Boullabaisse de Morue

Publié le 26 Juillet 2006

Cela ne se fait plus très souvent car la morue est devenue un poisson cher.

Tous les habitants des villages avaient toujours chez eux de la morue sèche et salée qu’ils accommodaient de bien de façons dont celle-ci.

 
Il vous faudra (cela dépend des convives et de leur appétit)
2 poireaux
2 oignons
5 gousses d’ail écrasées
3 tomates fraîches
5 pommes de terre
1 un bouquet garni
2 branches de fenouil en bâton
1 bonne demie morue dessalée la veille ;
De l’emmenthal râpé
Un peu de pastis pur (15 cl environ)
 

Coupez grossièrement les légumes et faire revenir à de l’huile d’olive dans un gros faitout.

Mouillez avec moitié vin blanc sec et moitié eau, ajoutez un peu de vrai safran, un peu de sel (attention la morue en contient encore) du poivre ,le bouquet garni et les bâtons de fenouil.

Poussez le feu et ajoutez le pastis.

Ajoutez 4 ou 5 pommes de terre coupées en tranches pas trop fines afin qu’elles aient un peu de tenue.

Pendant ce temps faire griller 2 tranches de bon pain de campagne par assiette.

Faire cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient presque à point.

Ajoutez la morue dessalée coupez en morceaux et continuer la cuisson en baissant le feu.

Lorsque la morue et cuite il y a deux façons de servir ;

La première consiste à verser le bouillon sur les tranches de pain parsemé d’emmenthal selon votre goût et servir le reste dans un plat à part. Vous pouvez accompagner d’une bonne rouille.

L’autre moins courante, est de se servir dans le faitout et de prendre un peu de tout. Avec ou sans rouille. Emmenthal râpé à discrétion

 

Attendez vous à une grosse suée par la suite. Si avez ajoutez la rouille, les effet sont les mêmes que ceux de l’aïoli.

Sieste recommandée, ce n’est pas la peine d’aller s’encagnarder, diable restez à l’ombre dans un endroit aéré (difficile à trouver).

Ou mieux faites la bouillabaisse de morue et la sieste à la source St Martin sous son énorme platane, les bouteilles au frais au sortir de la source (13°).

Ensuite concours d’arrosage pour petits et grands.

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

krybaby 28/07/2006 11:31

non c'est bon pour la santé!!! ils le disent a la tv!! faut boire!!! (la canicule......hihihihihi)

krybaby 28/07/2006 11:31

non c'est bon pour la santé!!! ils le disent a la tv!! faut boire!!! (la canicule......hihihihihi)

jupiter 28/07/2006 11:13

Coucou mimisan,On emploi ces tiges assez fréquemment en provence, pour les courts bouillons en entailles sur les gros poissons( rares) dans le Ventre des gros maquereaux etc...Il vaut mieux fendre la tige en deux pour que le parfum soit plus présent, et ne pas hésiter à les jeter lorsqu'ils ont passé un an car il ne donnent pratiquement plus grand gout.

jupiter 28/07/2006 11:02

Kry tu veux ma mort, j'ai le foie fragile "MOI"big bizz

Mimi 28/07/2006 08:14

Les tiges séchées, OK, je connais, c'est le genre de truc qu eje ramène de France à l'ocasion, et je crois vien qu'il m'n reste un peu.Sur le coup, je pensais au bulbe frais qui me fait tant envie en ce moment…

krybaby 27/07/2006 23:58

jupiter 27/07/2006 21:15

Tu as sans doute remarqué que je met le pastis dans la bouillabaisse du pauvre , Fernandel !!!et pour p^cher la morue salée point n\\\'est  besoin de se lever de bon matin.si tu attaques à 6 heures Tu  dois être méchanment noir à midi ?finit la chaleur il paraît ? donc plus de pastagadit quand est que tu changes de blog, parce que le monde .fr c\\\'est pas terrible

http://lapaca.blogspot.com/ 27/07/2006 18:37

Pour préparer une bonne boullabaisse il faut se lever de bon matinPréparer le pastis et l'eau fraiche ect ect ect............!!!!!                         Bizou le Bof

renée et Christian:0027: 27/07/2006 14:48

Bonjour, bonne surprise, merci à toi, pour les compliments, Cotignac, petit village que j'adore, nous y allons nous promener de temps en temps, nous y avons eu des amis, marseillais maintenant, Mr POU , peut-être le connais tu, c'est lui qui nous a fait découvrir ce lieu charmant, et l'adorable petite boutique de quincaillerie qui se trouve sur la place, ainsi que tous ces petits restaurants si sympatique. D'ailleurs si tu remonte mon blog, tu dois trouver deux ou trois articles avec photos de ton adorable petit village.Recontacte moi si tu veux ça me fera plaisir et peut-être un jour, qui sait ? nous rencontrerons nous sur la place pour un pastis ou une bierre bien fraiche.Bonne journée, gros bisous.Mamiekéké et cricri d'amour.

sylvie 27/07/2006 14:31

Coucou JupiterPas mal la boullabaissede morueJe connais pasBisousSylvie

jupiter 27/07/2006 14:18

coucou Kry,arrêtes de déshabiller ton harem bientot tu ne saura plus quoi enlever.Par les tempèratures qui courrent elles ne risquent rien remarque.merci de ta visiteBig bisouxxx

krybaby 27/07/2006 13:27

hello!! ca va jup.?????? big biz a toi !!!!

jupiter 27/07/2006 10:40

bonjour mimi,non ce n'est pas du fenouil frais, je parle la du fenouil sauvage qui fait un grande plante tassez haute avec un bel monélifaire à son sommet. On se sert de la tige verte (pas la racine)mais dure pour les courts bouillons de poissons.En septembre on coupe ces tiges pour les garder l'hiver  en sec, et pour le même usage.Mais je vais mettre des photos c'est une bonne idée.Je suis désolé mais ela ne résoudra pas ton problème à tokyobizzz

Mimi 27/07/2006 03:56

C'est toujours sympa, les bonnes recettes traditionnelles… Et celle-ci a l'avantage de ne pas être compliquée. Seul problème: le fenouil frais. J'en ai trop envie. Mais à Tokyo, on en trouve en de rares endroits à des prix décourageants! grrrrrr!

Nadine de Trans en Provence 27/07/2006 01:21

Salut Jupiter,
J'ai trouvé, c'est Cotignac ton village !
Tu as raison, nous sommes voisins. Dimanche, nous sommes allés pique-niquer à Vérignon (dans la belle forêt de chênes séculaires) et ensuite nous sommes allés boire un coup à Aups. Nous n'étions pas si loin que ça...
Bizzz @+ et bravo pour ta bouillabaisse de morue.