Publié le 30 Octobre 2016

Saucisses aux fèves (méditerranée)

 

En ces temps de restrictions il faut bien gratter les fonds de congel, non ? remarquez que les pensions de retraite ont beaucoup augmenté

 

Aujourd'hui je ne sais pas quoi manger à midi, peut être un paquet de chips et du saucisson histoire de faire monter le diabète , juste pour compenser la (non mise à jour des retraites)

 

 Rata de saucisses aux fèves

 

 

DSC07562

  •  

  • Il faut

  •  

  • quelques saucisses et merguez qui traînent

  • 3 ou quatre pommes de terre

  • 1 gros oignon

  • 3 gousses d'ail aplaties
  • 2 belle poignées de fèves congelées (les fraîches sont finies depuis longtemps, il est même  temps de les semer

  • 1 bouquet garni

  • 1 sachet de spigol ,colorant alimentaire jaune

  • 1 verre (12 cl )de vin blanc sec

  • sel, poivre avec modération

 

Primo et très important : Faire blanchir deux à trois fois vos saucisses décongelées, le surplus de gras va se barrer , puis les tronçonner en morceaux pas trop petits

Émincez votre oignons et faites le revenir avec vos tronçons de saucisses , les morceaux de pomme de terre et l'ail (là, je ne fais pas dans le détails, c'est du vite fait)

DSC07545

Mouillez avec le vin blanc

Ajoutez le bouquet dégarni

Ajoutez votre sachet de spigol qui ne sert quasiment à rien, juste pour la couleur

Mouillez avec du bouillon ou de l'eau tiède

Cuire à feu d'enfer couvert pendant 15 minutes

Ajouter vos fèves et faites évaporer doucement

DSC07552

Rectifiez l'assaisonnement (because merguez et saucisses déjà salées et poivrées)

Servez chaud

Quand à moi je me casse admirer la nature 

DSC07526.JPG

  Et regardez bien où vous mettez les pieds autrement vous finirez les "présidentielles" avec des lunettes noires

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Entrée chaude

Publié le 29 Octobre 2016

Gratin de chou blanc à la sarriette

Mon cerisiers a fait 3 fleurs de plus , c'est fou ça ! Et bénédiction il vient de faire un orage, la nature en a besoin. Bref continuons avec le chou.

 _________________________

Il faut

- 1 chou blanc donc vous ne choisirez que les plus belles et tendres feuilles

- 500 grammes de viande de bœuf fraîchement hachée

- 200 grammes de comté que vous râperez

- 2 beaux oignons

- 1 boite ½ de tomates en morceaux

- 2 boites de purée de tomates

- 1 morceau de sucre

- un bouquet garni

- de la sarriette sèche

- huile d’olive

- u peu de graines fines de couscous

- ½ litre de béchamel bien muscadée

 

Faite blanchir les feuilles de votre chou et réservez les dans un égouttoir

 DSC07730

Préparez votre bolognaise en faisant revenir séparément votre viande, faites bien réduire votre sauce et sucrez si nécessaire (acidité des boites) ou mettez un peu de bicarbonate de sodium (attention cela sale un peu)

Dans le fond d’un beau plat à gratin déposez une très fine couche de graines de couscous, puis une grangée de feuille de chou blanc

DSC07733

Recouvrez celle-ci de sauce bolognaise  puis de comté râpé et d’un peu de béchamel

DSC07734DSC07736
Saupoudrez chaque couche de sarriette,  cela ainsi de suite pour terminez par de la bolognaise avec un peu de béchamel mélangée et finir par une couche de comté râpé

DSC07739

Passez au four 30/35 minutes à 200 degrés

 DSC07757

Laissez reposer une nuit au réfrigérateur pour réchauffer doucement au four le lendemain, et voili. C'est simple non ?

 Servir avec une gentille salade composée

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Plat principal