Publié le 19 Octobre 2014

Aujourd'hui c'est la fête du coing à Cotignac, je vous ressors donc la recette de la "Confiture", oui j'ai bien dit de coings, j'ai bien CONFITURE, et pas gelée ou pâte

DSC02833

 

 

Attention ceci est la confiture de coings , à ne pas confondre avec "le Cotignac" , spécialité  volée par Orléans, si bien qu'on à pas le droit de vendre du "Cotignac" on est obligé d'appeler cela , pâte de fruits de Cotignac car l'appelation est déposé à Orléans, punaise

 

Parlons un peu de la "Vraie Confiture de Coings"

Vous l'ignorez peut être mais  Cotignac est la capitale Française du Coings, d'ailleurs les Orléanais nous ont piqué la recette , mais cela est une longue histoire que vous pourriez lire si cela vous intéresse sur le livre de Monsieur Gabriel Henri Blanc (Cotignac)

Le Passé d'un Village en Provence

Dont je vais vous citer un chapitre
" Cependant, ce que nous pouvions déjà affirmer, c'est qu'en 1660, lors de la visite du Roi Louis XVI à Notre Dame des Grâces, le 21 février, on fabriquait, encore dans notre village, cette confiture de coings, dénommée "La Cotignac", puisque sur le rôle de dépenses faites pour la collation de leurs Majestés à Notre dame des Grâces..... ont lit  :  "...... vingt-quatre pots de confiture dites Cotignac, à cinq sols le pots = six livre"

Allez hop , le blabla est finit passons aux choses sérieuses

La vraie recette de la confiture de coings

- Choisir les coings qui ne sont pas encore arrivés en pleine maturité

DSC02415

Ou ceux-ci mais ils sont très durs à éplucher et à cuire
DSC02770

- Avec un bon économe ou un Zyliss, épluchez les coings

 
Faut pas le dire je fais travailler au noir mon voisin un retraité Belge

 

DSC02777

- Les couper en tranche et retirer le coeur et les pépins

 

DSC02781

- Les cuire à couvert dans de l'eau

- Pesez les fruits cuits égouttez, mais on conserve l'eau de cuisson qui va servir à faire un sirop (1/2kg de sucre dans l'eau, le poids est fonction du poids des fruits cuits)
rose_pomme

 

 
 

Dans une mimi terrine , rangez les tranches par couches en saupoudrant des sucre fin chaque couche (nota , il faut 1/2 kg de sucre par kg de fruits cuits , pas de panique le 1/2 kg qui manque viendra à part)

 

- Faire macérer une demie journée sous un linge propre (moucherons)

 

- Versez l'eau de cuisson dans une belle marmite ou chaudron à confiture (l'inox fait l'affaire) ou l'acier émaillé aussi

 

- Ajouter un 1/2 kg de sucre par kg de fruit et non pas d'eau de cuisson

 

- Faire réduire en écumant ce jus jusqu'à  obtenir un sirop

 

-  On y incorpore alors les fruits macérés et on laisse cuire jusqu'à ce que le sirop fasse la perle

 

- Puis passez les fruits et le sirop au moulin à légumes

 

C'est tout. Mettre en bocal à chaud évidemment , gardez au frais et au sombre

 

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié le 18 Octobre 2014

De temps en temps il faut que je fasse ma fournée pour mon pain quotidien, ce matin j'ai un peu loupé : recette ICI ou LA

Petite fournée du matin

C'était aux environs de 7 heures, le temps est clément avec 18° sous abri et le ciel nous annonce une belle journée malgré la "barre " de nuages sur les Maures, mais celle-ci va s'estomper au fil du matin

Petite fournée du matin

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina