Articles avec #biscuits tag

Publié le 3 Mars 2017

Une  version  différente dans sa garniture qui n'emploie que des fruits  secs naturels ramassés chez moi et alentours (rapines sauvages). Le sucre brut y est diminué car les figues sèches sont très sucrée.

 

Voici un échantillon ,tous sont fourrés évidemment

DSC02135-copie-1.JPG

LA RECETTE SES INGREDIENTS

Cuisson 10/12 minutes à 170°/175 à mi four

DSC02140.JPG

Ingrédients

100 gr de beurre ramolli 

100 gr de sucre cristal, ça suffit, dont deux sachets de sucre vanillé et pas de la vanilline

20 gramme de sucre roux naturel

40 grammes de poudre de mes amandes (c'est pas obligatoire mais c'est pour le moelleux)

1 œuf vous pouvez rajouter un jaune à la rigueur (pour le moelleux)

230gr de farine  T55 ou T45, bref de la farine banale

1 cuillère à café  bombée de levure ultra chimique

1 pincée de sel très fin

La garniture :

Fruits sec ; figues sèches coupées en petits morceaux, cerneaux de noix et noix hachées, raisin secs, et pignons de l'année quand cela sera la saison

NON, il n'y a pas de liquider

 

Préchauffer le four 170°.

Réalisation de ces CHOSES

        coupez votre beurre en petits morceaux et laissez le ramollir à T° ambiante

DSC02122.JPG

Pendant ce temps

-cassez les noix (les miennes proviennent de chez ma belle soeur qui habite un bord de rivière "voui on a une rivière et on se lave" et qui a quelques noyers. Petite aparté : je ne sais pas si c'est le sol ou le climat mais ces noix on une coque extra dures, d'ailleurs les écureuils ont déposé une plainte au tribunal des rongeurs internationaux.

DSC02127.JPG

Bonnes noixet non traitées ou lavées

Continuons

- dans un fond de sirop clair faire gonfler vos vrais raisins secs ICI - Taillez Vos figues sèches en morceaux; garder quelques cerneaux de noix et hachez le reste de vos noix

DSC02129.JPG

- à l’aide d’une fourchette écrasez le beurre et les sucres

- touillez bien ensuite avec une spatule en bois

- ajoutez l’œuf entier

- tamisez en touillant en même temps la farine la levure et le sel

DSC02130.JPG

- Ensuite  rajoutez et mélangez  les morceaux de fruits secs et raisins épongés et gardez quelques cerneaux de noix et figues pour la déco contestable de votre serviteur

- Vérifiez  le four 170°/175 centigrade ?

- Faire des petits tas de la valeur d’une cuillère à soupe rase, et mettre la déco en place et placez la plaque au froid 45 minutes (pas d'amélioration notable)

DSC02131.JPG

Détail de la pieuvre figueste qui dévorent les cookies dans le four

DSC02132.JPG

- Enfournez à mi hauteur pour 10/12 minutes selon votre four, le mien est statique , mes cookies vous sembleront blanc mais j'aime bien qu'ils restent moelleux un petit peu       - Défournez et laisser reposer un jour, cela vous apprendra la patience et la résistance et  la tentation, ou lalors fermez la porte de la pièce et avalez la clef

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #biscuits

Publié le 29 Janvier 2017

 

Il est évident que cette recette n'est pas provençale, mais ces biscuits corses qui se déclinent en deux versions principales (anis et citron) sont présents sur tous les étals provençaux, à des prix qui frisent bien souvent l'arnaque pure et simple.

Je suis scandalisé lorsque que je vois tous les biscuits rustiques de nos vénérables grands mères à ces tarifs. Rien ne justifie ces prix, rien. Je vous garantis qu'avec un four multi-clayettes pro, 5 kg sont réalisables en 25 minutes , alors ............

Je vous donne donc la recette de base avant que les chinois ne nous la pique. Cette recette m'a été donné par un vieux chasseur corse au cours d'un "goustaroun" * mémorable, où j'ai d'ailleurs failli m'empoisonner avec un vieux bocal de lactaire sanguins, mais ça c'est une autre histoire
Il existe d'autre version toutes aussis vraies, à base d'oeufs ou de levure de boulangerie, mais je ne maitrise que celle qui suit.

Les ingrédients sont simples, mais attention la façon de procéder est importante. Si vous ne possédez pas de four à chaleur uniforme, je vous conseille de mettre la plaque à mi-hauteur et de glisser une autre plaque afin que le dessous du biscuit ne brunissent pas. Ne vous étonnez pas si les biscuits ne sont pas très durs à leur sortie, ils durciront au fil des jours.

Je vis de bonne soupe, et non de beau langage.
Jean-Baptiste Poquelin dit Molière (1622-1673)

 

Canistrelli à l'anis

 
Ingrédient dans l'ordre :
260 grammes de farine banale (T55),
100 grammes de sucre cristal (impératif) + un peu de sucre en plus pour saupoudrer avant de couper ,
5 grammes de levure chimique,
1/2 cuillère café rase de poudre d'anis vert doux, 2
cuillères à café bombées de graines d'anis doux vert trempées dans du pastis,
70 ml d'huile d'olive fruitée,
70 ml de vin blanc (du Marsala ou du vermouth  blanc conviennent bien) et basta

 

C'est très facile, le cadre fait main n'est pas obligatoire, mais c'est utile

Ces biscuits se gardent très facilement au sec, et ils sont naturels

Mise au point :  le cadre n'est pas en bambou se sont de mauvaises baguettes de planchettes de pin, clouées avec des pointes "tête d'homme" et le rouleau non plus , exit le bambou, c'est un morceau de manche à balai, en bois de pin également. Le couteau et la spatule sont du "Bargouin". La cuillière en bois est héritage de mon papa, en Buis de Moustier. Le Four est un Emile  Scholtes , le courant est Nucléaire by EDF

 

Bon , je vais continuer à fabriquer de l'or dans mon atelier, je ne fais que des Napoléon à partir d'une feuille d'or. Pour passer une commande l'adresse est ci-dessous

https://youtu.be/fy5ewMwLvMc

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié dans #biscuits