Civet de Sanglier à l'ancienne

Publié le 15 Décembre 2010

 


A l'ancienne ne veux pas dire au feu de bois , mais plutot, "si vous avez du temps à perdre pour bien faire manger vos amis".

Alors , perdrez du temps, car le temps ce n'est pas de l'argent  car il y en a plus , enfin c'est ce que le gouvernement dit, sauf dans vos bas de laine remplis de piécettes d'or, et le temps c'est juste un truc qui nous rapproche de la mort, autant le passer dans une bonne odeur de bouftance.


Pour réaliser ce civet de sanglier nous allons prendre une "bête rousse" pas trop vieille, 30/40 kg. Un animal qui a été tué alors qu'il n'était pas en pleine course. Si ce n'est pas le cas, veillez à vider de sont sang immédiatement le sanglier abattu et de le vider de ses entrailles, puis le refroidir rapidement.

Pour celles ou ceux qui ne chassent pas, qui n'ont pas d'ami chasseur , il reste la solution du sanglier d'élevage.

Dépecez le avec le plus grand soin et le maximum d'hygiène. Une fois débiter faites lui subir au moins 3 semaines de congélateur, en effet les animaux sauvages peuvent porter en eux un parasite assez redoutable pour l'homme , la trichinose



Civet de sanglier pour une dizaine de bons mangeurs

 


MARINADE:
3 litre de vin rouge très tannique
10 cl de vinaigre de vin rouge
4 gros oignon (1 entier piqué des clous de girofle + les 3 autres détaillés en gros quartiers)
1 carotte coupée en rondelle
3 clous de girofle (voir oignons)
1 feuille de sauge
2 feuilles de laurier
6 gousses d'ail  écrasées au plat de couteau
15 grains de poivre concassé au pilon (mignonnette)
6 grains de poivre entiers , ceux qui vont se coincer entre deux dents en principe
2 baies de genièvre
1 branche de sarriette

1 branche de thym

2 cubes de volaille au du fond de veau (lorsque vous faites des fonds avec des parures veillez à en congeler)
1 barde de lard détaillée en gros carrés

2 beaux morceaux de couenne fraîche bien garnie en lard


LA VIANDE :
3 kg de viande prise dans l'épaule , des côtes d'échine, une peu de poitrine mais pas trop
100 gr de lard salé
un peu de fari
huile d'olive


REALISATION

La veille : près des châtaignes qui rôtissent ,dans de votre cheminée qui ronfle, détaillez votre viande   de sanglier en gros morceaux de 60/70 gr, bref comme vous pouvez
Gardez les os
Dans une grande bassine en inox (pas d'alu)  ajoutez tous les éléments de la marinade , remuez bien, couvrez et mettez au frais pour la nuit.

LE GRAND JOUR : ne me dites pas que vous avez oublié le grand jour où Nicolas fût élu, ah quelle belle journée, cela vous coupe l'envie de faire ce bon civet de peur qu'il débarque à l'improviste et le "taxe" comme viande des collines
Egouttez dans avec une passoire les morceaux de sanglier, réservez les légumes  et la marinade d'autre part.
Dans une grosse cocotte en fonte allant dans votre four,  faire fondre un peu de lard gras avec l'huile d'olive, ajoutez vos légumes de marinade et faites les suer doucement à couvert et mettez les os que diable, ça donne du goût c'est bien connu.

Dans une grande sauteuse mettre un peu de lard salé et de l'huile d'olive et faites bien revenir de tous cotés vos morceaux de sanglier bien égouttés et essuyés
Puis ajoutez la viande aux légumes qui sont dans votre cocotte
Saupoudrez avec la farine en mélangeant ( singer la viande)
Ajoutez le reste de la marinade, poussez le gaz afin que l'ébullition reprenne.

Dans votre four préchauffé à 200° et introduisez votre cocotte couverte , et laissez 2 heures ou plus, même beaucoup plus si EDF fait faillite

Préparez votre placenta polenta de façon traditionnelle : 1 litre de lait ou d'eau , 250 grammes de semoule de maïs, cuire en tournant fréquement pendant 3/4 à 1 heure, attention ça éclabousse

Regardez si votre civet est cuit, si la sauce est trop liquide faire une liaison avec un peu de farine du beurre et du sang (à défaut prendre de la chair de boudin noir) et pas du chocolat ou je me fâche
Faire réduire sur le gaz à découvert si nécessaire

A l'aide d'une fourchette à deux dents sortir délicatement les morceaux de viande
Passez tout le reste au moulin à légume traditionnel puis au chinois en exprimant bien tous les liquides, en principe il faut mieux passer cela au "chinois"
Remettre le tout dans votre cocotte, Ajustez l'assaisonnement,  et remettre en chauffe

 

Ensuite c'est une autre histoire . Et n'oubliez pas de donner les os à vos dobermanns qui ne veulent pas laisser entrer vos invités

Une bonne consolation est un amour charmant comme une jeune fraise au bord d'un vieux torrent.

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

paul 20/12/2015 19:05

tres bon a manger merci de votre recette

jupi 20/12/2015 20:30

Merci Paul, c'est une recette classique

flofe 07/06/2012 09:06


Merci pour cette recette, une vraie réussite !!!!

René l'anchois 16/12/2010 13:45



Bonjour à tous.


Recette bien notée. Elle se rapproche de celle de femme mais avec quelques variantes.


J'espère surtout que tu vas mieux. Donne nous des nouvelles stp.



Nicole 16/12/2010 06:05




J'espère et je souhaite de tout cœur que tout cela rentre dans l'ordre rapidement.
Biz et à très bientôt
Nicole



marithe 15/12/2010 21:21



jupinouuuuuuuuuuu


 


tu vas pas comparer le  sanglier d'élevage (beurk) au sanglier sauvage ...je n'aimais pas le gibier mais je dois
dire que le sanglier c'et bon , le tien  de civet il doit se manger à la cuilklère   tellement il doit être tendre et confit ..tu me donnes l'eau à la bouche ...


 


tu vas bien ?? as trop froid ?  ici  ça va, ça gèle mais pas de pluie alors je suis contente ..marre de la pluie gros bisous mon jupinou et  va vite au lit   c'est un
ordre de ta soeurette   lol, ta grande soeurette  na ...



Le Bigorneau Masqué 15/12/2010 18:45



Coucou mon ty Jupi


 


"A force" de te lire (oui... une vraie galère !) une idée me revient à chaque fois !!!!!!!!!!! Je rêve d'une yourte avec un poële en bois. Je meurs d'envie de tout larguer....


Comment faire ????


Tu sais, ici, dans les Monts d'Arrêes, il y a du sanglier, en veux tu, en voilà... Je note ta recette.


A part une brosse à cheveux, que fais-tu de la peau de bête ??? Un paillasson devant ma yourte serait pas mal, non ? ça ferait chic....


Ne rigole pas, j'ai envie d'une yourte en ce moment !!!! aussi d'un poële.... et de ta recette de sanglier qui mijote sur le poêle tranquillou pendant que je me vautre dans une peau de yackkk.


Il ne me manque plus qu'un terrain.... A suivre, je cherche ; BIZZZZZZZZ Betty



Liliane 15/12/2010 17:50



Bonjour mon Jupi. J'ai enfin récupéré mon ordi... Ils l'ont complètement vidé... Il faut tout réinstaller !!!
Du sanglier... Je n'en ai jamais fait ! J'aimerais pourtant y goûter... Mais pas le préparer !
J'espère que tu vas bien, mieux...


Gros bisous mon Jupi.



Rosedesneiges 15/12/2010 16:24



dommage Jupi je ne viendrais pas manger le sanglier,je ne l'aime pas trop et lui ne m'aime pas non plus alors on est quitte


bisous plus que gelés


rosedesneiges



phobosphotos.com 15/12/2010 14:40



Salutations,


Ce n'est plus "du miam classique", c'est un poème dans une assiette! On est loin des plats light et sans saveur...ici, c'est des ingrédients vrais, du goût et de la sincérité!
Bravo!


A bientôt,


www.phobosphotos.com


Le blog des fonds d'écran gratuits



mounic 15/12/2010 11:50



et si je te dis que je languis que toutes les fêtes soient passées! Bou Dioù! c'est là que je vois que je me fais vieille! Plus envie de bruit, ni de "bouffe" astronomique! Mon brave Jupi, je
suis sur un mari camin! je t'espère un peu mieux! gros bisous mémé



sergio 15/12/2010 09:31



je vais régaler du monde avec cette appétissante recette;ah moun diou aco me sembla for goustous!



gisou 15/12/2010 08:38



rien que d'entendre cette recette" ave l'assent " je saute dans mon congel:on a des amis chasseurs genereux,et je pense régaler tout le monde !!!pas Nicolas bien sur lui on le découperait plutôt
en morceaux...mais pouha on risquerait de mourir empoisonnés.........a bientôt.c''st un boheur un petit message de Jupi le matin(j'espère surtout que ça ne va pas trop mal!!!)



lizagrèce 15/12/2010 08:32



Je n'aime toujours pas le sanglier mais je suppose que je peux faire la recette avec du porc d'élevage ?



cricri d amour :0025: 15/12/2010 08:04






Bon d'accord, je vais me mettre en chasse...


ben oui quoi il faut que je me trouve un sanglier.


Sur la Canebière ça doit être facile à trouver, hein !


Bises mon Jupinou.



:0014: ♥ dom ♥ 15/12/2010 08:04



Beurk ! On peut pas le faire avec autre chose que du gibier ???


Bon mercredi ! Bisoux gelés + clic

dom