Caldo des pollo (espagne du sud)

Publié le 15 Novembre 2016

 

Voici une petie recette facille à faire et goûteuse (con mucho gusto) comme disent les espagnols qui trouvent nos bouillons et ragoûts un peu fades
Cette recette qui veut dire littéralement "bouillon de poule" n'est pas vraiment un bouillon, souvent plat unique, il se décline en plusieurs versions de viandes et  de poissons, et sous différents noms, selon les pays méditerranéens.
Plat très rustique mais *estanque fam.

 
Caldo de pollo*


Pour les viandes à par le boeuf je vous laisse le choix , poulet, lapin, cote de porc, etc ...
Dans mon cas il s'agit de cuisses de poulet , mais mieux vaut un poulet entier qui va donner un bien goût
- 6 cuisses (pilons et cuisses)
- 2 beaux oignons
- 1 poivron rouge
- 2 belles tomates épépinées et coupées en morceaux
- 3 belles pommes de terre
- 3 cuillères à soupe de pâtes langues d'oiseaux (Alpina) ou des spaghetti coupés à 1 cm environ, ou alors des
gurulllo clic
- 1/2 branche de blanc de céleri
- 4 gousses d'ail
- 20 cl de vin blanc sec
- sel, poivre moulu  ,poivre en grain , safran , cayenne, une pointe d'épices à paella ou non, safran ou spigol


- Dans grand faitout faire colorer la viande sur toutes ses faces et laissez les égoutter dans une passoire,
- Pendant ce temps  émincez deux oignons et faites les un peu blondir,
- Rajouter un poivron rouge coupé en lamelles (le poivron vert doux fait l'affaire aussi),
- Mettre  un petit morceau de céleri branche émincé fin,
- N'oubliez les deux tomates fraiches pelée épépinée et coupée en morceaux,
- Puis un bon bouquet garni et 4 gousses d'ail aplaties avec le dos du couteau.
Remettre vos cuisses de poulet, arrosez d'une bonne rasade de vin blanc sec, et couvrir avec l'eau tiède.

- Pelez trois  belles pommes de terre et coupez les en grosses rondelles , attention ne pas les faire tremper à l'eau, l'amidon contenu va faire un petit liant.
 3 cuillères à soupe de pâtes (langues d'oiseaux, marque Alpina ou
gurullo). ou spaghetti cassés à 1 cm, ou plus rare mais qui se trouve en italie , des pâtes à soupe
Assaisonnez de haut vol, poivre , gros sel, quelques grains de poivres entiers , un peu de cayenne, du safran bien sûr, du poivre moulu, une pointe d'épices paella.
Faire cuire à très fort bouillon afin que l'huile ne surnage pas, lorsque que vos pommes de terre sont cuites tout est "OK", rectifiez l'assaisonnement à votre goût.
Se sert avec une louche car le bouillon n'est pas très lié  et cela fait consommer pas mal de pain et c'est le but , (estanque fam).

 


Plat unique (vous pouvez augmenter la quantité de pommes de terre; ajouter des fèves , des fonds d'artichauts, des haricots plat espagnols, bref , ce plat laisse libre cours à votre imagination, mais ne mettez pas (des boules de pétanque ou d'oursins entiers )

Vous pouvez commencer par une bonne salade de tomates avec force oignons et olives, et finir avec un bon brebis bien frais

* estanque fam : qui arrête la faim, qui bourre
* pollo : se prononce avec "poyo"

Rédigé par La Cachina

Publié dans #Recette méditerrannée

Commenter cet article

Liliane 16/11/2016 23:09

Mon commentaire que je viens de poster a disparu... Dommage.

patrick 17/11/2016 09:52

je ne sais pas d'où cela vient liliane, sur OB il y a eu beaucoup de coupure hier après midi
Roooooooooooooooooo Bisoussssssssssssssss

wajo 16/11/2016 16:31

bonsoir Marie,
gros bisous à toi et bonne soirée
prends soin de toi et bon courage

wajo 15/11/2016 17:24

bonsoir,
si Obélix est tombé dans le chaudron de potion magique , j'ai dû , moi , tomber dans un chaudron de soupe dans une autre vie !! eh oui !!!! de la soupe,et n'importe laquelle , fait mon régal ! j'en bois tous les jours et faite maison , çà va de soi ! tiens , aujourd'hui c'est potiron-kiri ! alors si la soupe deviens comme la tienne que tu nous fait aujourd'hui , un repas à elle toute seule , je dis : banco !!!
je réserve donc une grosse louche de ce repas qui m'a l'air succulent et avec un bon pistolet à la belge , bien beurré , çà doit être un régal !!!
hummmmmmmmmmmmmmm!!!!!!
bonne soirée le var , ici il crachouille depuis ce matin alors une bonne soupe au coin du feu c'est le bonheur assuré !

patrick 17/11/2016 09:54

c'est donc ça les pistolets, ici on mets des tranches de pains épaisses , comme de rustres paysan, hihi. Mais j'aime la bonne soupe avec du pain et un trait d'huile d'olives

wajo 16/11/2016 16:27

bonsoir
je vais te mettre ce lien,c'est bien expliqué : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pistolet_(pain)
çà sont des pains qui croustille très fort et on a l'habitude ici de creuser dedans et de mettre dans l'assiette et verser la soupe et comme on mets du bon beurre salé dedans , çà fond avec la soupe chaude et çà devient tout ramollo et c'est trop bon !

patrick 16/11/2016 11:32

wajo bonjour, qu'est ce donc qu'un pistolet, je ne connais pas tout tu sais.

marie 15/11/2016 23:41

Chère Wajo , je n'ai jamais de baisse de moral , mais moi-méme opérée de tte ma colonne vertébrale et 9h chaque année en 3 fois , je suis l'" AIDANTE " de mon mari depuis 4ANS après un très grave A.V.C. ( UNE MOMIE, méme pas de battements de yeux , oui au bout de 15jrs en soins intensifs pour dire oui ou non , puis 8 mois à l'hopital et 1an ds un centre de rééducation à CERBERE près de l'espagne et imois par an et j'ai tjrs été le voir ts les jours ( 52ans de mariage ) et suis une battante , vois le verre plutot à moitié plein que vide et mon mari a remarché avec un déambu lateur, puis parlé et conduit notre voiture à boite automatique , mais là a fait une forte rechute , ai failli le perdre mais mes fils ( 3 ) et belles-filles et petits-enfants ne le laisseront pas seul et je suis comme toi , je me fie à mon instinct et en ai vu de ttes sortes et on arrive à s'en sortir car dès l'àge de 28ans , mon mari , plus jeune cadre de la Caisse et dépots de Lille , a été débauché par Bouygues pour étre ss-directeur de barrages ds des coins perdus aides et rocailleux et moi j'enseignais la philo par correspondance : 8ans en IRAN et 1 révolution, IRAK , EGYPTE et 6ANS en ALGERIE ou n'ont pas payé le barrage pas cofacé par la banque mondiale car pays à risque et n'ont pas passé nos revenus avec caisses en France , ont tt gardé et mon mari a fait 6 ans de plus de retraite pour faire son A.V.C. 2ans après ; de plus ai créé des bibliothèques partout par la valise diplomatique et fait le catéchisme et ai connu les Pères lachement assassinés par l'Armée en Algérie car avaient soigné une nuit ss savoir qui c'était , le chef de la rébellion ; là rentrés en France pour les études supérieures de mes fils mon mari a créé une entreprise de B.T.P. que mon fils ainé a repris et ns nous sommes repartis au Maroc mais jamais de Bonne pour m'aider ; alors tu vois j'en ai passé et 2 guerres ; j'ai tjrs eu des animaux ( marcassin dont mère tuée, àne abandonné , chats et chiens mais " now " ne peut plus pour EUX ; je ne pense qu'au mieux étre de mon mari et lis des maximes boudhistes ou dictons français , voilà et ai aussi mes soleils et je suis " bélier " , ce qui explique peut-étre mon attitude face aux problèmes et ne pas oublier qu'il y a PIRE QUE NOUS ! amicalement : marie .

wajo 15/11/2016 19:50

marie,
je sais pas ce que c'est de se prendre la tête,je m'explique : j'ai une conduite de vie qui me dicte mon chemin à suivre et ce qui veux dire que quoiqu'il arrive,le soleil reviens toujours et c'est pour moi,çà , l'essentiel !
j'ai pas une bonne santé depuis l'âge de mes 15 ans et alors,je fais en sorte de me soigner suivant ce que me disent ceux pour qui c'est le métier et tu sais même quand il y a de l'orage,il y a toujours ensuite une éclaircie ou un arc en ciel et cet arc en ciel me sert de tobogan pour me rebouster et continuer ma route , semée d'embûches !!! c'est sûr mais quand bien même car à côté de çà, j'ai 3 bonheurs pétants de santé (mes enfants) et 3 merveilles (mes petites filles) pétant de santé aussi et je me dis que j'ai réussi une très belle chose :donner tous les espoirs à mes enfants et petits enfants car comme moi,ils ont en eux la joie de vivre, et c'est çà le plus important !
Marie , chaque fois que ton moral baisse dis toi que c'est comme une fermeture éclair , il suffit de zipper et hop !!! çà remonte !!! une bonne paire de bretelles aussi tient le moral au beau fixe !!!! et moi,! mes bretelles s'appellent benjamin , mathilde , hélène , camille , alice et jeanne !!! 3 paires ! pour lundi , mardi , mercredi et jeudi , vendredi et samedi et dimanche c'est selon,: soleil , éclaircie , chats ( car j'ai 2 chats rastaqwères croisement de tram et d'autobus et qui m'en font voir de toutes les couleurs !!) pour moi,malgrés ma santé problématique , il fait toujours soleil dans ma tête !! (d'ailleurs je mets souvent une casquette ou un bonnet pour ne pas attraper d'insolation !!! hihihihihi!!!!)
gros bisous et bonne soirée à toi

marie 15/11/2016 19:12

Chère Wajo , tu trouves les mots et ta "faconde " naturelle sont un régal à te lire ! tu ne te prends pas la téte ! amicalement : marie .

lizagrece 15/11/2016 17:08

Le genre de plat simple que j'adore !

patrick 15/11/2016 17:12

le problème c'est de bien choisir : fourchette ou cuillère

marie 15/11/2016 16:21

Coucou , Patrick , un caldo comme je les aime , le fais souvent aussi au poulet car aime moins au poisson et pourtant , là je n'y comprends plus rien , adore ttes les autres soupes de poisson ! je suis plus sereine car partie en flèche , assurance me disant : ambulance ds 1h et avait ts les papiers , dossiers , vétements plus chauds , déambulateur et tutti quanti !!!! n'ai jamais roulé aussi vite mais ambulance à l'heure espagnole !!!! partie vers 13h45 pour devoir arriver non au LUC mais à l'hopital de Draguignan : quel bonheur pour lui ( 45kg et ai demandé si pas fait un 2 ième a.v.c. car a du mal à parler et ne marche plus , mais + sereine ; mon fils du Muy ( pied ds le platre le pauvre ! ) quittera Grasse ou il travaille pour son arrivée et il ne sera pas seul avec celui de Frejus aussi : je fais confiance aux équipes et ai tél. qu'il y aurai du retard pour la chambre car soi-disant retenue jusque 17h ! çà fait un peu juste de Figueres ! pas de problème ! mais moi doit étre à Perpignan demain à 14h pour redémarrer les examens pour les implants et seule j'espère qu'elle me les fera ! et je fais du vide congelo aussi avant de pouvoir rentrer seule pour mi-décembre ; est-ce que çà va mieux ou tu as des hauts et bas avec cette "foutue " pompe à insuline ? Prends bien soin de toi avec tes propres intuitions et je te fais des bises amicales : marie qui fera un caldo avec 4 pilons de poulet au congelo ! je suis " morte " de fatigue et demain encore plus :+ de 200euros d'essence et moins cher pourtant !

loridon 15/11/2016 10:44

A Barbatte on faisait des relevés des fonds sur Trafalgar pour l'arrivée de la conduite du gaz d'AFN
Et à midi ... de la chasse sous marine avec 20 ou 30 kilos de poissons à chaque fois
Et à part quelques uns pour nous on donnait tout le reste aux pêcheurs qui n'étaient pas riches, il y avait encore Franco. Je te dis pas comment on étaient reçu dans les petits bistrots. Ils nous faisait manger de tout et on buvait de l'apéritif local dont je ne me rappelle plus le nom, c'était comme du Madère.Alors comme ils ont vu qu'on pouvait prendre tout ce qu'on voulait (on tirait des dentis et des mérous) ils ont voulu nous payer, on a refuser. Ils ont insisté et là c'était presqe 50 kilos chaque jour et plus.
Et avec les pésetas ainsi récoltées on allait le soir voir les filles à Cadix au Pye-pay et au Moderno. Ta femme elle ne doit pas connaître c'était des lieux de perdition ! çà ne plaisait pas aux américains de la base voisine parce que malgré leurs dollars les filles( des mignonnes je te dis pas) elles préféraient les français ! Normal non !

patrick 15/11/2016 15:34

punaise ça fait beaucoup de poissons ! non ma femme est andalouse mais coté méditerranée (carboneras), sa mère était jeune fille à barbatte. Coté boisson je ne connais pas, je sais qu'ils ont de l'aguardiente , similaire à l'anisette, mais les apéro au vin je connais pas, sauf l'été où on buvait du "vino tinto de verano". la première fois que je suis allé en andalousie j'étais jeune marié alors, les lieux de perdition ........
Coté méditerrannée on pêchaient en bateau à la palangre et palangrote des congres énormes, des vives très grosses, des floppées de pataculos et girelles royales, des galants (sorte de rougets), on allait au passage des bonites et des thons, mais ça c'est il y a longtemps longtemps. Il y avait encore les guérite le long de la cote avec des "guardia civil" coté pêche en apné avaec mes poumons de lapin je devais me contenter des oursins et de petits sars (ils ne les mangent pas en bas), et quelques poulpes imprudents. Il fallait un permis, 50 francs, et passer une visite au dispensaire pour la pêche sous marine. Maintenant il parait que c'est la galère, il faut être résident !!
Donc vous pêchiez des poisson pour aller voir les morues, mais de belles morues volées aux amerloc. c'est vrai que la pesetas ne pesait pas bien lourd.


C'était le bon temps il y a prescription. J'espère que ta cévennole ne lit pas tes coms ! Au fait il faut deux n à Cévennes , mais combien à cévenole ?

René 15/11/2016 10:26

Bonjour Jupi.
Tout simplement simple et délicieux. Merci et prends soin de toi.
Bonne journée à tous .*

patrick 15/11/2016 15:35

Avec du poisson c'est meilleur encore , rené, mais du poisson de mer.

je me soigne , merci.

loridon 15/11/2016 08:16

Cela à l'air très bon et nourrissant. Mes souvenirs culinaires de l'Andalousie ne sont pas aussi bon. En chantier au port de Barbatte de Franco ( nom donné à ce haut lieu vu le bon accueil réservé par les habitants du lieu au général en question) tous les soirs, c'est à dire à minuit ce qui tombait dans notre assiette sortait d'une marmotte où bouillait de l'huile ( de vidange va savoir vu le gout degueu)
On a vite quitté l'endroit pour nous réfugier chez un ami qui lui méfiant avait loué une maisonnette avec un jardin où nous avons grillé tous les types de poissons fléchés sur les bancs de Trafalgar.

patrick 15/11/2016 09:07

ma femme est une "campésina", la garda civil venaient se servir en légules et poules chez mon beau père et il ne restait rien", alors ils sont parti pour la france en 1960.
ma belle mère est née à barbatte

je suis allé en 76, c'était encore pauvre très pauvre, mais pour la bouffe ça allait car la mer était à 4 km, et il y avait du moisson en pagaille.
bonne semaine gérard

CATALANE 15/11/2016 07:57

Voilà le genre de plat que nous aimons en hiver, ça réchauffe et c'est très goûteux ! Tiens, en ce moment je suis dans ma période "vide congélateur", je sais que j'ai pas mal de porc et de poulet, donc c'est parfait ! (puis en ces veilles de fêtes, j'essaye de faire un peu attention à nos finances en prévision de la fin Décembre où c'est la voltige ...). Allez bisous Patrick et bonne journée.

patrick 15/11/2016 09:09

la voltige a commencé, tous les coups sont bons pour faire venir les consommateurs.
Il faut que j'arrive à atteindre le fond du congel, il traine une cote de boeuf introuvable gnigni. Bisous