Bon Dieu de banettes !

Publié le 31 Juillet 2016

 

Les Banettes* de Provence  (fiction proche de la réalité)

 

Non, amies et amis les banettes ne sont pas une sorte de pain ici.

____________________________________________________________

 Ce jour là j’étais plein de bonne volonté et je venais de ramasser une grosse cagette de haricots verts (banettes en provençal). Le jardin donnait à plein il y avait encore de l’eau dans mon petit ruisseau.

 

 Bouan diou*, que vais-je  faire de tout ça, le végétarisme c’est pas trop mon truc, d'ailleurs il n'y a que l'ail de bon dans les banettes.

 Bon, je vais faire la distribution gratuite, vu le prix que ça coûte au kilo je croyais faire une bonne action, juste pour gagner une petite place au paradis des jardiniers.

 

bannette_rotate

 

 Je sais que les femmes adorent les haricots verts, pourquoi ? Heu…. peut être pour leur forme longiligne et le faible nombre de calorie, allez savoir. Donc passé l’étape distribution qui est épineuse, car il ne faut pas passer à des heures où les maris sont à leur travail où au bistrot, je me promenais le coeur léger et la cagette vide

Qoâ ? vous attendez la suite ?

Quelques jours plus tard j’ai eu ma récompense, je croise mon (ami)

Donc cet "ami" me chope sur le trottoir et me dit :

- Counass t’é alloir voir ma femme, bon ça c’est pas grave couille de golf, mais tu lui a filé des banettes (haricots verts).

- Oh , je te fais un cadeau et me remercie d’une drôle de façon ! Fas dé ben à Bertrand té lou rèn èn cagan (fait du bien à bertrand et il te le rends en c….)

- Ah tu appelles ça un cadeau ? j’arrive escoulatant ( transpirant à grosse goutte) de braconner et elle me tombe sur l’esquine (dos) en me demandant de l’aider à trier les banettes. Moâ trier des banettes !!!!! en plus je croyais qu’elle les avait acheté, putain. Trois kilos , le prix d’une bouteille de Casa.

- Et alors c’est pas un drame ! c’est bon les banettes bien tendres avec bien d'aïl
- Et toi ensuqué tu les manges tes banettes ?
- Pas souvent , mais de temps en temps, et puis connard je suis pas ensuqué !

Ces petites insultes en fait, sont des mots tout à fait normaux ici chez nous. Vous savez on parle gras dans le midi et souvent des phrases sans verbe genre (Putain de con de merde, qué cagade !)
 

- Moâ , je suis un carnivorace, alors tes banettes c’est pour les gonzesses végétogrades. Même pas les schtroumphs ils en bouffent de ces merdes .  En plus il paraît que ça rend impuissant. Tes banettes la prochaine fois tu les attaches comme des merguez pour en faire des colliers de bienvenue dans ce putain de Village People de merde ; par contre tu peux me donner un gigôt de sanglier pour te faire pardonner.

- Pardonné ? Tronche de câpre ! Pardonné ? tout ce flan pour trois banettes, à la rigueur je te filerai l’os du gigôt dans le ….. à moins que tu préfères mon andouillette. Un mot de plus et je te mord l’œil.

- Des mots , rien que des mots , en plus on parle en plein soleil , t’a pas soif , allez viens on va se jeter un truc de frais dans le gosier .

Au hasard on rentre au Bar des Sports , plein de sportifs provençaux (race en voie de disparition)

Et la Cata max, y avait un autre malheureux qui venait se désintoxiquer de mes banettes !!!

Vous voulez la suite ? Nan !

Moralité l’année prochaine je plante des côtelettes de sanglier, des andouillettes et des oignons bien forts.

Je vous avais prévenu c'est du rase motte bien  nul

 

 

* banettes : tout simplement haricots verts, ce mot viens de bane , corne, par exemple un cocu porte les "banes " chez nous
*bouan diou : bon Dieu

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

michèle84 03/08/2016 17:35

c'est vrai que le verbe est "haut" en Provence mais quel régal pour nos oreilles !
pour les "banettes" moi, femme je les adore cuits avec oignons et tomates dans de l'huile d'olive bien sûr, et bien aillés...

jupiter 04/08/2016 06:45

je fais dans le simple michèle , juste ail, juile sel poivre, et je ne mange que les primeurs, les autres , bof, j'en fais de la soupe au pistou

Frejurenco 02/08/2016 10:29

Oh, Jupi, vous pouvez me donner des banettes quand vous en aurez, j'habite ds l'est du Var. Les banettes, les seuls haricots verts que je mange avec plaisir mais hélas il n'y en a jamais sur les étals.
Continuez à entretenir nos expressions et notre parler Varois car il a tendance à disparaître avec les Varois d'origine.
J'ai plaisir chaque jour à vous lire et en rire. Continuez, prenez soin de vous.Bouen estiéu

jupiter 02/08/2016 11:11

merci frejurenco, ba oui sur 2200 résidant à l'année à cotignac, nous ne somme plus que 300 indigènes, alors notre parler fout le camp, les recettes aussi, bientôt on aura une mousse de morue foie gras à l'aioli.putain de nène.
bref, c'est la vie. Pour les banettes ils en vendent sur certain marché, dans les Super marché ils les vendent en petits fagots et bonjour le prix.
Le meilleur dans les banettes c'est l'ail et l'oli, je ne suis pas un fan des banettes.
Que la santé vous accompagne, et pas de pétanque cet aprem, fauo estre fadoli mé l'estiou qué fa.

Claire 01/08/2016 00:19

Mais... mais!!! Vous êtes des brutes là-bas, franchement ! Les haricots verts sont un vrai régal, quand ils sont bien fermes et surtout pas sortant d'une boîte. A l'eau, assaisonnés avec ail, persil et basilic + vinaigrette, ou cuits doucement doucement en sauce tomate, ou en omelette... Mais il faut tout vous dire, quoi ! AH, ces jeunes !

jupiter 01/08/2016 08:06

l'histoire est un peu déformée certes claire, mais on est quasiment comme ça, hihi.

je ne mange que les primeurs (ail hile vinaigre sel, basta), ensuite je n'en mange plus

Liliane 31/07/2016 23:06

Merci pour ces sourires ! Je vais bien dormir !!! Belle soirée au Sud. RÔOOoooo bisousssSSSS Jupinou.

jupiter 01/08/2016 08:08

Bon Dieu j'ai eu une petite nuit d'enfer, juré, liliane. des cauchemars sur la réalité de ma vie. pfffffffffff
rooooooooooooooooooooo bisousssssssssssssss

Martine 31/07/2016 20:50

Bonsoir Jupi! Quelle rigolade en ce moment chez toi! Le moral revient? Tu m'en vois ravie! Mais je t'assure que la prochaine fois que je verrais un os de gigot, je penserai à toi! mdr! Bonne soirée! à bientôt! Biz!

jupiter 01/08/2016 08:11

On est presque sauvages martine, mais on fait dans l'autodérision la plupart du temps. si tu peu avoir le films "les 4 saisons d'espigoule" regarde et tu verras qu'on est presque comme ça, j'ai honte.biz.

Poupoune 31/07/2016 17:00

je lis trés trés souvent vos commentaires, les tournures de phrases me plaisent énormément,votre humour, n'en parlons pas!!! mais alors aujourd'hui, j'ai ri aux larmes ..... continuez, je vous en prie, il y a des jours où cela éclaire ma journée... carrément ...
De plus, le commentaire de Marie, m'a fait voyager dans mes souvenirs, car mon père était de Boufarik, ma maman de Blida, je suis née à El Affroun ...
Bisous à tous et toutes

jupiter 01/08/2016 08:14

Je suis né simplement à cotignac dans le var, département assez pauvre agricolement. mais on garde le moral, les gens disent qu'on fout rien, mais c'est pas vrai. Par contre lorsqu'il pleut tout s'arrête, on craint la pluie.
Ma femme est andalouse du Sud , cela me donne un idée du Nord de l'Afrique.Bisous.

marie 31/07/2016 17:52

Poupoune , bonjour , tu es née à El Affroun .. çà alors ! comment c'était de ton temps , car qd nous y étions c'était un petit village à 60km de la montagne ou ns construisions le barrage pour l'irrigation de la Mitdija car les agriculteurs laissaient tt en friche, çà poussait qd méme, mais on leur donnait 120dinars / mois , alors pourquoi se fatiguer ! c'était triste de voir ces orangers rachitiques mais qui donnaient et le reste, la terre était bonne et c'est à El Affroun que nous avons mangé les meilleurs croissants du seul boulanger ( n'en ai jamais retrouvé d'aussi bon ! ) et c'est lui qui me dépannait avec des sacs de 50kg de farine car le pain au barrage avait le gout de pétrole et pourtant pas de pétrole là ; çà a étè très dur pour vs de rentrer , j'ai 3 fils et 2 dont la famille est pied-noir et ns ont raconté leur retour : je t'embrasse avec toute mon amitié Poupoune : marie.

daniele brignoles 31/07/2016 16:12

quel régal de te lire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! bisous

jupiter 01/08/2016 08:15

C'est une petite histoires pêché au tréfond de mon blog, j'avais plus le moral. et 10 ans de moins danielle.bisous.

chris 06 31/07/2016 15:51

Je suis certaine que tu devais tressauter de rire (comme Bouvard), sur ta chaise en écrivant ces lignes. Cela t'a permis d'éviter la corvée de pluche. Comme toujours ,j'apprécie ta verve.Bisous

jupiter 01/08/2016 08:17

je ris rarement Chris, c'est tellement banal ici, on parle beaucoup pour rien dire , hi. Bisous

Jacqueline 31/07/2016 15:03

Très, très marrant et le commentaire de Marie avec sa pub aussi. On s'y croirait.

jupiter 01/08/2016 08:18

comme quoi tout le monde s'y retrouve Jacqueline ! et moi j'y suis

marie 31/07/2016 14:26

" Nom de Dieu ! " j'avais fini mon commentaire , allez cliquer sur envoyer , qd unee gde publicité pour smartphones s'est mise et pas de croix ni flèches pour l'enlever ! si ils croivent que c'est ainsi qu'ils vont nous faire acheter , je suis + en colère et dommage pas de vendeur devant moi ! je recommencerai ce soir , car encore un peu de force et ai pris du tramadol, vais rouler la couette pour la donner à nettoyer et faire mon taboulé , car après 17h30, mon dos ne veux + rien savoir : tu fais attention au soleil que tu connais si bien et bises affectueuses , mais j'ai bien ri, et apprends le provençalcar vs avez le verbe haut ! la prochaine fois, tu leur apportes triés et épluchés !!!! : marie .

marie 01/08/2016 10:09

Merci , Jupiter, vais essayer car se retrouver devant un écran tout gris avec 2 smartphones qui me prenaient tt l'écran , vraiment en colère de ne pas pouvoir les effacer mais après j'ai ri en pensant à ton " ailphone ! " , bon on avait bien le " 22 à Asnières ", mais çà marchait relativement bien alors que " now " on voit les vacanciers leurs portables en l'air pour chercher du réseau , là ou je suis , début des montagnes , méme moi si je réponds au portable, suis obligée de sortir souvent et on appelle celà le progrès ( bon, mea culpa, çà a sauvé des vies aussi ! ) : bises : marie .

jupiter 01/08/2016 08:21

mais triés ils ne se garde,et pas longtemps Marie, et puis quoi encore, hein.hi. pour la pub si tu naviques avec firefox, installes le module complémentaires

U Block origin et là, fini la pub de partout où tu vas. Bises