Le nouveau LEVOTHYROX

Publié le 7 Septembre 2017

Je m'excuse de ne pas pouvoir vous répondre et participer.

 

J'ai de gros problème avec le "PUTAIN de NOUVEAU  LEVOTHYROX"

 

C'est la cata

 

 

L'ANSM fait changer la formule du lévothyrox, et à nouveauon nous prends pour des cons !

 

Lire le lien

http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Levothyrox-levothyroxine-changement-de-formule-et-de-couleur-des-boites-Point-d-Information

 

Bien joué la Suisse

Un médicament parmi les plus prescrits au monde remis en question ...

https://www.letemps.ch/.../un-medicament-parmi-plus-prescrits-monde-remis-question

 

 

Bien à vous toutes et tous, Patrick

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Rédigé par La Cachina

Commenter cet article

divine31 11/09/2017 10:22

salut cher Jupiter...la copine des Pyrénées qui t'envoie un petit bonjour. je suis aussi infirmière.je ne comprends pas tout ce patacaisse autour du levothyrox...le principe actif en lui même n'a pas ete modifie, c'est juste l'excipient (par exemple au lieu de la maizena , tu mets de la farine de riz...) cela ne change rien au principe actif, je t'assure. quand à la prescription, il faut que le médecin marque bien sur ton ordonnance Levothyrox non substituable à la main...pour ne pas de faire fourger des generiques....j'espere que je t'aide un peu...bisous ! josefa

Gérard Loridon 11/09/2017 07:46

Ils nous ont fait le même coup en supprimant le Di-antalvic utilisé par 8 millions de personnes en majorité des retraités. Pour nous mettre du Tramadol aux effets secondaires nombreux ! et plus cher bien sur, pour s'en mettre plein les poches !!!

Liliane 10/09/2017 22:32

Une société de fric... Et dans tous les domaines... Tout est dit. J'espère seulement que tu vas mieux... Bonne soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

marie 10/09/2017 20:09

Je ne peux dire qu'une chose , Jupiter , que je suis absolument du méme avis que Violette ; méme ds la médecine , il n'y a plus que " le fric " qui compte ; mon mari , au bout de 5 ans a eu son a.l.d. de couper pour son a.v.c. et est de + en + faible et fait de fortes crises de colère et me demande combien de temps , je vais pouvoir le porter à bout de bras ; dès la voiture réparée ( a pris un trottoir trop haut avec des bordures en cailloux " çà coute - cher ! et notre berline ancienne toyota est basse et la moitié du dessous est parti ) , nous rentrons sur Frejus : bises : marie .

chris 06 10/09/2017 19:00

Je suis entièrement de l'avis de Violette
Quant à Annie, je comprends sa souffrance, mais surtout ,celle de son fils.
C'est une ""sale bête"" que l'on ne maîtrise pas dans certains domaines.
Il y a une pétition qui circule concernant le Levothyrox. Je l'ai signée, c'est sur un site de santé,mais le nom m'échappe. Chris 06

annie31 10/09/2017 17:43

Mon fils de 46 ans n'a pas eu la chance d'avoir de la chimio, on lui a enlevé un rein et son cancer s'est généralisé très vite, il vient de décéder il y a 1 mois 1/2.
Pour mon mari, on lui a enlevé la prostate il y a 9 ans, j'espère bien qu'il a encore plus d'un an à vivre.
Pour le Levothyrox, il faut qu'ils reviennent à l'ancienne formule et c'est tout, il a trop de gens qui ont des problèmes.

violette 10/09/2017 15:33

Hélas....trois fois hélas...ce n est pas la 1ere fois ...ni la derniere ! on ne nous soigne plus...on fait du fric sur notre dos...le serment d Hippocrate? aux oubliettes!....qui gouverne? les labos!!! les scandales ne manquent pas (quand ils ne sont pas étouffés)...il suffit de voir les aberations concernant les cancers....c est que ca rapporte ça...et les malades la dedans?? pffff....ils ont peur donc ils ont les coudées franches!!extrait de la revue "santé nature innovation" :Quand le diagnostic de cancer d’un malade est prononcé, le ciel lui tombe sur la tête.

Lui et sa famille sont en état de choc.

Ils n’ont pas eu le temps de s’informer au préalable.

Ils acceptent une chimiothérapie, le plus rapidement possible.

Parce que face au risque de mourir ils pensent n’avoir pas d’autre choix.

On leur dit bien que la chimiothérapie a des effets secondaires. Mais ils pensent qu’ils vont juste avoir quelques nausées et perdre leurs cheveux.

Je veux bien souffrir, se disent-ils. Ce que je ne veux pas, c’est mourir.

Je les comprends complètement… Ces personnes sont en souffrance.

On ne leur dit pas deux vérités, cruciales pour leur avenir de malade :

- Certaines chimiothérapies ont des effets secondaires plus graves que le cancer lui-même.
- Non, la chimiothérapie ne prolonge pas automatiquement la durée de la vie d'un cancéreux.

On a donc le droit de refuser une chimiothérapie. Beaucoup le font et ne meurent pas plus vite, au contraire.

Cette information, on n’en parle pas.

C’est pourquoi j’ai décidé de rendre publique une enquête approfondie et non censurée sur le sujet.

Elle explique tout ce que les personnes devraient savoir en rentrant dans le cabinet d’un cancérologue.

Vous allez découvrir qu'il y a 20 ans, peu de gens survivaient plus de 5 ans après le diagnostic d’un cancer des tissus mous. Aujourd’hui, les chances de survie à ce cancer sont identiques à celle de la population générale : moins de 1 % des malades en meurent. Mieux encore, la chimiothérapie efficace pour lutter contre ce cancer a peu d’effets secondaires.

C'est un progrès considérable !

Hélas, ces progrès ne sont pas aussi remarquables en fonction du cancer et du traitement :

90% des malades atteints d’un cancer du pancréas sont morts dans les cinq ans après le diagnostic. La chimiothérapie n’a rallongé leur espérance de vie que de deux mois et demi ;

Le taux de survie à dix ans d’un cancer de la prostate est identique que l’on choisisse la radiothérapie, la chirurgie… ou de ne rien faire ;

Les traitements par chimiothérapie peuvent engendrer des leucémies 5 ans après (on appelle cela des cancers secondaires).
bref....mon moral est comme le ciel....bien sombre et j avoue ne plus avoir confiance en la medecine actuelle!!! on nous enviait notre systeme de santé...lmaintenant tout est question de fric....bonne fin de journée quand meme....