Publié le 23 Novembre 2014

Ba oui, les hommes aussi ont des envies, comme l'occasion se présentait j'en ai profité c'est tout

Vous me direz 24 cm c'est pas trop gros; mais pour moi ça suffit. J'ai donc testé cette 24 cm d'abord à sec, puis à l'huile, non pas de la vaseline, de l'huile d'olives "extra vierge"

Question glisse c'est super, pas d'adhérence , la queue est solide et se tient bien en main, bref je suis enchanté, mais on verra au fil des année si cet ustensile tient ses promesses

Comme vous l'avez devinez je ne fais pas mon "coming out" comme c'est à la mode maintenant, mais je parle tout simplement de la marque Ernesto distribué par Lidl, et plus précisément d'une poêle de 24 cm de diamètre avec revêtement céramique blanc

J'ai testé les 24 cm d'ErnestoJ'ai testé les 24 cm d'Ernesto
J'ai testé les 24 cm d'Ernesto

Le fond est de bonne facture il me semble et tous feux

Cette poêle bien que peu chère est de qualité, son revêtement blanc permet de voir les salissures résiduelles et autres

image

Pour la tester j'ai fait une petite recette à base de poivrons et de cuisses de poulets sans la peau

La recette est basique, mais miam.

- Quelques haut de cuisses de poulet

- 2 poivrons

- 1 oignon

- 2 cac huile d'olive

- 2 cac coulis de tomates

- 3 gousses d'ail rose

- sel-poivre-thym sec

cuisson : 15 minutes + 15 minutes à couvert

Comme matière grasse, seule deux cuillères à café d'huile d'olives ont servi

J'ai donc fait dorer en premier les morceaux de poulets, puis une fois réservés, les poivrons et l'oignons et autres chose habituelles, ail, sel, thym, deux CaC de coulis etc.

 

La dernière partie de la cuisson s'est faites "couverte" , avec un couvercle hors d'âge, un genre d'accouplement contre nature  !!

Rigolez, vous connaissez le cop du bouchon, oui, non ? cette pratique était courante avant.

 

Très confiant  (j'avais testé un oeuf au plat avant) à la qualité du revêtement, j'ai failli faire du caramel avec les poivrons.

 

J'ai testé les 24 cm d'Ernesto
J'ai testé les 24 cm d'Ernesto
J'ai testé les 24 cm d'Ernesto

Conclusion essai satisfaisant

Avec une 28 cm vous pouvez régaler 4 personnes aisément

J'ai testé les 24 cm d'Ernesto

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina

Publié le 21 Novembre 2014

La sauce Armoricaine ou Américaine (révision pour Noël)

Ne me demandez pas si on dit Armoricaine ou Américaine, les deux termes sont usités, mais ma préférence va pour "Armoricaine". Mais Américaine n'est pas faux , voir l'histoire ici. Cette sauce est une peu de bric et de broc, mais soyez sans crainte elle est très très bonne, faites de cette façon qui est assez classique
 
     Lobster

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sauce Armoricaine

Pour cette sauce le meilleur instrument de mesure est l'index, trempez le souvent pour obtenir  ce que vous désirez, les gens qui ont un panari sont dispensés

Le Fond :  si cette étape vous rebute utilisez du fond de veau déshydraté de bonne qualité
Tout d'abord nous allons faire un fond de veau et il vous faudra :

Allez chez votre boucher , bè voui.
- des os de veau  que votre boucher vous offrira gracieusement (ça c'est à voir)
- 1 gros oignon
- 3 gousses d'ail
- de la couenne fraiche de porc
- 1 cube de bouillon de boeuf
- 1/2 branche de céleri
- 2 cuillères à soupe de coulis de tomates concentrée
- un bouquet garni
- quelques branches de persil plat
- sel

 

- Prendre une marmite adéquat (bizarre mot) et faire sauter l'oignon, ensuite l'ail, la couenne de porc coupée en morceaux et la branche de céleri, donnez quelques tours de cuillère en bois, puis ajouter les os
- Couvrir d'eau, ajouter le cube de boeuf, puis le bouquet garni et le persil
- Délayez les deux cuillères de de coulis de tomates et salez au gros sel
- Faire bouillir à couvert pendant deux heures minimum (petit bouillon je suis derrière vous pour surveiller)
- Passé ce temps,  poussez la marmite au coin du piano et faire doucement réduire, si vous n'avez pas de piano, mettre à très petit feu.
- Puis passez ce fond au chinois, si cela est trop aqueux (johnny) vous pouvez encore le réduire.
Si vous êtes rebuter par tout ce travail vous pouvez passer directement pas ça !!!
Jai trouvé une pêcheuse en floride qui me fournit tous les jours


Passons à la sauce :

Retour au magasin comme ça vous prenez l'air et vous pourrez papoter avec les indigènes de votre village ou de votre ville, entrez dans un bar et demandez un bon expresso au Monsieur des urgences, puis écoutez refaire la France en quelques minutes.
Allez , zou , passage chez le poissonnier (attention au panier de crabes , Cop et Fil y sont en ce moment)
- 1 kg de langoustine, ou patte de crabes, étriles, c'est au choix , mais il vous faut des crustacés  (il existe des fond de crustacés aussi)
- 10 cl de cognac de cuisine et pas du Napoléon
- 1 gros oignon
- 2 gousses d'ail
- 1/2 carotte râpée (facultatif c'est pour la couleur)
- 1 boite et demi de pulpe de tomate (des fraiches en été) ou plus selon la quantité que vous désirez
- 15 cl de vin blanc sec
- une pincée de piment de cayenne
- 1 morceau de sucre pour contrer l'acidité (facultatif)


Dans un récipient à fond épais,
- Faites revenir vos crustacés dans un mélange huile beurre afin qu'ils prennent un peu de couleur
- Flambez les au cognac
- Sortez vos crustacés et déglacez la poêle avec un peu d'eau tiède (réservez le fond)

- Dans un joli mortier pilez moi tout ce beau monde et mettez les morceaux dans une mousseline nouée avec une ficelle de boucher (autrement cela vous donnera le coup des noeuds mouillés à la Coluche), puis réservez
- Faites revenir l'oignon et l'ail
- Ajoutez les tomates et le jus de déglaçage
- Mettre la quantité désirée de fond de veau
- Disposez votre mousseline au centre de votre casserole
- Chauffez et mettre le vin blanc
- Salez , poivrez et mettre le piment de cayenne
- Faites cuire 20 à 30 minutes en faisant attention que cela n'accroche pas
- Enlevez la mousseline et passez votre sauce au chinois ou au moulin à légume à défaut (vous vous doutez bien qu'en vrai cuisine il ne mette pas de mousseline et qu'il passe cela au chinois ou au tamis
- Faire réduire au ajustez la viscosité avec le reste de fond de veau (congelez le reste du fond)
- Rectifiez l'assaisonnement et refaites chauffez

Donnez les crustacés cuits au petits chats abandonnés qui rode autour de votre maison

Là,  ce n'est que la sauce , je ne vous parle pas de langoustes, homards , queues de lottes, gambas , etc ... qui s'introduisent en milieu de cuisson selon le cas

Voir les commentaires

Rédigé par La Cachina