de marjolaine
- sel, poivre

 Dans un cul de poule , travaillez au fouet la farine et les trois oeufs , puis ajoutez le vin, l'huile, levure et les fleurs de marjolaine
salez et poivrez
Ajouter , les olives et le poivron,  puis, le fromage râpé

Versez dans un moule à cake chemisé ou habillé de papier sulfurisé

Cuisson 45 minutes à 180°


 


Régalez vous , servir en entrée tiède ou froid.

 

 


Quand le travail est un plaisir, la vie est belle! Mais quand il vous est imposé, la vie est un esclavage.
Alekseï Maksimovitch Pechkov dit Maxime Gorki (1868-1936)

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude, #Entrée tiède, #Entrée froide

Publié le 6 Juillet 2017

Salade de fèves, très provençale

DSC09317--Copier-.JPG

Une fois la récolte terminée, je congèle les primeurs pour réaliser cette salade de temps en temps dans l'année

Voici une petite recette très classique en Provence, la salade fèves froides ou tièdes, ce plat autrefois fort peu cher et dédaigné peut devenir assez cher si vous les achetées. En plus il faut avoir un bonne dose de patience pour lever la petites peau qui entoure les graines. Pour faire plus rapidement je choisi les « grosses »

sachez que qu'il y a énormément de perte entre la fève cueillie et celle qui finit dans votre assiette

 

Par contre la recette est très simple, pour garder la jolie coloration verte je cuis les fèves à blanc, n'ayez pas peur c'est hyper simple

 DSC09279--Copier-.JPG

Nouez vos tablier , installez vous sur votre terrasse au soleil avec un bon chapeau et en piste pour le trie

 

Salade de fèves en vinaigrette

 

Selon les variétés et l'avancée dans la saison on observera des aspects différents (couleur- germe).

 

Pour les éplucher, c'est à dire enlever la petite peau qui recouvre la graine vous pouvez procéder de trois façons

  • Les cuire au sel et retirer la peau ensuite

  • Les congeler, mais pourquoi congeler des légumes frais hein, et en retirer la peau plus facilement car elles se fendent quasiment à la congélation et restent vertes à l'intérieur

DSC09295--Copier-.JPG

  • La vieille méthode de nos mémés qui prenaient un petit couteau et patiemment ôtaient la peau délicatement. C'est la méthode retenue pour ma part, c'est long mais vous pouvez méditer pendant ce temps sur la réforme des retraites. En plus je n'ai pas d'ongle alors mesdames vous irez plus vite que moi avec mon petit couteau d'office.

 DSC09290--Copier-.JPG

Sachez que sur 500 grammes vous aurez une perte d'environ 170 grammes de peau, je préfère ne pas vous dire la perte totale. Pour faire plus simple vous pouvez aller les acheter chez Picard ou autre, toutes prêtes, mais attention les retraites vont fondre , c'est vrai que l'on ponctionne toujours les plus faibles

 DSC09296--Copier-.JPG

 

DSC09297--Copier-.JPG

Cuisson à blanc Késaco (ques aco) ? C'est simplement faire cuire les légumes dans de l'eau farineuse salée, comme pour le céleri rave par exemple. C'est simple, il suffit de mettre du sel au fond de votre marmite de mettre un bonne cuillère à soupe de farine dans un tamis et de faire couler l'eau par dessus. En principe on met dans l'eau de cuisson de la sarriette en bonne quantité , mais je n'en mets pas car je veux conserver le petit goût de mes fèves !

DSC09301--Copier-.JPG

Mettre votre eau à bouillir et jeter les fèves dans cette eau bouillante, attention cela va produire de l'écume, (c'est l'amidon des fèves qui se libère dans l'eau)comme à la mer mais sans le sable et les crabes. Il faudra donc un peu écumer. Au fait savez vous que lorsque les fèves cuisent elles sentent les chaussettes pas propres, quoique je ne fais jamais cuire de chaussettes sales, en plus je n'ai jamais vu de fèves jouer au tennis à Rolland Garros, merde cela se saurait, non ! Qui a une explication sur ce phénomène ?

DSC09304--Copier-.JPG

La cuisson varie entre 5 à 9 minutes selon vos fèves (7 minutes pour moi) attention il faut qu'elles restent entières tout en étant cuites

DSC09303--Copier-.JPG

 

Les rafraichir et rincer tout de suite dans une passoire

 

 DSC09306--Copier-.JPG

 

 Bof ensuite c'est simple comme bonjour, vous les assaisonnez avec une bonne vinaigrette bien poivrée et surtout une bonne huile d'olive

Vous pouvez mettre des olives noires (Fachouires) ou autres

Cette salade se sert à la température ambiante ou légèrement tiède

 

Autre utilisation de ces fèves cuites :

En purée liée avec de la crème (nous c'est de l'huile d'olive) pour les amateurs de crème

En soupe ma cela fera l'objet d'une autre recette banale aussi

Et pour vous soutenir une gentille phrase à méditer

Source le figaro

«Une gare, c'est un lieu où on croise des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien»,

 

Que voulez , je fais dans le banal, vous ne risquerez pas de trouver sur ce blog un « sandwich à boire » ou de la « morue aux fraises » ou des "oursins au nutella"

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée froide