Le choucou nouveau 4/8

Publié le 16 Janvier 2010

4/8

I
l était avec son espèce de balai brosse dans les bras comme un couillon, le petit marcassin tremblait de peur et couinait.
- mais malheur de moi, bonne mère qu'est ce que j'ai fait ? la bonne mère me pardonne , je n'ai pas voulu faire le mal!
Après un bon quart d'heure de lamentations pour rien dire en fait, il entreprit de mieux voir ce rescapé.
Ce marcassin était tout jeune, il tenait juste sur ses pattes et était en état de choc, coupé de sa mère , ses frères et soeurs. et il n'avait pas de "marteau pour faire un malheur"
Ses yeux se fermaient involontairement, tout de suite cela alerta le jardinier qui avait fini ses prières.
Ce n'est pas normal qu'un animal sauvage ferme les yeux devant la peur, il était en train de ce laisser aller, doucement vers la mort.
Notre empoté pris vite quelques vieilles fourrure de renards et mis le marcassin au chaud, mais celui ci n'était pas trop chaud, il avait perdu de sa rigidité, mauvais signe.
Il je pris contre lui et le fourra dans sa chemise, le marcassin ne remarquerai pas l'odeur, ils sentaient aussi mauvais l'un que l'autre.
Il prit un peu de lait concentré  que sa tante fine lui avait refilée au cas où il aurait un coup de mou .
Avec son Opinel il y fit deux trous, mis du lait au bout de son index
et lui mis de force dans sa petite machoire.
Le marcassin par instinct commença lentement à sucer ce doigt, puis replongea dans sa semie léthargie.
Toute la nuit notre homme garda ce petit bout contre lui pour lui tranférer sa chaleur corporelle, il était évident maintenant que le rapport chasseur / chassé était bien loin.
Il dormi donc avec ce petit animal entre la vie et la mort, il fit pipi et popo sur le jardinier.
Il se changea donna un peu de lait concentré et ils se rendormirent.
Les bêtes réagissent vite, dire que le marcassin était en forme et un peu pousser le bouchon loin, mais il demandait plus fréquemment du lait et puis se tenait droit sur ses pattes et après se sauvait sous un coussin pour se protéger.
Je ne vous décrit pas le champ de bataille de la chambre.
Et puis il commença à avoir les sabots un peu plus durs, à manger de pain trempé dans du lait, puis les croquettes des chats, à faire caca partout.
Bref un petit démon de 20 cm, mais qui aimait toujours retrouver le calme de la chemise de notre jardinier endormi devant la TV , oui la TV!!
Bien sûr choucou, c'est le nom que notre homme avait donné à cet miniature de sanglier, donnait son avis lors des informations, il poussait de grand cri lorsqu'il voyait la figure de sarko à la télé, pas si bête que ça ce monstre.
Et puis il grandissait rapidement, son plus grand amusement était de glisser sur le carrelage avec ses sabots, il fouinnait de partout , soulevait les pots de fleurs.
Bien qu'il mange déjà de tout son grand régal était le lait concentré sucré, "brave tante Fine"
Dans le village les gens commençaient à s'inquiéter grave comme on dit.
- peut être qu'il a finit par se filer une balle dans la tête, il était bien fêlé, ça m'étonnerait pas.
- il et mort de faim
- pense toi les vieilles carnes comme lui ça ne cane pas comme ça.
- et si on allait voir ?
- vas y toi il te connait bien
- ça va pas, tant il me tire dessus, je te dis qu'il a perdu le ciboulot avec ses sangliers.
- et si on envoyait la "loi"
- oh , il n'a rien fait de mal après tout, j'ai pas envie de me faire trouer la panse pour rien. En plus c'est l'heure de l'apèro, j'aurai l'air fin avec mo bédélet en pomme d'arrosoir.
Bon on verra lorsque les corbeaux commenceront à tourner on ira voir, pour le moment l'apèro.
Oh gonze  Casa !!
Entre temps il c'était passé bien des choses

Choucou forcissait et occasionnait quelques dégâts à l’intérieur. Le jardinier le mis avec les poules, catastrophe, choucou semait la pagaille car il voulait jouer avec toutes ces volailles.
Il fallut donc construire un enclos avec abri pour ce petit sanglier de maintenant 15 kilos. C’était le vrai cochon il mangeait de tout, renversait tout et commençait à se rouler dans son auge coumo oun pouar*.

Sans grande passion était le tuyau d’eau et une infâme balle mâchouillée.

Des autres sangliers il en était plus question, le jardinier avait fait la paix avec ces nuisibles et d’ailleurs  « ils » ne passaient plus.

A croire que cela devait les éloigner ! Lorsque l’enclos était ouvert dans la journée choucou suivait fidèlement son « père » ou plutot sa mère adoptive. Se fourrait dans les jambes et déterrait au fur et à mesure ce que le jardinier plantait, il croyait que celui-ci grattait la terre à la recherche d’aliment. Notre jardinier magnanime enfermait alors choucou pour être un peu tranquille.

Au fil des mois choucou grossissait et était devenu un petit mâle de 35 kilos, les rayures avaient disparues et une crinière noire se dessinait sur le dos.


La plupart de la journée il restait dehors et dormait à l’ombre et commençait à faire des trous de partout le soir venu

Le jardinier lui passait tous les caprices ; C’était maintenant un beau mâle de 60 kilos et ses coups de groins et ses démonstrations affectives toujours gentilles devenaient un peu dures. Ils rentrait tout seul le soir dans l’enclos et ne faisait plus guère de trous, certaines personnes disent les sangliers mâles deviennent  méchant. Que nenni, il gardait toujours son caractère  affectueux, quelquefois il partait en courant dans la colline toutes proche mais revenait toujours vers son maître.


Petit choucou  devenait de plus en plus  fort et grand, le jardinier faisait ses courses loin du village il ne voulait parler à personne.
Un jour en revenant il trouva choucou absent, ce malin avaitdisparu , mais il revint le lendemain matin
Ils se firent plein de fêtes, comme un chien à son maimaître.
Choucou ne s'éloignait jamais de la maison, lorsqu'un chien errant passait il le chargeait, oui choucou était un mâle "gardien" de son territoire
Un jour une vieille qui passait par là (tu parles) vit cet étrange couple.
- Boun Diou, il a pactisé avec les sangliers , c'est un mauvais sorcier. Sorcier aurait suffit
Au village cela devint
- il a fait venir tous les sangliers chez lui et il les dresse contre nous.
- Oh Gaby tu rigoles, va lire Hitchcock, peux être que verra des tourdres (grives)
- Bon dieu ces vieilles , une heure au soleil et elles perdent la tronche.
- bon si on allait voir

Attention entre aller et y aller vraiment il y une énorme nuance en Provence


Rédigé par jupiter

Publié dans #Galèjades

Commenter cet article

Liliane 17/01/2010 21:47


La suite à demain ! Bisous Jupi.


jupiter 18/01/2010 18:08


nan pas demain car il y a une recete de foie, après demain alors, bisous


tantine 17/01/2010 19:32


Je ne dis rien, mais je suis....A demain donc.


jupiter 18/01/2010 18:09


on appelle ça espinché


nounouchouette 17/01/2010 17:24


Ah la ça devient tout tendre!!


jupiter 18/01/2010 18:10


c'est très très familier un sanglier apprivoisé


nounouchouette 17/01/2010 17:23


Ah la ça devient tendre!!


jupiter 18/01/2010 18:11


c'est très familier un sanglier apprivoisé


marie thé 17/01/2010 14:44


bon dimanche  mon jupinoun ..m'en vas   raccompagner mon ado ..bisous $$$


jupiter 18/01/2010 18:10


attention de ne pas glisser en voiture
bisous


bruno 17/01/2010 10:19


bravo Jupi continu accroche toi on est avec toi   bruno


jupiter 18/01/2010 18:11


je m'accroche à ce que je peux en ce moment


olga03 17/01/2010 10:01


C'était le feuilleton du Dimanche matin, un petit moment bien sympathique avant de vaquer aux occupations ménagères...
Merci et bonne continuation.
Cordialement-


jupiter 18/01/2010 18:12


c'est bientôt la fin olga


cricri d amour :0025: 17/01/2010 08:01




Hé oui y'a des bons sorciers,
mais y'a des gens bêtes.
un bon dimanche mon jupinou.
Encore un temps mitigé.


jupiter 18/01/2010 18:14


il y a aussi la méchante sorcière "Roselyne " qui veux faire piquer tout le monde


:0014:dom 17/01/2010 05:02



j'aime bien les sorciers comme ça ...
Bon dimanche ! Bisoux







jupiter 18/01/2010 18:15


hou, mais il y en a de méchants


mémé 15/02/2009 21:18

oh la la! je crois le reconnaitre(le jardinier! à l'odeur)! j'attends la suite avec impatience!en tout cas ,ici ,je me pèle! moins dix cette nuit!!bisous de mémé con-gelée!

bgoss 15/02/2009 14:39

Salut je serai surement devant toi au classement des bogoss mais je t invite quand meme sur b-goss.com

Roland 15/02/2009 14:08

Bonjour ,Je viens de parcourir ton blog , je le trouve super bien fait .Amitiés,Roland

Envolée Sauvage 15/02/2009 11:28

je me laisse complètement transporter dans ton histoire ! en fin de compte, il a trouvé sans le vouloir, le moyen de se protéger non seulement des autres sangliers, mais aussi de tous ceux qui l'importuneraient ! pas mal calculé ! et je vois que les gens sont toujours aussi courageux, que ce soit en ville ou à la campagne !!!!!!et la suite ? oh nonnnnn ! je suis arrivée trop tôt ! je n'ai pas toute l'histoire !bon, tant pis ! je ferai comme les autres : j'attendrai ! au fait ? le marcassin a raison de grogner quand il voit certaines bouilles à la TV ! intelligente la tite bête !! lollllbon dimanche à toi mon Jupi, et plein de gros bisousssssssssssssss pour toi

laurent - monjournaldebord 15/02/2009 11:04

bonjour Jupi,j'aime beaucoup, je me régale de te lire! vite, la suite...bon dimanche, bien amicalement

Bigornette 15/02/2009 10:58

Quelle belle histoire d'amour ! et quel suspens... Vivement le 17 pour la suite ! Biz, Bigornette

tantevictorine 15/02/2009 10:46

Un jour, nous sommes allés acheter une voiture dans le Lubéron. Arrivés au domicile du vendeur, nous avons découvert le monsieur dans un canapé regardant la télé et, vautré à ses côtés: un magnifique marcassin. La dame était sur une chaise de cuisine. Je te dis pas combien de temps l'odeur est restée dans le véhicule, car j'imagine qu'il devait l'emmener promener le dimanche....le bestiau, bien sûr. Imagine la tête des gendarmes, en découvrant le passager ! Ou le voleur qui aurait voulu pratiquer le carjacking !On attend le 17 pour la suite. 

maryse 15/02/2009 10:34

bon dimanche jupi j'espère que cette belle histoire se terminera bien?bise

LIZA 15/02/2009 09:00

En y pensant bien je préfère élever mon chat qu'u sanglier même petit !!!LIZAGRECE

cricridamour :0025: 15/02/2009 08:15

Ha oui tes histoires sont magiques!!Je lis ça avec passion.Ben oui je sais lire, mais avec du mal.J'attends la suite, tu sais j'aime bienles fins heureuses,alors débrouille toipour que ce ne soit pas triste.Hein Biche.Bises endimanchées à ce cher Jupi.

biker06 15/02/2009 07:56

Un petit passage et un petit coucou avant de partir en balade@ + Pat

claudiane 15/02/2009 06:00

coucou, la suite, la suite, je rigole un voisin au village du bas a fait pareil au retour de la chasse et le sanglier grandissant s'est retrouvé dans la porcherie, mais il a du le manger! il devenait dangereux, alors j'attend la suite de ton histoire avec impatience ! bisous dianou

renee christian :0027: 15/02/2009 02:25

HO ça alors qu' es ce qu' il est mignon ton chouchou , vivement la suite , j' aime bien les histoires comme tu les racontes c' est divinement enchanteur .T' inquiètes pas mon juju pour cricri et moi c' est du béron , et on s' aimera toute notre vie hé oui .Gros bisous marseillais .Mamiekéké .

françoise 10/08/2008 06:15

Un pur régal à te lire....bises, bon dimanchefrançoise

VITARD Françoise 07/08/2008 19:15

Merci pour ce récit excellent et savoureux. C'est normal pour La Cachina!!.J'apprécie et ris beaucoup en vous lisant!!.Merci, encore!!.Françoise du 28

Béatrice 07/08/2008 17:46

Mais qu'est-ce qui t'es arrivé mon Jupi? C'est en faisant des galipettes que tu t'es cassé la figure? hi!hi!hi! je rigole. Soigne toi bien et reviens nous vite avec de belles histoires. gros bisosu sur tes 2 joues.

cricridamour :0025: 07/08/2008 15:45

ha quelle histoire,un vrai conteur note jupi.3 gouttes de pluie sur Marseille,je les ai gardé précieusement.Bises

Eduenne 07/08/2008 15:23

Que tu racontes bien Jupi; j'adore cette histoire; vivement la suite.Prends soin de toi Ami Jupi

bazarette 07/08/2008 14:00

Pouhhh!! comme on dit ici, JOLIIIIII !!! tu racontes si bien que les images défilent devant mes yeux...!! Bon ! je rectifie si tu te sens "mou", c'est pas le lait concentré qu'il faut prendre !!!! 

marithé 07/08/2008 10:32

rooo   bisoussssssssssss

Scali 07/08/2008 09:09

Une bien jolie histoire que je ne manquerai pas de suivre.

jluc le pechou 07/08/2008 08:22

Ah ah ah, de mieux en mieux, pas le dos, l'histoire !je te plains de tout mon coeur pour ton dos, j'ai été opéré et je sais ce que tu endures !C'est ça la classe, souffrir et nous faire sourire ett nous attendrir.* ils ont eus beaucoup d'enfants ?Jluc

biker06 07/08/2008 08:03

le jardinier qui faisait ses prieres ? tiens c'est drole. Peut-etre qu'il a vu lady chaterley et qu'il prie pour qu'elle tombe amoureuse de lui . Vouaih !! je vois que ca .@ + Pat

:0014::0010:dom:0075: 07/08/2008 06:17

Jolie histoire ! Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants, non ?Fait gaffe à ton dos : ça laisse souvent des séquelles ... Moi, j'ai toujours ma saloperie de chiatique ;-)Bon jeudi ( sous l'orage, pour nous ... ) ! Bisoux.

marithé 07/08/2008 00:52

et après ???   ah les vieilles commères ..y en a aussi dans le var ???couocou mon jupi...quelle idée de faire des galipettes dans la baignoire...c'est plus de ton âge  dis ....je souaite que tu te rétablisses bien vite   ...gros bisoussss

Flo-Avril 16/10/2006 00:55

Bisous et ne t'inquiète pas si tu rames un peu c'est normal' moi qui suis modo sur OB, je sais que de grands changements se projettent à l'horizonBisous et bonne nuit Flo

jupiter 16/10/2006 01:01

Bisous Flo et bonne nuitmerci pour ton renseignement

:0091: lili :0010: 16/10/2006 00:18

tu as raison, si j'y suis aussi souvent , c'est pour admirer le travail de nos anciens et toutes ces oeuvres ont défié les siècles alors j'ai un profond respect pour ce legs qu'ils nous ont transmis et à l'époque l'eglise était toute puissante, les oeuvres ne peuvent que dans son giron. Et aussi cela donne de très belles photos hé hé je parle pour ma parroisse
Peut-être que j'aurai été brulé à l'époque pour oser dire que je suis athée
quand je pense aux constructions que nous laisserons à la postérité, je ne suis pas sûre que dans 11 siècle nos oeuvre seront toujours là à défier le temps et que nos descendants les admirerons avec le même respect que nous
bonne nuit et bisous du soir

:0091: lili :0010: 15/10/2006 22:52

bonne fin de week end, merci de ton passage,le volet 2 tient les promesses du 1 je m'amuse beaucoup, merci c'est super de rire en ta compagnie
bisous à toi

jupiter 16/10/2006 01:00

coucou ma lili,c'est déjà le numéro 4 demain le cinq, remonte pur lire les autres si cela te plaisbisous

krybaby 15/10/2006 21:39

hello mon jupi!! j'vais essayer de te trouver les vengaboys!!! bizzz mon poto !!! t'as bien dansé sur666??

jupiter 15/10/2006 23:51

je danse plus mon kry, je met le casque d'enfer, et puis je fais mes mix avec atomix mp3

cristina 15/10/2006 21:01

Tu écris merveilleusement bien!
Bisous de bone nuit.

cristina 15/10/2006 21:01

Tu écris merveilleusement bien!
Bisous de bone nuit.

jupiter 15/10/2006 23:49

c'est gentil christina, mais que de fautes