Omelette "délice des pauvres" Asparagus acutifolius

Publié le 7 Mai 2013

Cette fois c'est dans la rustique mais délicieuse recette de l'omelette aux asperges sauvages  que je me suis servi de Durandal*, nenni point de dragon à pourfendre, mais simplement une misérable poignée d'asperges sauvages très tendres

* le terrible couteau céramique dont je dois toujours  faire un Article l'opposant aux couteaux classiques (franchement je couteau céramique c'est de la merde,à ne pas acheter )

DSC08298.JPG

Omelette d'asperges sauvages ou Asparagus acutifolius

 

modif-ad.jpg

N'en cherchez pas sur les marchés, c'est assez rare à la vente, il  faut jouer le "cueilleur" pour s'en procurer.

DSC08176--Resolution-de-l-ecran-.JPG

Cette petite asperge est très commune sur le pourtour méditerranéen, elle aime bien se cacher et se récolte avec parcimonie , quoique cette année l'hiver et le printemps pluvieux a favoriser la pousse des rejetons en nombre.

Je ne vais pas m'attarder sur la tenue spéciale et les ustensiles indispensables (Hummer, remorque, tronçonneuses , et surtout , crème anti.mouissoles *)pour cette recherche aléatoire, toutefois pour les citadins je préconise un GPS dernier modèle, celui marqué d'une Pomme Mordue avec plein d'applications , dont celle Asparagus acutifolius  mais , encore faut il avoir un réseau à portée  . Le GPS  peut  aussi servir à ne pas se perdre, fonction première ne l'oublions pas.

 

Donc après avoir passé une bonne demie journée dans la colline qui pique, vous revenez victorieux avec une misérable poignée de pointe d'asperges. Pour vous consoler sachez que leur délicatesse est incomparable.

 

Premier conseil important, il faut rincer votre cueillette car tout ce qui est ramassé dans nos collines peut être souiller simplement par le passage ou piétinement des animaux sauvages , en particulier , renards et sangliers. Alors, si vous ne voulez pas pas attraper de très méchantes maladies, laver bien vos cueillettes. Je n'irais pas jusqu'à vous dire de mettre 2 gouttes d'eau de javel par litres d'eau claire, mais ........

 

Ensuite dégainez Durandal et coupez vos pointes en petits morceaux, j'ai commencé par tailler à l'inverse jusque pour vous faire jaser. N'utilisez que la partie très tendre des pointes

DSC08204.JPG

Prendre une poêle moyennageuse frotté d'une gousse d'ail et faire sauter  quelques secondes vos asperges dans un cuillère à café d'huile d'olive. Important en aucun cas vos asperges doivent prendre couleurs.

DSC08207.JPG

Ensuite c'est le blabla de l'omelette

Pour la quantité d'asperges présentées ci dessus, 2 oeufs suffisent, c'est une omelette pour solitaire

 

* mouissole : petit moucheron piqueur qui sévit le matin et le soir surtout dans des zones  humides, il provoque des petites piqûres  douloureuses, surtout entre les cuisses, mesdames mettez un pantalon

Rédigé par jupiter

Publié dans #Spécialités provençales

Commenter cet article

Liliane 07/05/2013 23:45


Tu sais que les oeufs et moi... Mais j'aimerais goûter tes asperges ! J'aime beaucoup les asperges mais je les mange froides avec de la mayo ou chaude avec une mousseline... J'adore !
Bonne soirée mon Jupi. Prends grand soin de toi.
RÔOOoooo bisousssSSSS au Sud.

ghislaine 07/05/2013 16:16


Mais vous avez vraiment tout dans le Sud !!! c'est trop injuste!! bon après midi

regine 07/05/2013 14:39


hum c'est mon bonheur ; et froide je la prefere elle a encore plus de gout ; j'ai la chance d'en avoir partout autour ; ici personne ne connait !!! les pauvres

mamiekeke 07/05/2013 13:11





Regarde mon Jupinou ce que nous avons traversé mon Dimitri et moi ouiiiiiiii c ' est vrai , mais le pont était en bas quand même ha ha ha ... Il est levant comme tu peux le voir et il
est superbe ... Un vrai régal pour nous deux .


 


Bon mardi mon Jupinou et gros bisous de nous trois , je ne t' oublie pas .


Renée , Sabine et Dimitri .

lizathenes 07/05/2013 12:10


Zut ! Je viens de m'en acheter un !

mimie 07/05/2013 11:29


Coucou Jupi, bin ca fait plaisir de vous relire. Avec mémé Mounic vous êtes les deux seuls que je viens lire, désolée pour les autres. Bon c'était juste un coucou comme ça. Cette année on n'a
malheureusement pas pu aller aux asperges mais rien qu'en regardant les photos on a l'odeur du printemps qui vient nous chatouiller les narines. A plus

mounic 07/05/2013 09:50


pourquoi dis tu celà? tu crois que les mecs n'ont pas mal si des mouissoles leur rouiguent le haut des cuisses? bisous encore de pluie...n'aven proun, sabès! mémé

René 07/05/2013 09:34


Bonjour Jupi.


C'est la 1ère année que j'en trouve ici. Mais alors je suis tombé sur un champ !!! J'ai même cru que quelqu'un les avait cultivé et que j'étais chez lui !!! Hihi. C'est sûr que question hygiène,
iul ne faut pas hésiter à les laver plusieurs fois. Mais tu sais, dans ton jardin les renards viennent y pisser aussi et sans parler des pluies acides et des pesticides portés par le vent. Ne
réfléchissons plus ou alors on va maigrir. Hihi.


Bonne journée à tous .*

mireille 07/05/2013 09:16


Qu'est-ce que j'ai pu me griffer les mollets quand j'étais petite et que l'on montait avec mon père dans les collines niçoises cueillir les asperges sauvages.
On emportait le casse croûte, saucisson et févettes et gourde de vin pour lui.
A l'époque je ne buvais pas encore. Cette année j'en ai fais une fois, l'autre jour du côté de Fréjus il y en avait pas mal. J'ai fait six œufs j'étais contente de moi.
Tu as raison il faut très bien les laver car en plus de la faune sauvage, maintenant il y a ses c.......s de cyclistes qui s'arrêtent n'importe ou et, pissent de partout quand ils ne crachent pas
et eux, c'est pire que la faune sauvage car ils sont bourrés d'un tas de produits chimiques.


Belle journée Jupi. Gros bisous
Bises à Li

Golovine 07/05/2013 08:52


Ah le beau billet, c'est du grand Jupi et je ne m'en lasse pas ... Ici grande nouvelle : il fait grand soleil et je compte bien en profiter un max. Heureuse de vous retrouver pareil à vous-même
cher Jupi et plus de dégringolade intempestive d'accord ? On lutte, on lutte ... Dieu vou garde, prenez bien soin de vous, amitiés de Golovine en Suisse.

La Cachina 07/05/2013 09:06



oh non Golovine, je ne peux pas tomber plus bas en ce moment, je mijotte au fond, sans m'en décoller


que dieu vous prête santé