Civet de sanglier des collines

Publié le 8 Septembre 2014

Trêve de plaisanteries douteuses et lourdes, attaquons nous au civet de sanglier de façon classique

RECETTE POUR ENVIRON 3KG DE SANGLIER DES COLLINES A LA POLENTA DU SUPER MARCHE
 

 

La recette

 

Civet de Sanglier à l'ancienne

A l'ancienne ne veux pas dire au feu de bois , mais plutot, "si vous avez du temps à perdre pour bien faire manger vos amis".

Alors , perdrez du temps, car le temps ce n'est pas de l'argent car il y en a plus , enfin c'est ce que le gouvernement dit, sauf dans vos bas de laine remplis de piécettes d'or, et le temps c'est juste un truc qui nous rapproche de la mort, autant le passer dans une bonne odeur de bouftance.

Pour réaliser ce civet de sanglier nous allons prendre une "bête rousse" pas trop vieille, 30/40 kg. Un animal qui a été tué alors qu'il n'était pas en pleine course. Si ce n'est pas le cas, veillez à vider de sont sang immédiatement le sanglier abattu et de le vider de ses entrailles, puis le refroidir rapidement.

Pour celles ou ceux qui ne chassent pas, qui n'ont pas d'ami chasseur , il reste la solution du sanglier d'élevage.

Dépecez le avec le plus grand soin et le maximum d'hygiène. Une fois débiter faites lui subir au moins 3 semaines de congélateur, en effet les animaux sauvages peuvent porter en eux un parasite assez redoutable pour l'homme , la trichinose

Civet de sanglier pour une dizaine de bons mangeurs

MARINADE:
3 litre de vin rouge très tannique
10 cl de vinaigre de vin rouge
4 gros oignon (1 entier piqué des clous de girofle + les 3 autres détaillés en gros quartiers)
1 carotte coupée en rondelle
3 clous de girofle (voir oignons)
1 feuille de sauge
2 feuilles de laurier
6 gousses d'ail écrasées au plat de couteau
15 grains de poivre concassé au pilon (mignonnette)
6 grains de poivre entiers , ceux qui vont se coincer entre deux dents en principe
2 baies de genièvre
1 branche de sarriette

1 branche de thym

2 cubes de volaille au du fond de veau (lorsque vous faites des fonds avec des parures veillez à en congeler)
1 barde de lard détaillée en gros carrés

2 beaux morceaux de couenne fraîche bien garnie en lard

LA VIANDE :
3 kg de viande prise dans l'épaule , des côtes d'échine, une peu de poitrine mais pas trop
100 gr de lard salé
un peu de fari
huile d'olive

 

REALISATION

La veille : près des châtaignes qui rôtissent ,dans de votre cheminée qui ronfle, détaillez votre viande de sanglier en gros morceaux de 60/70 gr, bref comme vous pouvez
Gardez les os
Dans une grande bassine en inox (pas d'alu) ajoutez tous les éléments de la marinade , remuez bien, couvrez et mettez au frais pour la nuit.

LE GRAND JOUR : ne me dites pas que vous avez oublié le grand jour où Nicolas fût élu, ah quelle belle journée, cela vous coupe l'envie de faire ce bon civet de peur qu'il débarque à l'improviste et le "taxe" comme viande des collines
Egouttez dans avec une passoire les morceaux de sanglier, réservez les légumes et la marinade d'autre part.
Dans une grosse cocotte en fonte allant dans votre four, faire fondre un peu de lard gras avec l'huile d'olive, ajoutez vos légumes de marinade et faites les suer doucement à couvert et mettez les os que diable, ça donne du goût c'est bien connu.

Dans une grande sauteuse mettre un peu de lard salé et de l'huile d'olive et faites bien revenir de tous cotés vos morceaux de sanglier bien égouttés et essuyés
Puis ajoutez la viande aux légumes qui sont dans votre cocotte
Saupoudrez avec la farine en mélangeant ( singer la viande)
Ajoutez le reste de la marinade, poussez le gaz afin que l'ébullition reprenne.

Dans votre four préchauffé à 200° et introduisez votre cocotte couverte , et laissez 2 heures ou plus, même beaucoup plus si EDF fait faillite

Préparez votre placenta polenta de façon traditionnelle : 1 litre de lait ou d'eau , 250 grammes de semoule de maïs, cuire en tournant fréquement pendant 3/4 à 1 heure, attention ça éclabousse

Regardez si votre civet est cuit, si la sauce est trop liquide faire une liaison avec un peu de farine du beurre et du sang (à défaut prendre de la chair de boudin noir) et pas du chocolat ou je me fâche
Faire réduire sur le gaz à découvert si nécessaire

A l'aide d'une fourchette à deux dents sortir délicatement les morceaux de viande
Passez tout le reste au moulin à légume traditionnel puis au chinois en exprimant bien tous les liquides, en principe il faut mieux passer cela au "chinois"
Remettre le tout dans votre cocotte, Ajustez l'assaisonnement, et remettre en chauffe

Ensuite c'est une autre histoire . Et n'oubliez pas de donner les os à vos dobermanns qui ne veulent pas laisser entrer vos invités

Civet de sanglier des collines

Rédigé par La Cachina

Commenter cet article

titine 17/09/2014 13:43

Je suis ton blog depuis un bon moment et je suis ravie à chaque fois de te lire, j'adore ton sens de l humour et tes recettes, je voulais te dire merci pour ce partage unique , gros bisous de cristina

jupi 18/09/2014 09:38

merci beaucoup Titine
gros bisous

je suis sorti de l'hosto il y a 2 jours

Marichante 16/09/2014 17:25

Eh voilà je m'inquiétais ... plus de nouvelles. Mais comme les autres je comprends mieux. J'espère donc que les news me (re)parviendront normalement maintenant.
Bises.

jupi 17/09/2014 09:31

j'ai pas encore trouvé le "chose" newsletter
"ma je va trouver"
bises et à bientôt

Marc Vincent 14/09/2014 06:04

Salut a toi,Jupiter, Grand ami de PLUSIEURS membres de L-Outre Atlantique, AU Quebec et DANS plusieurs provinces , FRANCOPHILES, Tu sais Pat. pour tous les amis de ton pays et du notre , J-ai toujours admire et respecte hautement tes attentions a ton patrimoine, ainsi que les souches ...secretes de represente un representant et aussi un defenseur de ta culture de tes valeurs profondes qui sont des racines et des souches notre HISTOIRE, que tous de nous souhaitons garder en memoire... Merci Jupiter, Patrick Nous ne t-oublierons Jamais- Jamais Je te le jure

jupi 17/09/2014 09:30

m'enfin je ne suis pas mort MARC, j'étais simplement 10 jours à l'hôpital
c'est mon hébergeur Overblog qui est malade

mic 11/09/2014 19:01

quel Nicolas en septembre ? Quoiqu'un François fait la paire !
qui l'eut cru ! Lustucru !
ceci dit ! j'ai faim ! quel beau plat ! j'arrive ! zut alors ! j'étais à Barjols le 6 ! et j'ai mangé une super bouillabaisse du borgne (ou du pauvre) chez ma cousine ! Tu connais ?
Merci pour tout

jupi 17/09/2014 09:28

non je ne connais pas ta cousine, barjols c'est loin, 18 km, pffff
mon neveu est tien un bar, il travaille à FT
à bientôt si OB le veut bien

René 11/09/2014 16:31

Je viens de recevoir ça:
Un nouveau commentaire a été publié sur l'article "Ouvrir les moules crues (vidéo)" du blog La Cachina".
J'ai laissé un com car un anglais en a laissé un. HIHI
OB part en sucette .
Bonne journée à tous *.

marie 11/09/2014 14:26

Oh! là! là! tout le monde revient petit à petit et c'est un plaisir , mais ce que je ne comprends pas c'est qu'après m'étre à nouveau inscrite 2fois, ne reçois aucune recette ( je passe en tapant blog la cachina ) et celle-ci du 08/09, un civet de sanglier " à se damner ! " méme pour Noel, je le ferai ! et que je sers auss i avec une vraie polenta et j'adore tellement celà , ne dis rien, que j'en congèle pour une petite envie rapide ; mais que se passe t'il que je ne reçoive rien,ou, vs ne " voulez" plus de moi ; je vais aller pleurer ds le tablier de Mémé Mounic ou de Liliane perdue ds le Nord mais qui n'oublie pas son sud ,René si " vrai " , et les autres : il doit avoir une explication , mais laquelle ? en attendant 2 belles bises amicales : marie .

Liliane 11/09/2014 08:05

Je t'ai perdu... Je te croyais malade, plus de nouvelles... J'ai demandé à Marithé et elle m'a dit que je devais me réinscrire... En effet, nouveau look ! J'ai trouvé avec google...
Je me réinscris donc... Tu aurais du envoyer une NL pour que tout le monde soit au courant.
Belle journée mon Jupinou. RÔOOoooo bisousssSSSS.

monic 10/09/2014 13:03

justement ,on vient de me donner deux cuissots de jeune sanglier… Je vais essayer à ta façon. Je n'aime pas trop le "sauvage" mais maintenant ils sont tous embastardis…alors! bisous ma Biche! mémé

René 10/09/2014 10:14

Bonjour Jupi.
Quel MIAM.
Je dois en avoir encore quelques morceaux au congélateur mais déjà prêts à être mangés. Hé oui, le sanglier c'est le domaine de Madame ! La chasse reprend bientôt donc je devrai être livré en frais.
On s'est éclaté avec les limaçons. Merci.
Avant hier je n'ai pas reçu cet article mais aujourd'hui j'ai reçu une notification d' article sur une recette de calamars et sa turlutte royale, donc je vais refaire mon inscription.
Bon temps mais, mauvaise lune pour les chapeaux...Patience.
Bonne journée à tous *.

dom 10/09/2014 08:26

De retour, je viens te remercier de ta fidélité.
Bon mercredi
Bisoux Jupinoux

dom

danielle 09/09/2014 20:38

Hmmm, pour ta recette!! je fais à peu près la même!! c'est bon! je vais essayer avec la polenta, jamais fait!
Bon je vais me réréréréinscrire!
Bisous

marithe 09/09/2014 19:42

ça fait longtemps que nanard a rapporté dus anglier ..miam que c'est bon et surtout avec ta recette ça doit être super bon ..gros bisous mon jupinou
me suis réinscrite à ta news

CATALANE 09/09/2014 11:15

Tu as changé de look !!! très beau ton nouveau blog ! Et hop, je tombe sur une recette de sanglier. Justement ma tendra moitié a pris cette année le timbre "gros gibier" et demain, il va au sanglier !!! Je ferai donc ta recette (qui ressemble un peu à la mienne). Bon, j'ai des soucis en ce moment, je ne reçois pratiquement plus de news de blogs auxquels j'étais abonnée ... Que se passe-t-il ?
Bisous quand même.