Publié le 25 Janvier 2008

Question : comment ouvrir une bouteille de vin (bouchon en liège classique) avec un Opinel sans tire bouchon et sans repousser le bouchon dans la bouteille ?
Un lot de deux bises en est la récompense, jupi n'a que ça à vous offrir.
_______________________________________________________

Je suis sûr que vous avez déjà reçu des cadeaux provenant de catalogues connus de vente par correspondance, genre une super machine à coudre de 20 cm, ou une pendule en bois de 8 cm avec de fausses aiguilles.

Bien calé dans ma chaise au coin du feu , j'avais bien rempli tout, tout le formulaire pour recevoir "en cadeau" un super autocuiseur à pression de 8 litres en inox, le produit était détaillé avec forces détails et précisions. Et c'est toujours au coin du feu que j'ai déballé un jour, heu quelques mois plus tard, un auto cuiseur à pression. Je sais que le réducteur pour rétrécir les gosses n'existe pas, mais j'étais devant l'évidence !

cocotteschtroumph3.jpg

Les 8 litres était devenu 2, l'inox avait été changé en or, pardon en aluminium. Je sais bien que sur la planète Jupiter les mesures ne sont pas les mêmes , mais là c'était un peu fort.

cocotteschtroumph2.jpg

Erreur ? é bé non , l'adresse  était bien libellé à Monsieur Jupiter le Schtroumph, et non pas Nicolas le nain. Merde alors !

Un peu dépité j'ai donc fait après le nettoyage préliminaire (oui, la notice est en français et c'est fabriqué en CE*) :

Une soupette de schtroumph, ou la soupette 1


- 1 pomme de terre
- 1 carotte
- 1 quart de chou blanc
- 1 cube de volaille
- 1 poireau
- 1 feuille de laurier
- 1 petit oignon
- 1 saucisse du jardin
- 1 allumette
- 1 cuillère
- 1 bouche

Tout cela coupé en petit morceaux, sauf la saucisse, et pour une cuisson de 30'.

cocotteschtroumph.jpg

Il a fallu que je trouve aussi 1 assiette  à soupe sans tomber dans les taraillettes (voir article précédent ) digne de cette cocotte.

cocotteschtroumph1.jpg

Alors bon petit miam


Réponse à la question en vidéo dimanche ou lundi

une soupette de schtroumph

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Publié le 20 Janvier 2008


Malgré ce qu'il y a marqué ci dessous je n'ai plus envie d'écrire du tout, même faire la popotte  me pèse
Ce pauvre article est une réédition lamentable

Ecrire, j'y arrive encore. Vivre, cela me paraît de plus en plus superflu.
Giroud, Françoise (1916-2003)


Je vais vous parler juste un peu de Sériciculture, plus communément appelée "la culture du vers à soie", si vous voulez de plus amples détails il faudra aller chez Nadine de Trans  qui , elle, relate bien mieux que moi les activités de notre passé en Provence  pas si lointain que ça .

Bref le vers à soie est la larve du Bombix du Mûrier, vous avez aussi le verre à soi pour les habitués qui allaient dans les Bars, nombreux sur ma commune, et bien sûr pour la production de la soie, tout le monde avait des  vers à soie.

Je vais vous parler juste un peu de Sériciculture, plus communément appelée "la culture du ver à soie", si vous voulez de plus amples détails il faudra aller ICI

La magnanerie est le lieux où sont traités les cocons, celle de mon village qui s'apellait "le Grainage" , car les oeufs du ver à soie étaient appelées "graines" a fermé ses porte juste après 1950

Bref le ver à soie est la larve du Bombix du Mûrier qui ne mange que les feuilles de mûriers fraîches du jour. Vous avez aussi le verre à soi pour les habitués qui allaient dans les Bars, nombreux sur ma commune, et bien sûr pour la production de la soie, tout le monde avait des vers à soie. Vous voyez jupi est nul, vraiment nul.
Il faut dire  qu'ici tout est exagéré, un peu comme la sardine qui boucha le port de Marseille.
Nos paysans pas si fadas que ça avaient croisé deux espèces pour obtenir des vers à soie bien plus gros, le fameux Bombix du Mûrier et le Lombricus Gigantus. Avec cette soie il avaient l'exclusivité pour fournir la Marine Nationale de Toulon, en cordages.

Ce n'est pas la peine que je vous fasse un dessin de ces hybrides, d'ailleurs il n'en reste plus, ou alors bien au tréfond de la falaise.  Par contre je vais vous montrer les vestiges de leur habitat

Au début la taille de ces mutants resta acceptable, témoin cette petite galerie
Image


Puis à force de sélections ceux ci grossirent
Image


Témoin cette galerie déjà un peu plus grosse
Image

ensuite ils devinvent très gros et cela posa un problème
Image


Un problème de surpopulation
Image

Tous ces trous fragilisèrent la falaise et le sous sol du village,et je pense qu'à ce moment la, les apprentis sorciers durent mettre fin à cet élevage,  et supprimer ces Bombix Lombricus Enormus. Comme c'étaient des invertébrés, aucun "squelette" ne fût retrouvé. La photo, n'existait pas non plus, alors  contentez vous de ces vestiges.

Toutefois il reste l'abreuvoir où ces monstres venaient étancher leur soif le soir, ils venaient nombreux paraît il, car cet abreuvoir était tenu par Dame "Ver Luisant"
Image


En réalité ces voûtes étaient, pour les plus petites , des adductions d'eau, pour le reste la plupart servaient de cochonniers, ou d'étables pour les ânes et mulets, de remises aussi, certaines servent encore pour abriter des voitures, beaucoup se sont effondrées, ou ont disparues sous d'autres constructions.
Un jour lorsque j'irai un peu mieux, peut être, je vous ferais visiter des galeries et plein de choses inconnues des touristes.
Espérons !!!

Voir les commentaires

Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades