Les vers à soie (galéjade)

Publié le 8 Juillet 2016

 
Cet article est assez décousu, j'aurai tant aimé vous mettre quelque chose d'un peu plus rigolo, j'ai des histoires bien d'ici qui sont encore bien présentes dans ma cervelle, mais je n'y arrive pas.
Un mûrier véritable
 
Cet article est assez décousu, j'aurai tant aimé vous mettre quelque chose d'un peu plus rigolo, j'ai des histoires bien d'ici qui sont encore bien présentes dans ma cervelle, mais je n'y arrive pas.
Un mûrier véritable
Pour n'avoir que des feuilles il faut tailler le mûrier tous les an, le mûrier ne craint aucune sécheresse en Provence, il reste vert
Pour n'avoir que des feuilles il faut tailler le mûrier tous les an, le mûrier ne craint aucune sécheresse en Provence, il reste vert

Pour n'avoir que des feuilles il faut tailler le mûrier tous les an, le mûrier ne craint aucune sécheresse en Provence, il reste vert



Je vais vous parler juste un peu de Sériciculture, plus communément appelée "la culture du ver à soie", si vous voulez de plus amples détails il faudra aller ICI

La magnanerie est le lieux où sont traités les cocons, celle de mon village qui s'apellait "le Grainage" , car les oeufs du ver à soie étaient appelées "graines", a fermé ses porte juste après 1950

Bref le ver à soie est la larve du Bombix du Mûrier qui ne mange que les feuilles de mûriers fraîches du jour. Vous avez aussi le verre à soi pour les habitués qui allaient dans les Bars, nombreux sur ma commune, et bien sûr pour la production de la soie, tout le monde avait un ver à soi. Vous voyez jupi est nul, vraiment nul.
Il faut dire  qu'ici tout est exagéré, un peu comme la sardine qui boucha le port de Marseille.
Nos paysans pas si fadas que ça avaient croisé deux espèces pour obtenir des vers à soie bien plus gros, le fameux Bombix du Mûrier et le Lombricus Gigantus. Avec cette soie il avaient l'exclusivité pour fournir la Marine Nationale de Toulon, en cordages.

Ce n'est pas la peine que je vous fasse un dessin de ces hybrides, d'ailleurs il n'en reste plus, ou alors bien au tréfond de la falaise.  Par contre je vais vous montrer les vestiges de leur habitat

 
Au début la tailles de ces mutants resta acceptable, témoin cette petite galerie
Image
 
Puis à force de sélection ceux ci grossirent
Image
 
Témoin cette galerie déjà un peu plus grosse
Image
 
ensuite ils devinvent très gros et cela posa un problème
Image
 
Un problème de surpopulation
Image
 
Tous ces trous fragilisèrent la falaise et le sous sol du village,et je pense qu'à ce moment la, les apprentis sorciers durent mettre fin à cet élevage,  et supprimer ces Bombix Lombricus Enormus. Comme c'étaient des invertébrés, aucun "squelette" ne fût retrouvé. La photo, n'existait pas non plus, alors  contentez vous de ces vestiges.
 
Toutefois il reste l'abreuvoir où ces monstres venaient étancher leur soif le soir, ils venaient nombreux paraît il, car cet abreuvoir était tenu par Dame "Ver Luisant"
Image


En réalité ces voûtes étaient, pour les plus petites , des adductions d'eau, pour le reste la plupart servaient de cochonniers, ou d'étables pour les ânes et mulets, de remises aussi, certaines servent encore pour abriter des voitures, beaucoup se sont effondrées, ou ont disparues sous d'autres constructions.
 

 

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

marie 08/07/2016 16:05

Mais ou vas-tu chercher tout celà !!!! remarques , Jupiter tes photos sont très belles , c'est ds ton coin ? mais on rit bien et on suit l'histoire ! histoire à raconter aux enfants qui ont l'habitude de se sauver , car, attention , il peut en rester un et l'abreuvoir l'attire aussi, mais ne sort que la nuit ! Et avec toutes tes " galéjades " , tu peux allez voir un éditeur pour B.D. avec ces histoires , je suis sur qu'il sera preneur car nous , nous en rions bien : bonne soirée ; bises : marie.

jupiter 08/07/2016 16:09

J'ai plus guère de chose en mémoire Marie. Les photos sont celles du bas de la falaise (80 mètres de tuf) de mon village.
Un éditeur rigolerai moins.Bises.

René 08/07/2016 15:44

Et qu'est ce qu'un stéphanois qui fait du stop ? Un verre à pied !!!!
Bonne journée*.

jupiter 08/07/2016 16:33

tu distille de l'eau pour le fer à repasser, ça sent rien, avec la vapeur tu fais des glaces

René 08/07/2016 16:30

J'ai encore quelques anciens qui ont les droits mais ils se raréfient malheureusement. Et puis d'où je suis placé j'embaumerai tout le village quelque soit le vent !!!! Bonne journée sacripant Hihi.

jupiter 08/07/2016 16:07

tu distilles ? https://www.destillatio.eu/fr/